• Vidéos



    Leçon

    11_Dorcas ressuscité des mortsÉcriture de référence: Actes 9: 36-43

    Priorité suggérée: Aidez ceux qui en ont besoin.

    Verset à mémoriser: «Par conséquent, si nous en avons l'occasion, faisons du bien à tout le monde, en particulier à ceux qui appartiennent à la famille des croyants.» Galates 6:10.

    1 étude de fond_BBB 2 histoire introduction_bbb 3 Raconter l'histoire_BBB 4 questions d'examen_BBB 5 activités d'apprentissage_BBB 6 Autres ressources en ligne_BBB

    Résumé de l'histoire:

    Tabitha (ou Dorcas) était une femme qui «faisait toujours du bien et aidait les pauvres» dans sa ville de Joppé. À sa mort, tout le monde était très triste et ils ont appelé Pierre pour qu'il vienne chez elle. Quand Pierre est arrivé, toutes les veuves pleuraient et montraient les vêtements que Dorcas leur avait fabriqués. Pierre les envoya tous hors de la pièce puis, par la puissance de Dieu, il redonna vie à Dorcas.

    Étude de fond:

    La dernière fois que nous avons entendu parler de Pierre dans le livre des Actes, c'était lorsque Jean et lui prêchaient dans des villages samaritains après avoir réprimandé Simon le Sorcier et avoir dit au revoir à Philippe. Bien que basé à Jérusalem, il doit avoir voyagé dans divers endroits pour partager la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ.

    Avant l'histoire d'aujourd'hui, nous avions découvert que Pierre rendait visite à des chrétiens, et accomplissait au moins un miracle de guérison dans la ville de Lydda, située à un peu plus de 47 kilomètres au nord-ouest de Jérusalem ( Actes 9: 32 à 35 ). Lydda est la ville moderne de Lod.

    La leçon d'aujourd'hui est une bonne occasion d'enseigner aux enfants les définitions de «disciple» et «apôtre». Un disciple est quelqu'un qui suit quelque chose ou quelqu'un. Dans le livre des Actes, nous en apprenons davantage sur les disciples de Jésus (ceux qui suivent Jésus).

    Certains disciples ont également été appelés apôtres. Un apôtre est une personne qui est envoyée avec une mission ou un travail spécial. La Bible utilise parfois ce mot de manière générale, mais nous avons plus de chances de lire spécifiquement sur les 12 apôtres de Jésus. Ceux-ci ont été choisis par Jésus au cours de son ministère (voir l'histoire Jésus nomme les 12 apôtres ). Dans Actes 2, nous apprenons qu'ils ont le pouvoir d'accomplir des miracles et d'aider les gens à comprendre que les nouvelles de Jésus étaient vraies (voir le récit Le sermon à la Pentecôte ).

    La ville de Joppé (l'actuelle Jaffa, qui fait partie de Tel Aviv) se trouve à 20 kilomètres au nord-ouest de Lydda et se trouve sur la côte. À cette époque, une église était déjà établie à Joppé et l'un des disciples bien-aimés était une femme nommée Tabitha. Le nom araméen “Tabitha” est traduit par “Dorcas” en grec.

    L'amour de l'église pour cette femme se voit clairement dans la façon dont ils l'ont pleurée quand elle est tombée malade, et est décédée par la suite. Lorsque les membres de l'église de Joppé ont appris que Pierre était à proximité, à Lydda, deux hommes ont été envoyés sur place pour l'inviter à revenir avec eux à Joppé. L'attente apparente que Pierre pourrait la ressusciter d'entre les morts en dit long sur la compréhension des chrétiens que le Saint-Esprit était actif dans le travail des apôtres.

    Il est intéressant de noter que ces deux hommes ont exhorté Pierre en  disant "S'il vous plaît, venez tout de suite!" ( Actes 9:38 ). Les émotions montaient très haut à Joppé avec toutes les veuves pleurant et en deuil au sujet de Dorcas. C'était peut-être l'urgence.

    Ou peut-être qu'ils voulaient que Pierre vienne rapidement afin qu'il puisse arriver avant l'inhumation. Il était de coutume de laver le corps d'une personne décédée et de le placer dans la chambre haute d'une maison. A Jérusalem, la coutume d'enterrer un corps le même jour que la personne était décédée était mieux respectée que dans ces régions périphériques. Néanmoins, les corps étaient enterrés assez rapidement après la mort.

