• Vidéos

     

    Leçon

    10_Wise le roi SalomonRéférence biblique: 1 Rois 3: 3-28

    Insistance suggérée: Apprenez à être sage.

    Verset de mémoire: «La crainte du Seigneur est le commencement de la sagesse.» Psaume 111: 10a

    1 étude de fond_BBB 2 histoires Introduction_BBB 3 Raconter l'histoire_BBB 4 questions de révision_BBB 5 Activités d'apprentissage_BBB 6 Autres ressources en ligne_BBB



    Aperçu de l'histoire:

    Après la mort de David, son fils, Salomon, devint roi. Le Seigneur est apparu à Salomon dans un rêve et lui a dit de demander tout ce qu'il voulait. Salomon n'a pas demandé des choses égoïstes, mais à la place, il a demandé de la sagesse pour être un bon roi pour le peuple. Dieu a accordé sa demande à Solomon. Il a jugé de nombreux cas tels que le moment où deux femmes ont affirmé être la mère d'un bébé. Lorsque Salomon a déclaré qu'il couperait le bébé en deux, chaque femme aurait une part égale. Pour sauver le bébé, la vraie mère a dit que l'autre femme pouvait avoir le bébé. Par cela, Salomon savait qui était la vraie mère. Ces types de jugement et les grands Proverbes que Salomon a écrits l'ont rendu célèbre pour sa sagesse.

    Etude de fond:

    Les livres de chroniques enregistrent plusieurs des mêmes événements que ceux trouvés dans les livres de Samuel et des Rrois. Tous ces livres couvrent l'époque du Royaume-Uni (où tout Israël était uni et exploité comme un seul royaume) et le royaume divisé (quand Israël était divisé en deux parties - Israël et Juda - et fonctionnait comme deux royaumes). 1 Chroniques 1 est un passage parallèle à une partie de l'histoire d'aujourd'hui.

    • Salomon devient roi ( 1 Rois 2: 10-12 )
    • Salomon demande la sagesse à Dieu ( I Rois 3: 5-15 )
    • Salomon prend une décision éclairée pour deux femmes ( 1 Rois 3: 16-28 )
    • Une description de la sagesse de Salomon ( 1 Rois 4: 29-34 )

    David était roi pendant quarante ans. Sa règle était, pour la plupart, sage et juste. Excellent chef militaire, il conquit la ville de Jérusalem et en fit sa capitale. À sa mort, son fils Salomon a hérité d'un puissant empire. L'ancien tabernacle avait été déplacé à Gibeon, à quelques kilomètres au nord-ouest de Jérusalem (2 Chroniques 1: 3). Au début de son règne, Salomon y est allé pour offrir un grand sacrifice au Seigneur.

    Le rêve de Salomon n'était pas comme la plupart des nôtres. Bien qu'il dormait, Dieu a effectivement parlé avec lui. Il a dit à Salomon de demander tout ce qu'il voulait.

    Salomon a commencé par montrer qu'il était reconnaissant pour tout ce que Dieu avait fait pour David, le père de Salomon. Dieu l'avait gardé en sécurité par de nombreux dangers, l'avait fait roi d'Israël, l'avait aidé à vaincre ses ennemis et à construire un grand empire, et lui avait donné un fils, Salomon, pour le remplacer.

    En tant que roi, Salomon devait guider et diriger toute une nation - plus de personnes qu'il ne pouvait en compter. Il savait qu'il ne pourrait pas bien les gouverner sans l'aide de Dieu.

    C'était le plus grand souhait de Salomon. Il voulait que le savoir et la sagesse régissent bien son peuple, pour savoir ce qui était juste et ce qui ne l’était pas.

    Le Seigneur était content parce que Salomon n'était pas égoïste. Il pensait aux gens. Si Salomon avait pensé à lui-même, il aurait pu demander à vivre et à gouverner longtemps. Il avait hérité de la richesse de son père, mais les riches veulent souvent plus de richesses. Et les rois souhaitent généralement la destruction sur leurs ennemis. Cependant, Salomon voulait ce qui était bon pour son peuple. Ils avaient besoin d'un roi assez sage pour gouverner avec justice.

    Salomon a eu ce qu'il a demandé. Il était plus sage que quiconque avant ou après. Des milliers d'années se sont écoulées et on le considère toujours comme l'homme le plus sage qui ait jamais vécu.