    Lorsque Pierre est arrivé dans la chambre à l'étage de cette maison à Joppé, il a été accueilli par la scène touchante de veuves qui se souvenaient des robes et des vêtements que Dorcas avait fabriqués de son vivant. Cela est compréhensible et pendant des siècles, les femmes du monde entier ont gardé un trésor pour les articles faits à la main laissés par leurs proches décédés. A cette occasion, ces femmes voulaient que Pierre les voie et comprenne quelle merveilleuse femme Dorcas avait été envers ses proches.

    Il ne semble pas y avoir de meilleur épitaphe que de dire qu'elle était «quelqu'un qui faisait toujours du bien et aidait les pauvres» ( Actes 9:36 ). À un autre endroit du Nouveau Testament, Jacques parle de la «véritable religion» à l'égard des orphelins et des veuves ( Jacques 1:27 ). Dorcas pratiquait la vraie religion.

    Pierre était avec Jésus quand Jésus a ressuscité la fille de Jaïru et il a demandé à cette foule de quitter la pièce de la même manière que Jésus. Pierre s'est agenouillé pour prier, puis il s'est tourné vers Dorcas et lui a dit: «Tabitha, lève-toi.» Il est facile d'imaginer la scène que décrit la bible lorsqu'elle a ouvert ses yeux et l'a regardé. Pierre lui prit la main et l'aida à se lever avant de rappeler tout le monde dans la pièce. Quelle fête cela a dû être!

    Après avoir ressucité Dorcas des morts, Pierre passa quelque temps à Joppé et resta chez un tanneur nommé Simon qui vivait au bord de la mer. Selon la loi juive, les tanneurs auraient été cérémonieusement impurs une grande partie du temps, car ils travaillaient avec les peaux d'animaux morts. Rester chez cet homme était une autre indication que Pierre était en train de comprendre que l'évangile n'était pas simplement destiné aux Juifs. Auparavant, lorsque Pierre a prêché le sermon à la Pentecôte, il a parlé du salut et du Saint-Esprit et a annoncé:

    La promesse est pour vous et vos enfants et pour tous ceux qui sont loin, pour tous ceux que le Seigneur notre Dieu les appellera. ”Actes 2:39.

    Depuis ce sermon, Pierre avait prêché aux Samaritains (voir le récit, Simon le Sorcier ), puis s'était retiré de Jérusalem jusqu'à cette ville côtière de Joppé, où il était disposé à rester dans une maison où un juif strict ne resterait jamais. Plus tard, Pierre sera ici, chez le tanneur Simon, lorsqu'il aura une vision qui l'obligera à obéir au Seigneur et à briser une autre barrière énorme et à prêcher l'évangile à un païen (voir l'histoire, Corneille devient chrétien ).

    Manière d'introduire l'histoire:

    Ramassez une bobine de fil, une aiguille et un contenant de broches droites. Montrez la bobine de fil et l'aiguille. Expliquez-leur qu'ils servent à confectionner ou à réparer des vêtements. Montrez le conteneur d'épingles droites. Expliquez que les personnes qui cousent utilisent généralement des épingles droites pour maintenir le tissu ensemble. «Une entreprise qui fabriquait des quilles droites s'appelait la « compagnie Dorcas ». Ils ont choisi ce nom pour une raison très spéciale. Quelqu'un peut-il deviner pourquoi? Le livre des Actes nous parle d'une femme nommée Dorcas. Voyons si nous pouvons savoir ce que son nom a à voir avec la couture. ” 

    L'histoire:

    Un disciple est quelqu'un qui suit quelque chose ou quelqu'un. Dans le livre des Actes, nous en apprenons davantage sur les disciples de Jésus (ceux qui suivent Jésus).

    Certains disciples ont également été appelés apôtres. Un apôtre est une personne qui est envoyée avec une mission ou un travail spécial. Dans d'autres histoires, nous avons appris sur les 12 apôtres de Jésus. Ces hommes ont été choisis par Jésus pour faire le travail spécial de donner aux gens la bonne nouvelle de Jésus. On leur a donné le pouvoir de faire des miracles et d’aider les gens à comprendre que la nouvelle était vraie. L'un des apôtres était Pierre et il a voyagé dans de nombreux endroits pour enseigner sur Jésus et aider les gens à apprendre à être des disciples et à suivre Jésus.

    En visitant des disciples dans la ville de Lydda, l'apôtre Pierre a rencontré un homme appelé Énée, qui était incapable de marcher depuis huit ans. Quand Pierre l'a vu, il a dit à Énée: «Jésus-Christ te guérit. Lève-toi et prends soin de ton tapis. » Tout le monde fut stupéfait quand Énée se leva immédiatement et marcha! Maintenant, ils savaient que la bonne nouvelle à propos de Jésus était vraie. Ils voulaient aussi être disciples de Jésus.