    Salomon a encore plus que ce qu'il a demandé. Dans la richesse comme dans la sagesse, il «était plus grand que tous les autres rois de la terre» (1 Rois 10:23). «Le monde entier» l'a honoré en venant entendre sa sagesse et en apportant des cadeaux coûteux (1 Rois 10: 24-25). En savoir plus sur sa richesse dans 1 Rois 10: 14-29.

    Dieu a également offert une longue vie - pour laquelle Salomon n'avait rien demandé - mais il y avait une condition avec cette promesse. Salomon devait obéir aux lois de Dieu comme l'avait fait David. Au cours des années suivantes, Salomon est devenu insouciant (1 Rois 11: 1-10). Sa vie a peut-être été raccourcie et pourtant, il a vécu pendant quarante ans (11:42). À son époque, le royaume d’Israël était plus riche et plus puissant qu’il ne l’avait été auparavant ou depuis lors.

    Bien que cela ne soit pas couvert dans l'histoire d'aujourd'hui, il est malheureux de noter que la sagesse de Salomon ne l'a pas empêché de pécher plus tard dans la vie. Il semble que ses 700 femmes et ses 300 concubines l’aient égaré dans sa vieillesse (1 Rois 11: 1-13).

    Quelqu'un a dit que la sagesse est la capacité de savoir comment, quand et où mettre les connaissances en pratique.

    Façon de présenter l'histoire:

    «Si le Seigneur venait à vous dans un rêve et vous disait que vous pouviez avoir tout ce que vous voulez, que demanderiez-vous?» (Laissez les enfants répondre) «Aujourd'hui, nous allons apprendre d'un homme qui aurait pu demander tout ce qu'il voulait. Il était le roi d'un pays. Que pensez-vous qu'il a demandé? Écoutons l'histoire et découvrons qui il était et ce qu'il a demandé. 

    L'histoire:

    David était très vieux. Il était roi d'Israël depuis quarante ans. C'était un bon roi qui essayait de servir Dieu. Même en faisant des erreurs, David était toujours désolé et essayait de faire mieux. Le Seigneur savait que David avait un bon coeur.

    David était sur le point de mourir. Il a dit à son fils Salomon d'être le nouveau roi.

    “Suis toujours le Seigneur, Salomon. Obéis à ses ordres, dit David à son fils. Et puis David est mort.

    Quand Salomon devint roi, il pria Dieu et dit: «Oh, Seigneur, je veux être un bon roi. Je veux servir les gens et les aider. S'il te plaît, donne-moi un coeur sage pour que je puisse toujours faire la différence entre le bien et le mal. Aide-moi à être un roi sage pour le peuple.

    Dieu a répondu à la prière de Salomon. Salomon est devenu connu partout comme un souverain très sage. Il était aussi très riche et célèbre. Les gens venaient de partout pour parler au roi sage Salomon. Ils informaient Salomon de leurs problèmes et il leur donnait des conseils judicieux pour les aider.

    Une fois, il y avait deux femmes qui vivaient dans la même maison. Chaque femme avait un bébé et la nuit, les bébés dormaient dans le même lit avec leur mère.

    Une nuit, alors que les femmes dormaient, la première femme a accidentellement roulé sur son bébé. Malheureusement, son bébé est mort.

    La femme voulait tellement un bébé qu'elle a décidé de prendre le bébé de quelqu'un d'autre. Elle se glissa discrètement dans la chambre de la deuxième femme et changea de bébé. Lorsque la deuxième mère s'est réveillée, elle a trouvé le bébé mort à côté d'elle dans le lit. Au début, elle pensa que c'était son bébé qui était mort mais elle réalisa alors qu'elle avait été trompée. Elle voulait que son bébé revienne!

    Les deux femmes allèrent au roi Salomon. La deuxième femme lui a raconté ce qui s'était passé. 
    Elle a dit: "C'est mon bébé, je veux que mon bébé revienne!"

    L'autre mère a dit: «Non! C'est mon bébé. Tu ne peux pas l'avoir!

    Tout le monde regarda Salomon. Comment pouvait-il jamais savoir à quelle femme appartenait le bébé? Mais souvenez-vous que Dieu a donné à Salomon une sagesse particulière.

    Parce que Salomon était sage, il avait une idée pour découvrir la vérité. Il a ordonné à l'un de ses serviteurs de lui apporter une épée. Salomon dit alors: «Je commande que le bébé soit coupé en deux avec cette épée."

    La première femme a dit: «D'accord, c'est juste. Le bébé devrait être coupé en deux. De cette façon, aucune de nous n'aura plus que l'autre.

    Mais l'autre femme avait l'air très triste. «Non, ne coupez pas le bébé en deux! J'aime trop le bébé pour voir qu'on lui fasse du mal. Je préfère que l'autre femme ait mon bébé. Je ne veux pas que mon bébé meure.

    Salomon avait fait une chose très sage. Maintenant, il savait quelle était la vraie mère et ce qui ne l'était pas. Une mère aime beaucoup son bébé et ne voudrait jamais qu'on lui fasse mal. Salomon a donné le bébé à sa vraie mère.

    Tout le monde a vu que Salomon était vraiment sage. Tout le monde savait que Dieu lui avait donné une sagesse particulière.

    Façons de raconter l'histoire:

    Cette histoire peut être racontée en utilisant une variété de méthodes. Restez toujours fidèle aux faits trouvés dans la Bible, mais aidez les enfants à se connecter en utilisant le théâtre, les aides visuelles, les inflexions vocales, les interactions avec les élèves et / ou les émotions. 
    Cliquez ici pour les aides visuelles et les méthodes de narration.

    Cliquez ici pour télécharger le diaporama ou cliquez ici pour télécharger les images à imprimer. Chaque enseignant est unique, n'utilisez que les illustrations qui correspondent le mieux à la façon dont vous racontez l'histoire dans CETTE leçon. Trop d'illustrations peuvent porter à confusion, par conséquent, éliminez celles qui couvrent d'autres histoires ou détails que vous ne souhaitez pas souligner dans cette leçon. 

    Questions de révision:

    1. Quel fils de David est devenu roi après la mort de David? Salomon
    2. Qui est venu à Salomon dans un rêve? Le Seigneur
    3. Qu'est-ce que Salomon a demandé au Seigneur de lui donner? La sagesse pour qu'il puisse être un bon roi
    4. Quand deux femmes se disputaient un bébé, pourquoi Salomon a-t-il dit que le bébé devrait être coupé en deux? Pour qu'il puisse découvrir qui était la vraie mère

    Activités d'apprentissage et bricolage:

    Activité:

    • Choisissez des Proverbes préférés et lisez-les en classe.
    • Lisez 1 Chroniques 28: 9 et discutez des conseils de David à son fils, Salomon.
    • Discutez de Jacques 1: 5 et ensuite priez.
    • Mettre en place une scène de tribunal et interpréter l'histoire des deux femmes. Vous pouvez utiliser une couronne et une poupée comme accessoires.
    • Personnages bibliques costumés. Un peu de théatre est souvent une façon amusante de raconter l'histoire ou de revoir ce qui a été appris.
    • Après avoir raconté l'histoire, aidez les enfants à se déguiser et à les jouer.
    • Ou, vous pouvez vous déguiser avec un simple costume pour jouer le rôle d'un des personnages de la Bible. Lorsque vous commencez à parler, «entrez dans le personnage», comme si vous étiez en fait la personne de l'histoire visitant la classe aujourd'hui pour leur dire ce qui vous est arrivé.
    • Ou, plus tard dans la séance de cours, en guise de révision, l'enseignant peut également utiliser la même méthode pour demander aux enfants des questions comme si vous étiez l'un des personnages de l'histoire parlant aux enfants.

    Bricolage:

    • Faites une affiche d'un proverbe. Décorez-le avec des peintures.
    • Dessinez une grande couronne et écrivez «SALOMON» dessus. Écrivez des mots sur la couronne qui décrivent Salomon (sage, rêve, fils de David, fils de Bathsheba, etc.). Ajoutez à cela la semaine prochaine.
    • Faites un parchemin. Écris ce verset: «La crainte du Seigneur est le commencement de la sagesse.» Psaume 111: 10a

    Consultez les idées d'enseignement de ce site Web pour trouver des idées adaptables à n'importe quelle leçon.

     

    Aides visuelles

     

     Autres documents



    Extrait du curriculum GodSpace. Résumé pour cette leçon à venir: (en cours de traduction)...