    Pendant ce temps, dans la ville voisine de Joppé, il y avait plus d'hommes et de femmes qui suivaient Jésus. L'une de ces femmes était Tabitha. En grec, elle s'appelait Dorcas. La Bible dit: «Dorcas faisait toujours du bien et aide les pauvres.» Parfois, elle cousait et confectionnait des vêtements pour les gens.

    Tous les disciples de Joppé étaient très tristes quand Dorcas tomba malade et mourut. Ils l'ont lavée et l'ont mise dans une chambre à l'étage pour qu'elle soit enterrée. Lorsque les disciples de Joppé ont appris que Pierre était dans la ville voisine de Lydda, ils ont envoyé deux hommes lui demander d'aller le chercher à Joppé.

    Quand Pierre est arrivé à Joppé, il est allé dans la chambre à l'étage. Tout le monde pleurait et lui montrait des robes et des vêtements que Dorcas avait confectionnés de son vivant. Elle manquait à toutes les personnes parce qu'elles savaient que Dorcas avait été une personne bonne et gentille.

    Pierre savait qu'il était temps de montrer à tout le monde que la bonne nouvelle de Jésus était vraie. Il a demandé à tout le monde de quitter la pièce, puis il s'est agenouillé et a prié. Après avoir prié, Pierre s'est tourné vers la femme morte et a dit: «Tabitha, lève-toi.» La femme a ouvert les yeux et quand elle a vu Pierre, elle s'est assise. Pierre lui prit la main et l'aida à se lever.

    Lorsque Pierre rappela le reste des disciples dans la pièce, ils étaient si heureux de voir Dorcas en vie. C'était un miracle! La puissance de Dieu pouvait guérir les gens et même les ressusciter d'entre les morts.

    Pierre a continué à rester à Joppé chez un homme appelé Simon. De nombreuses autres personnes à Joppé ont été informées de ce qui s'était passé et elles sont devenues des disciples. L'église devenait plus grande chaque jour. 

    Façons de raconter l'histoire:

    Cette histoire peut être racontée en utilisant une variété de méthodes. Restez toujours fidèle aux faits contenus dans la Bible, mais aidez les enfants à comprendre son sens en utilisant des techniques telles que le théâtre, les aides visuelles, la flexion de la voix, les interactions et / ou les émotions des élèves. 

    Cliquez ici pour télécharger le diaporama ou cliquez ici pour télécharger les images à imprimer.

    Chaque enseignant est unique, utilisez uniquement les illustrations qui correspondent le mieux à la façon dont vous racontez l’histoire dans cette leçon. Trop d'illustrations peuvent prêter à confusion. Éliminez donc toutes celles qui couvrent d'autres histoires ou des détails que vous ne souhaitez pas souligner dans cette leçon. 

    Questions de révision:

    1. Quel est un autre nom pour Dorcas? Tabitha
    2. Où vivaient Dorcas? Joppé
    3. Qu'est-ce que Dorcas a fait pour aider les pauvres de sa ville? Vêtements cousus pour eux
    4. Quand Dorcas est morte, qu'ont fait ses amis? Ils ont appelé Pierre pour aider. Ils ont également pleuré et montré à Pierre tous les vêtements que Dorcas leur avait fabriqués.
    5. Qu'est-ce que Pierre a fait quand il a vu que Dorcas était morte? Il l'a fait revivre par la puissance de Dieu

     

    Activités d'apprentissage et de bricolage:

    Activités:

    • Si votre congrégation a une salle de vêtements pour la bienveillance, faites un tour et parlez à ceux qui la dirigent.
    • Essayez l’une de ces activités pour aider les enfants à apprendre un verset à mémoriser.Un verset de mémoire approprié pourrait être «Par conséquent, si nous en avons l'occasion, faisons du bien à tout le monde, en particulier à ceux qui appartiennent à la famille des croyants.» Galates 6:10.
    • Faites en sorte que les enfants apportent des dons de vêtements pour la semaine prochaine. Si votre église n'a pas encore de méthode pour faire un don de vêtements, renseignez-vous sur les agences qui acceptent des dons dans la communauté où vous vivez.
    • Placez plusieurs objets dans un sac ou une taie d'oreiller (bible, couverture, jouet, boîte de conserve, etc.). Laissez les enfants à tour de rôle sortir un article du sac. Une fois qu'ils ont choisi un objet, ils peuvent expliquer à la classe comment utiliser cet objet pour aider une personne dans le besoin.
    • Demandez aux enfants de «fabriquer» des vêtements et de mener un «défilé de mode». Pendant que vous racontez l'histoire, ils utilisent des bâtons de bretzel, du glaçage, des sucettes ou des fruits pour fabriquer des personnages et les vêtir comme Dorcas l'a fait. Cette activité fonctionnerait bien pour des groupes d'âges variés. 
    • Chantez une chanson sur la resurrection