     

    Lettre aux parents

    Parents,

    Vous trouverez ci-dessous quelques aides dévotionnelles à utiliser tout au long de la semaine. Nous aimerions que vous utilisiez tout ou partie de ces éléments pour relater l'histoire de cette semaine avec vos enfants.

    Heure du dîner (plongée profonde)

    LISEZ l'histoire ensemble. (1 Rois 2: 1-4, 10-12; 3: 1-15)

    POSEZ quelques questions au sujet de l'histoire.

    • Qui étaient les personnages principaux? (David, Salomon et Dieu.)

    • Quels sont les battements de l'histoire principale? (David est mort, Salomon devient roi, Salomon a demandé de la sagesse à Dieu.)

    • Quel est le point principal? (Salomon a demandé à Dieu de faire preuve de sagesse pour diriger le peuple de Dieu.)

    Connectez- le à la famille.

    • Nous, vos parents, sommes là pour vous aider à devenir des adultes sages. Toute la sagesse vient de Dieu et nous allons essayer de vous apprendre à suivre cette sagesse.

    Priez ensemble.

    Dieu, nous te remercions de ton amour pour nous. Nous te remercions pour ta sagesse. Nous t'aimons Seigneur. Amen.

    Temps de conduite (rafraîchissement rapide)

    DEMANDEZ quelle histoire nous avons étudié cette semaine. (Salomon a demandé la sagesse)

    • Voyez ce dont ils se souviennent de l'histoire - détails, points principaux, tout ce qu'ils ont à emporter, etc.

    RAPPELEZ- leur le point principal.

    • Salomon a demandé à Dieu de faire preuve de sagesse pour diriger le peuple de Dieu.

    Heure du coucher (travail de l'âme)

    DEMANDEZ ce qu'ils pensent de ce que nous avons appris cette semaine.

    • Quoi d'autre Salomon aurait-il pu demander?

    • Pourquoi penses-tu que Salomon a demandé la sagesse?

    • Comment pouvons-nous avoir la sagesse comme Salomon?

    ENCOURAGEZ- les à propos de la vérité de la promesse de Dieu.

    • Vous n'avez pas toutes les réponses. Dieu est fidèle et il t'aime. Il nous a donné les instructions dont nous avons besoin par sa Parole. 

    RELIER à eux.

    • Parfois, nous pouvons penser que nous savons ce qui est le mieux pour nous! Nous ne savons pas ce qui est le mieux. Seul Dieu sait ce qui est le mieux pour nous. Il nous a donné sa Parole pour nous faire passer.

    PRIEZ pour eux avant d'aller dormir.

    Heure du petit déjeuner (encouragement quotidien)

    ENCOURAGEZ- les à faire confiance à la promesse de Dieu aujourd'hui.

    • À l'école, ils travaillent, jouent, discutent avec des amis, etc.

    PRIEZ pour eux avant de les déposer pour bien commencer la journée.

    RÉVISEZ une de ces questions de mémoire de doctrine ou le verset de mémoire du mois en demandant à vos enfants de le répéter après vous.

    Projet Gospel Big Picture Question:  D'où vient la sagesse? La sagesse vient de Dieu par Sa Parole.

    Verset à mémoriser: Proverbes 2: 6-7 - «Car le Seigneur donne la sagesse; de sa bouche viennent la connaissance et la compréhension. Il a en réserve le succès pour le juste; Il est un bouclier pour ceux qui vivent avec intégrité »

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Vidéo (sous-titrée en français)

    Hophni and Phinehas

    Le livre de 1 Samuel décrit Hophni comme un prêtre officiant dans le sanctuaire de Shiloh, avec son frère, Phinées.
    Dans le récit biblique, Hophni et Phinées sont critiqués pour s'être livrés à des comportements illicites, tels que
    prendre la plus grande part de sacrifices pour eux-mêmes. Leurs méfaits ont conduit à une malédiction divine.
    Ils moururent tous les deux le même jour, lors d’une bataille contre les Philistins à Ebenezer.

    • Références bibliques

      • 1 Samuel 2:34
      • 1 Samuel 2:34
      • 1 Samuel 2:12

    Vidéo d'accroche


    Leçon



     

    Dès sa petite enfance, Samuel a habité et travaillé au tabernacle, l’endroit où les gens venaient adorer Dieu. Sais-​tu pourquoi il est entré au tabernacle ? Parlons d’abord de sa mère, Hanna.

    Pendant longtemps, Hanna a voulu avoir un bébé, mais elle ne pouvait pas. Dans une prière, elle a supplié Dieu de l’aider. Elle lui a promis que si elle avait un fils, elle l’enverrait habiter et travailler au tabernacle. Dieu a répondu à sa prière : elle a eu un fils, qu’elle a appelé Samuel. Et, exactement comme elle l’avait promis, quand Samuel a eu trois ou quatre ans, elle l’a emmené au tabernacle pour qu’il y serve Dieu.

    Au tabernacle, Éli était le grand prêtre. Ses deux fils aussi y travaillaient comme prêtres. Comme c’était l’endroit où on adorait Dieu, normalement les gens y faisaient des choses bonnes. Mais les fils d’Éli faisaient des choses très mauvaises. Et Samuel les voyait. Est-​ce qu’il a fait comme eux ? — Non, Samuel a continué de faire le bien, comme ses parents le lui avaient appris.

    À ton avis, comment Éli aurait-​il dû agir avec ses deux fils ? — Il aurait dû les punir. Il n’aurait pas dû les laisser continuer de travailler dans la maison de Dieu. Mais il n’a rien fait. C’est pourquoi Dieu s’est mis en colère contre lui et ses deux fils. Il a décidé de les punir.

    Le jeune Samuel parle au grand prêtre Éli

    Samuel a donné le message de Dieu à Éli.

    Une nuit, Samuel est en train de dormir, quand il entend quelqu’un l’appeler : « Samuel ! » Il court vers Éli, mais Éli lui dit : « Je ne t’ai pas appelé. » La même chose arrive deux autres fois. Au bout de la troisième fois, Éli dit à Samuel que s’il entend encore la voix, il devra répondre : « S’il te plaît, Jéhovah, parle ; je t’écoute. » Et c’est ce que Samuel fait. Alors Dieu lui demande : « Dis à Éli que je vais punir sa famille pour les choses mauvaises qu’elle a faites. »  Penses-​tu que c’était facile pour Samuel de donner ce message à Éli ? — Non, c’était difficile. Mais même si Samuel avait peur, il a obéi à Dieu. Ce que Dieu avait annoncé s’est réalisé. Les deux fils d’Éli se sont fait tuer, et Éli est mort lui aussi.

    Samuel est un bon exemple pour nous, parce qu’il a fait le bien même quand il voyait les autres faire le mal. Et toi ? Imiteras-​tu Samuel en continuant de faire le bien ? Si oui, tu feras plaisir à Dieu et aussi à tes parents.

    LIS DANS TA BIBLE

    • 1 Samuel 2:22-26 ; 3:1-21

    QUESTIONS :

    • Quelle promesse la mère de Samuel a-​t-​elle faite ?

    • Les fils d’Éli travaillaient au tabernacle. Qu’est-​ce que Samuel les voyait faire ?

    • Qu’est-​ce que Dieu a demandé à Samuel de faire ?

    • Pourquoi Samuel est-​il un bon exemple pour toi ?


    1 Samuel 2:11-36

    Éli est réprimandé parce qu’il n’honore pas Dieu plus que les autres

    Demandez aux élèves ce que les membres de l’Église peuvent faire qui serait un mauvais exemple du respect de l’Évangile et pourrait affecter la manière dont les autres considèrent l’Église. Prévenez les élèves qu’ils ne doivent pas mentionner de noms ou de personnes précises.

    Après qu’ils ont répondu, écrivez les noms de Hophni et Phinées au tableau. Expliquez que ce sont deux fils d’Éli le prêtre. Demandez à un élève de lire 1 Samuel 2:12 à haute voix pendant que les autres suivent pour faire connaissance de ces deux fils.

    • À votre avis, comment le comportement pécheur d’Hophni et de Phinées affecte-t-il les gens qui viennent adorer au tabernacle ?

    Expliquez que 1 Samuel 2:13-16 décrit comment ces deux fils déshonorent le tabernacle. Les fils d’Éli pèchent en prenant de la viande des sacrifices d’animaux qui ne leur appartiennent pas. Cela revient à voler des offrandes à Dieu et à tromper les gens.

    Demandez à un élève de lire à haute voix 1 Samuel 2:17. Demandez aux autres de chercher comment le comportement des fils d’Éli affecte ceux qui viennent adorer au tabernacle. Demandez-leur de dire ce qu’ils ont trouvé. Vous pourriez expliquer que le mot mépriser signifie ne faire aucun cas, négliger.