    Bricolage:

    • Si vous pouvez le faire, demandez aux enfants d’apprendre à coudre quelque chose de simple. Peut-être connaissez-vous quelqu'un qui pourrait vous aider avec ceci. Peut-être même que coudre des boutons en forme de croix serait un moyen simple de vivre cette histoire.

    Consultez les idées pédagogiques de ce site Web pour trouver des idées adaptables à toutes les leçons.

     

    Autres ressources en ligne:



    Aides visuelles

     


    Leçon

     
    Références dans la Bible: Actes 9:36-42
    Objectif: Enseigner que Dieu entend et répond à nos prières.
    Introduction: "Vous connaissez le métier de couturière. Que fait-elle?
    Aujourd'hui, nous allons apprendre l'histoire d'une couturière très gentille."
    Histoire:
    Dorcas vivait dans la ville de Joppé. Elle était très gentille. Tout le monde l'aimait beaucoup, car elle aidait les veuves, les orphelins et les enfants pauvres de la ville. Vous savez ce qu'elle a fait? Elle a acheté du tissu et a cousu des vêtements pour les gens.
     

    Un jour, Dorcas est tombée malade, si malade, qu'elle est morte. Les nouvelles se sont répandues dans la ville. Tous les amis et les voisins ont commencé à pleurer. Ils ont dit "regardez les vêtements qu'elle a faits pour moi. Elle était très gentille."

    Soudain, les disciples ont dit: Appelons Pierre! Il est très près ici. Quand Pierre est arrivé c'était à la chambre où elle était couchée. Pierre est arrivé et tous les amis étaient dehors en prière, demandant à Dieu de la faire revivre.
    Alors Pierre la regarda et dit "Dorcas, lève-toi! ".
    Elle ouvrit les yeux et se redressa. Pierre l'a prise et il est descendu avec elle, pour voir les amis présents. Tout le monde était très heureux.
    Dieu entend nos prières. Quand vous êtes malade, ou quelqu'un dans votre famille, priez Dieu. Il entend et répond aux prières.  Si on priait le Seigneur?
    "Merci Dieu d'entendre et de répondre à la prière. Au nom de Jésus, amen.".
     
     

    Aides visuelles

    Enregistrer

    Enregistrer

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Vidéos



    Leçon

    4_ guérison de mendiantRéférence de la Bible: Actes 3: 1-4: 22

    Insistance suggérée: Pierre et Jean ont aidé une personne handicapée physique. Nous devrions être sensibles aux besoins de ceux qui ont des besoins spéciaux aujourd'hui.

    1 étude de fond_BBB 2 histoire introduction_bbb 3 Raconter l'histoire_BBB 4 questions d'examen_BBB 5 activités d'apprentissage_BBB 6 Autres ressources en ligne_BBB

    Résumé de l'histoire:

    Un homme handicapé depuis sa naissance était assis à l'une des entrées du temple et implorait de l'argent. Pierre et Jean l'ont vu et lui ont donné quelque chose à quoi il ne s'attendait pas: ils l'ont guéri au nom de Jésus. Les dirigeants juifs étaient fâchés et ont fait emprisonner Pierre et Jean du jour au lendemain. Ils les ont libérés le lendemain, mais les ont avertis de ne plus prêcher à propos de Jésus. Pierre et Jean ont dit qu'ils devaient obéir à Dieu et prêcher.

    Étude de fond:

    Ce furent des moments passionnants à Jérusalem. Des Juifs de près et de loin étaient encore rassemblés dans la ville pour célébrer la fête de la Pentecôte. Pierre avait récemment prêché un sermon devant une foule nombreuse et plus de 3 000 sont devenus chrétiens. Il semble que beaucoup de ceux qui étaient venus pour le festin aient continué à rester à Jérusalem pour avoir une communion avec d'autres nouveaux croyants et apprendre davantage des apôtres ( La première église ). Dans l'histoire d'aujourd'hui, nous en apprenons davantage sur les types de choses qui sont arrivées aux apôtres lorsqu'ils ont entrepris de partager la bonne nouvelle de Jésus-Christ avec leur entourage.

    Être handicapé au premier siècle signifiait une totale dépendance vis-à-vis de la famille et des amis. L'homme de cette histoire a été porté par quelqu'un et placé chaque jour à la porte du temple pour quémander auprès de ceux qui entraient dans la cour du temple. Il était invalide depuis sa naissance ( Actes 3.2 ) et avait plus de 40 ans ( Actes 4:22 ). Des années de mendicité ont dû amener cet homme à se sentir abattu et désengagé. Quand il a demandé de l'argent, il ne devait même pas regarder en l'air, car Pierre devait attirer son attention et lui dire de le regarder pendant qu'il parlait ( Actes 3: 1-5 ).

    La guérison de cet homme n'était probablement pas sur la liste des choses à faire de Pierre et Jean pour leur journée. Ils étaient probablement sur le chemin de se joindre à l'heure de la prière de l'après-midi ou essayaient peut-être simplement d'entrer en contact avec plus de gens dans la zone du temple pour leur parler de Jésus. Plus tard, Pierre a rappelé qu'il s'agissait d'un «acte de bonté» de la part des apôtres. C'est Dieu qui a fait de cet événement une merveilleuse opportunité de prêcher à beaucoup de gens.

    Après avoir été guéri, l'homme ne loua pas Pierre et Jean, mais Dieu lui-même (3: 8) car il savait d'où venait le pouvoir. Les gens avaient vu cet homme plusieurs fois, alors ils ont réalisé à quel point c'était un miracle incroyable et ils voulaient en entendre davantage.Pierre et Jean doivent avoir repensé à Jésus et à la façon dont il se trouvait autrefois à cet endroit même (Colonnade de Salomon: Jean 10: 22-24 et Actes 3:11 ) et a déclaré que les miracles qu'il avait accomplis au nom de son Père parlaient d'eux-mêmes ( Jean 10: 25-30 ).Les apôtres finiraient par accomplir de nombreux miracles à la colonnade de Salomon. C'est devenu un lieu de rassemblement pour les croyants.

    Quand la foule s'est rassemblée, Pierre a profité de l'occasion pour prêcher. Son sermon ressemblait beaucoup à son précédent (Sermon à la Pentecôte). Actes 3: 11-26 .

    Il a toujours été dans le plan de Dieu pour son peuple d'accepter Jésus. Ce n'était pas le message que les chefs religieux voulaient faire entendre à la population. Ils ont dû être frustrés parce qu’ils pensaient s’être occupés de ce «problème de Jésus» plus tôt, alors qu’ils avaient joué un rôle de premier plan dans sa crucifixion. Pour couronner le tout, certains dirigeants, les Sadducéens, ne croyaient même pas en la résurrection et c’était là un élément essentiel de ce que prêchait Pierre. Ils ont fait mettre Pierre et Jean en prison pour la nuit.

    Même quand Pierre et Jean étaient en prison, les gens devaient penser à ce qu'ils avaient dit. Actes 4: 4 indique que le nombre de croyants (ne comptant que les hommes) est passé à 5 000.

    Caïphe était en fait le grand prêtre à cette époque, mais son beau-père, Anne, détenait toujours le titre honorifique. Eux et d'autres membres de leur famille se sont réunis avec les autres chefs religieux pour interroger Pierre et Jean ( Actes 4: 5-14 ). Les dirigeants étaient dans une situation impossible. Comment peut-on argumenter contre cela quand l'homme guéri en question marche et saute pour louer Dieu? Ils ne pouvaient rien dire (4:14).

    La réponse de Pierre à un ordre d'arrêter de prêcher était claire: «Nous ne pouvons pas nous empêcher de parler de ce que nous avons vu et entendu.» En fin de compte, tout ce que les dirigeants pouvaient faire était de les relâcher.

    Le passage se termine par une autre mention de cet homme handicapé depuis plus de quarante ans. Cet acte de gentillesse a commencé avec lui, marchant, sautant et louant Dieu.Tout le monde a loué Dieu (4:21).

    Manière d'introduire l'histoire:

    Demandez aux enfants si quelqu'un les a déjà transportés n'importe où. Parlez de vos propres expériences ou suggérez des moments où une personne pourrait être transportée.Un bébé doit être porté car il ne sait pas marcher. Un parent peut porter un enfant au lit quand il a sommeil. Un pompier peut transporter une personne hors d'un bâtiment en flammes quand elle les sauve. Demandez aux enfants de réfléchir à ce que ce serait si vous ne pouviez jamais marcher n'importe où et que quelqu'un devrait toujours vous porter. Dans l'histoire d'aujourd'hui, nous allons parler d'un homme qui ne pouvait pas marcher. Il n'avait pas de fauteuil roulant et il fallait toujours que quelqu'un le porte. 

    L'histoire:

    L'histoire d'aujourd'hui est tirée du Livre des Actes. Cela a lieu au temple de la ville de Jérusalem, au temple où beaucoup de gens sont venus prier et adorer Dieu. La plupart des Juifs de cette époque croyaient en Dieu mais pas en Jésus. Certains pensaient que Jésus était un faux. Certains n'avaient même pas entendu parler de lui. Ils pensaient qu'il était normal de croire en Dieu sans croire en Jésus.

    Il y avait un homme juif qui se rendait au temple tous les jours mais il ne s'est pas rendu dans la cour du temple comme les autres personnes. Cet homme ne pouvait pas marcher. Il n'avait jamais marché de toute sa vie. Les gens le porteraient à la porte du temple tous les jours et il mendierait de l'argent. Parfois, les gens s'arrêtaient et lui donnaient de l'argent.Parfois, les gens ne faisaient que passer pour se rendre dans la cour.

    Pierre et Jean étaient des apôtres et ils aimaient aussi aller au temple. Ils allaient dans la cour du temple et parlaient de Jésus aux gens. Ils voulaient que tout le monde croie en Jésus! Un jour, quand Pierre et Jean étaient sur le point de franchir la porte du temple, ils remarquèrent l'homme qui ne pouvait pas marcher. L'homme demandait de l'argent à tout le monde. Pierre a regardé l'homme et a dit: «Regarde-moi» alors l'homme a levé les yeux vers lui. "Je n'ai ni argent ni or mais j'ai quelque chose de bien meilleur." Que pensez-vous serait mieux que l'argent et l'or? Pierre a dit: "Au nom de Jésus-Christ de Nazareth, marche!"

    Pierre attrapa l'homme par la main droite et tout à coup l'homme sentit ses pieds et ses chevilles commencer à se sentir plus forts. Il n'arrivait pas à y croire. Même s'il n'avait jamais marché de toute sa vie, il se leva et commença à marcher. C'était incroyable! C'était un miracle. Et tout cela à cause du pouvoir de Jésus-Christ.

    L’homme était si excité qu’il a continué à marcher, à sauter et à louer Dieu. Il suivit Pierre et Jean dans la cour. Tout le monde l'a entendu et est venu jeter un coup d'œil parce qu'ils savaient que c'était le même homme qui restait toujours assis à côté de la porte, mendiant.Maintenant, il pouvait marcher.

    Depuis que beaucoup de gens s'étaient rassemblés autour de Pierre, ils ont commencé à leur parler de Jésus. Il a dit que Dieu avait envoyé Jésus pour aider tout le monde dans le monde. Les gens étaient heureux d’entendre parler de Jésus, mais ils étaient également tristes. Ils se sentaient coupables d'avoir appelé Jésus un faux. Ils se sentaient vraiment coupables parce qu'avant cela, ils avaient pensé que c'était bien que Jésus soit mort sur la croix. Ils étaient vraiment désolés. Pierre leur a dit qu'il y avait de bonnes nouvelles. Ils pourraient se repentir. Se repentir signifie dire à Dieu que vous êtes désolé pour les mauvaises choses que vous avez faites. Il dit que vous ne voulez plus faire le mal et que vous voulez suivre Jésus maintenant. Pierre avait déjà dit à tout le monde qu'il pouvait dire à Dieu qu'il était désolé et se faire baptiser. Tous leurs péchés seraient alors simplement effacés.

    Tandis que Pierrer parlait à la population, des prêtres et le capitaine de la garde du temple ont été entendus. Ils n'aimaient pas ce que Pierre disait. Ils ne croyaient pas en Jésus et ils ne voulaient personne non plus. Ils étaient très en colère alors ils ont arrêté Pierre et Jean et les ont mis en prison.

    Le lendemain, tous les dirigeants juifs et même le souverain sacrificateur et sa famille se sont réunis pour une grande réunion. Ils ont demandé à Pierre de leur dire ce qui s'était passé. Pierre a répondu à leurs questions en prononçant un très bon discours. Il leur a dit comment Dieu avait envoyé Jésus pour bénir le monde entier. Dieu voulait que les Juifs acceptent Jésus et disent merci. Mais beaucoup d'entre eux n'aimaient pas Jésus et certains l'ont tué sur une croix. Mais la bonne nouvelle était que Jésus n'est pas resté mort. Il était redevenu vivant.C'était par le pouvoir de Jésus que l'homme pouvait maintenant marcher. Les dirigeants ont été étonnés que Pierre puisse faire un si bon discours. Il n'avait jamais été dans de bonnes écoles, mais il parlait comme une personne très importante. Que devraient-ils faire? Ils ne voulaient toujours pas que les gens croient en Jésus, mais ils ne pouvaient pas se disputer avec Pierre. Ils voulaient punir Pierre et Jean, mais tout le monde savait que le miracle qu'ils avaient accompli était réel. Après tout, l'homme qui ne pouvait pas marcher marchait et sautait maintenant. Les dirigeants ont donc fait la seule chose qu’ils savaient faire. Ils ont ordonné à Pierre et Jean d'arrêter d'enseigner à propos de Jésus. Pensez-vous que Pierre et Jean ont cessé d'enseigner à propos de Jésus? En aucune façon! Pierre a dit: «Devrions-nous obéir à Dieu ou devrions-nous obéir aux gens?» Ils ont ensuite ajouté: «Nous ne pouvons pas nous empêcher de parler de ce que nous avons vu et entendu.» Ils ne cesseraient jamais de prêcher à propos de Jésus!

    Il n'y avait plus rien à dire alors les dirigeants juifs les laissèrent partir. Et devinez ce que Pierre et Jean ont fait? Ils n'arrêtaient pas de parler de Jésus à de plus en plus de gens. Même lorsqu'ils étaient en prison, le groupe de croyants comptait 5 000 hommes. Et ce n'était que compter les hommes. Je me demande ce qui est arrivé à l'homme qui avait été guéri? Il a probablement juste continué à marcher et à sauter et à louer Dieu!

    Alors, quand vous remarquez que quelqu'un a besoin de votre aide, aidez-vous? Vous n'êtes pas obligé de faire un miracle comme Pierre et Jean l'ont fait. Vous pourriez peut-être pousser le fauteuil roulant de quelqu'un s'il le demande. Ou peut-être que vous pourriez être un ami de quelqu'un dont les autres se moquent. Chaque fois que nous sommes gentils avec quelqu'un comme Pierre et Jean, Dieu nous fait plaisir. 

    Façons de raconter l'histoire:

    Cette histoire peut être racontée en utilisant une variété de méthodes. Restez toujours fidèle aux faits énoncés dans la Bible, mais aidez les enfants à comprendre son sens en utilisant des pièces de théâtre, des aides visuelles, une inflexion de la voix, des interactions et / ou des émotions de l'élève. 

    Cliquez ici pour télécharger ces illustrations et le diaporama. Soyez sélectif. Chaque enseignant est unique, utilisez uniquement les illustrations qui correspondent le mieux à la façon dont vous racontez l’histoire dans cette leçon. Trop d'illustrations peuvent prêter à confusion. Éliminez donc toutes celles qui couvrent d'autres histoires ou des détails que vous ne souhaitez pas souligner dans cette leçon. 

    Questions de révision:

    1. Quel était l'homme qui ne pouvait pas marcher assis près de la porte du temple?Mendicité de l'argent
    2. Quand l'homme qui ne pouvait pas marcher demandait de l'argent à Pierrer et à Jean, que lui donnaient-ils à la place? Au nom de Jésus, ils lui ont donné la capacité de marcher.
    3. Qu'a fait l'homme qui ne pouvait pas marcher après que Pierre l'ait guéri? Il s'est levé puis a commencé à marcher, à sauter et à louer Dieu.
    4. Qu'est-ce que les dirigeants juifs ont fait à Pierre et à Jean après avoir guéri l'homme qui ne pouvait pas marcher avec l'homme? Les avait-ils arrêtés et mis en prison la nuit?
    5. Quand les dirigeants juifs ont dit à Pierre et à Jean de cesser de prêcher sur Jésus, qu'avaient-ils dit? Pierre et Jean ont demandé s'il valait mieux obéir à Dieu ou aux hommes. Ensuite, ils ont dit qu'ils ne pouvaient s'empêcher de parler de ce qu'ils avaient vu et entendu.

    Activités d'apprentissage et bricolages:

    Activités:

    • Actes 3: 1-10 est une belle histoire à jouer si les enfants de votre classe aiment le jeu de rôle.
    • Les enfants peuvent dessiner les scènes de l'histoire au tableau, sur un tableau blanc ou sur du papier. Vous pouvez également imprimer cette feuille de travail et y insérer leurs propres dessins. Pierre et Jean aident un homme qui ne peut pas marcher sur du papier à dessin .
    • Si vous connaissez une personne handicapée physique ou une personne connaissant une personne handicapée, demandez-lui si elle parlerait avec votre classe aujourd'hui.L'orateur doit être quelqu'un qui est à l'aise avec les enfants et qui est ouvert aux questions honnêtes des enfants.
    • Discutez de la façon dont nous pouvons être de bons amis si nos amis ont des besoins particuliers. Il est important que les enfants comprennent que ceux qui ont des besoins spéciaux sont des personnes comme nous mais ont un défi supplémentaire dans la vie.
    • Demandez aux enfants d'effectuer une variété de tâches, mais demandez-leur d'essayer de le faire sans toutes leurs capacités. Par exemple, demandez-leur d'écrire leurs noms en utilisant un crayon dans la bouche. Parlez de la difficulté que cela représente pour les personnes qui ne sont pas capables d’utiliser leurs bras.
    • Guérison Lame Man Craft (2)Discutez d'autres handicaps. Bandez les yeux avec un volontaire et placez des objets dans ses mains pour qu’il puisse les deviner.Discutez de la manière dont nous pouvons aider et respecter les aveugles.

    Bricolages:

    • Après avoir parlé de l'homme qui saute, qui saute et qui loue Dieu, guidez les enfants pour qu'ils peignent un tableau… avec leurs orteils ! Assurez-vous et étalez un chiffon en plastique sur le sol et fournissez beaucoup de chiffons de nettoyage. Les enfants doivent écrire «Louange à Dieu» au centre du papier avant de commencer. Si vous enseignez à l'extérieur, les enfants peuvent utiliser leurs orteils pour dessiner dans le sable.

    Consultez les idées d’enseignement de ce site Web pour trouver des idées adaptables à toutes les leçons.

    Autres ressources en ligne:




    Aides visuelles



    Activités

     

    Lettre de nouvelles

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Vidéos

     
       




    Leçon

    3_la première égliseÉcriture de référence: Actes 2: 42-47

    Insistance suggérée: Soulignez le fait que l’église aujourd’hui n’est pas un bâtiment, mais est composée de chrétiens. L'église aujourd'hui fait la même chose que l'église primitive.

    1 étude de fond_BBB 2 histoire introduction_bbb 3 Raconter l'histoire_BBB 4 questions d'examen_BBB 5 activités d'apprentissage_BBB 6 Autres ressources en ligne_BBB




    Résumé de l'histoire:

    L'église primitive était pleine d'enthousiasme, voyant de plus en plus de gens devenir chrétiens chaque jour. Beaucoup de gens qui étaient venus à Jérusalem pour célébrer la Pentecôte sont restés plus longtemps pour être avec le reste des nouveaux chrétiens. L'église s'est consacrée à l'enseignement des apôtres, à la camaraderie, à la fraction du pain (Le Repas du Seigneur) et à la prière.

    Étude de fond:

    L'église a commencé le jour de la Pentecôte (Actes 2: 1-4) avec les apôtres prêchant la parole du Christ par la puissance du Saint-Esprit. Voir la leçon Sermon à la Pentecôte. Cela a dû être étonnant de voir environ 3 000 personnes accepter le Christ par le baptême (Actes 2: 36-41). L'église a grandi rapidement à cette époque, car «le Seigneur ajoutait chaque jour à leur nombre ceux qui étaient sauvés».

    Des milliers de Juifs se sont rassemblés à Jérusalem pour la fête de la Pentecôte. La fête a eu lieu 50 jours après la Pâque, il est donc logique qu’elle soit connue à cette époque par le mot grec 50, ou «pentecôte». Dans Lévitique 23: 15-22, cela s'appelait la "Fête des Semaines", mais les Juifs l'appellent également "Chavouot", qui est "semaines" en hébreu. La Pentecôte était une semaine de fête pour la récolte, mais est également associée au don de la Loi. Cette fête explique pourquoi tant de gens étaient à Jérusalem. Cela explique également pourquoi tant de personnes ont pu prolonger leur séjour dans la ville et profiter de la camaraderie de leurs nouveaux frères et soeurs en Christ.

    C'était une église très juive à Jérusalem. Les apôtres étaient juifs et ces nouveaux chrétiens auraient été juifs. Les Juifs qui