    Demandez à quelques élèves de lire, tour à tour, à haute voix 1 Samuel 2:22-25. Demandez aux autres de suivre et de relever d’autres comportements qui sont un mauvais exemple pour les gens.

    • De quels autres péchés les fils sont-ils coupables ? (Ils se livrent à des actes immoraux [voir le verset 22].)

    • D’après le verset 24, que dit Éli de l’effet de la conduite de ses fils sur les gens ?

    Faites remarquer que, d’après le verset 25, Hophni et Phinées désobéissent aux conseils de leur père. Sous la loi de Moïse, la désobéissance délibérée aux parents était passible de mort et les parents étaient obligés de s’assurer que le châtiment était exécuté (voir Deutéronome 21:18-21).

    Demandez à un élève de lire 1 Samuel 2:27-29 à haute voix. Demandez aux autres de suivre et de chercher pourquoi le Seigneur est en colère contre Éli.

    • Pourquoi le Seigneur est-il mécontent d’Éli ? (Il honore davantage ses fils que Dieu.)

    Expliquez que, parce qu’il n’exécute pas le châtiment que la loi de Moïse exige pour les actions de ses fils, Éli manque à son devoir. Faites comprendre aux élèves qu’il manque à ses responsabilités parentales et à son office de souverain sacrificateur. Bien qu’il réprimande ses fils, il ne prend aucune mesure pour faire cesser les abominations dans sa famille et au tabernacle.

    Résumez 1 Samuel 2:31-36 en expliquant qu’un « homme de Dieu » (1 Samuel 2:27) se rend auprès d’Éli et prononce la malédiction du Seigneur sur lui et sur sa maison. Celle-ci sera détruite et sa postérité n’atteindra pas un âge avancé. Ses fils mourront le jour même et le Seigneur donnera ses devoirs de prêtre du tabernacle à un homme plus fidèle.

    Demandez aux élèves de lire 1 Samuel 2:30 en silence en y cherchant ce qui se passera si nous honorons le Seigneur par-dessus tout. (Expliquez que mépriser signifie considérer les autres avec dédain ou estimer qu’ils sont sans valeur. Si nous considérons Dieu avec dédain, il ne nous respectera pas ni ne nous honorera.)

    • D’après le verset 30, que se passera-t-il si nous honorons le Seigneur ? (Les élèves peuvent le formuler différemment, mais ils devraient dégager le principe suivant : Si nous honorons le Seigneur, il nous honorera.)

    Demandez à un élève de lire 1 Samuel 2:18-19 à haute voix. Demandez aux autres de suivre en cherchant comment Elkana et Anne honorent Dieu. Demandez à un autre élève de lire 1 Samuel 2:20-21 pendant que les autres cherchent comment le Seigneur honore Elkana et Anne. Demandez aux élèves de dire ce qu’ils ont trouvé.

    Faites remarquer qu’Éli perd le droit de présider et les bénédictions d’une postérité parce qu’il n’a pas suffisamment respecté Dieu pour punir ses fils impénitents pour leurs péchés. Par contre, Anne reçoit des bénédictions pour avoir servi Dieu.

    • Quelles sont les conséquences quand on déshonore le Seigneur ou qu’on lui manque de respect ?

    • À quelle occasion avez-vous vu le Seigneur honorer quelqu’un qui l’honore ?

    Demandez aux élèves de réfléchir à la manière dont ils pourraient mieux honorer Dieu et recommandez-leur de suivre toute inspiration qu’ils reçoivent de l’Esprit.

     

    Aides visuelles

    Activités (coloriage)

    Résultat de recherche d'images pour "eli sons coloring page"

    Lettre de nouvelles

    pour les grands  

    pour les préados  

     

    Qu’a fait le jeune Samuel alors que des personnes de son entourage ne respectaient pas Dieu ? Lis son histoire en ligne dans cette bande dessinée (ou imprime le PDF).

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Voici quelques éléments de réflexion autour du partage 2 'David et Goliath". Pet-être un objectif choisi inhabituel (cette histoire tellement connue pouvant en contenir tellement d'autres). Un grand merci aussi à tous ceux parmi vous qui "jouent le jeu" (dans tous les sens du terme) avec les enfants, lors des temps d'accueil , les temps d'application. 

     

    Simple rappel: il existe une intelligence corporelle, au meme titre que l'intelligence verbale, auditive, visuelle, que nous devons employer, autant que possible, pendant nos temps de partages bibliques pour les enfants qui l'utilisent, sinon ceux-ci sont lésés voire non atteints comme il se devrait (oups!).

     

     

    Pour ceux qui rechercheraient d'autres images: plusieurs sets disponibles sur free bible images

     

    Cette autre leçon pourrait aussi vous interesser: 

    http://levangelisation.eklablog.com/david-et-goliath-a114517664

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Vidéos

       

     

    Leçon

    Aides visuelles

    David dansa de toute sa force devant le SEIGNEUR, et David portait l'éphod.

    David et toute la maison d'Israël firent monter l'arche de l'Éternel au son des cris de joie, et en sonnant de la trompette.

     (2 Samuel 6: 14-15)

    Et David se leva et partit avec tous ceux qui étaient avec lui à Baalle de Juda, pour y amener l'arche de Dieu, devant laquelle est invoqué le nom de l’Éternel des armées qui habite entre les chérubins. (2 Sam. 6: 2).

     

    David se rendit à Baalle de Juda pour déplacer l'arche de l'Éternel à Jérusalem.

    Dans la maison d'Abinadab, il mit l'arche de l'Éternel sur une nouvelle charrette, et elle était conduite par Uzzah, fils d'Abinadab, et Hogah Sulae, fils d'Abinadab.

    David et le peuple d'Israël louèrent l'Éternel avec divers instruments.

     

     

     

     

     

    Quand ils atteignirent l'aire de Nagon, Uzza tendit la main et souleva l'arche de Dieu. L'Eternel Dieu fit tomber sa colère sur Uzza, qui mourrut à cet endroit, près de l'arche de Dieu (Samuel 6: 6-7)

     

    Quand j'ai atteint l'aire de battage de Nagon, la vache tremblait pendant que la vache courait. Uzza vit cela, tendit la main et toucha l'arche.

    Dans la colère de Dieu, Uzza est mort. Je l'ai appelé "Berezusa".

    David avait peur de déplacer l'arche.

     

     

     

     

     

     

     

    David n'a pas pris l'arche de l'Éternel, mais il l'a fait apporter à la maison d'Obed Edom le Gittite.

    (2 Samuel 6:10)

     

    David avait peur et arrêta de déplacer l 'arche, et il l'installa chez Obed Edom.

    L'Eternel a béni la maison d'Obed Edom pendant trois mois lorsque l'arche était en place chez lui.

     

     

     

     

    David dansait avec force et puissance devant l'Éternel, et David portait l'ephod. David et toute la maison d'Israël portèrent l'arche de l'Éternel, en applaudissant de joie et en sonnant de la trompette (2 Samuel 6: 14-15).

     

    Il prit l'arche de l'Éternel et se dirigea vers la ville de David.

    David a dansé de joie et les gens ont applaudi et se sont réjouis.

    Lorsqu'elle vit cela, la femme de David, Michal, se moqua de lui.

    Et il amena l'arche, et offrit des holocaustes et des offrandes de paix dans le tabernacle préparé par David.

    Et ils donnèrent du pain, de la viande et des raisins secs au peuple.

     

     

     

     

     

     

    David dit à Michal: "C'est ce que j'ai fait en présence de l'Éternel. Il a rejeté ton père et toute sa maison. Il m'a choisi pour être le souverain du peuple d'Israël, l'Éternel. Je jouerai en présence de l'Éternel" (1 Samuel 6:21).

     

    David est venu bénir sa famille.

    Michal dit à son mari David que lui le roi avait dansé et s'était ridiculisé devant ses serviteurs et ses servantes.

    Il a dit qu'au lieu de la famille de Saul, il avait dansé devant Dieu, qui l'avait établ comme roi d'Israël.

    Il lui répondit:"Je m'’abaisserai encore plus que cela, et je serait humilié à mes yeux ; mais je serai en honneur auprès des servantes dont tu parles."

    A cause de cela, Michal fut incapable de porter un enfant à cause de la punition de Dieu.

     

     

     

     

     

    C'est la plus grande joie que de connaître et de louer la parole du Seigneur.

    Il est temps d'apprendre à connaître Dieu plus profondément à travers la Parole ...

     

    Activités

    Lettre de nouvelles

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique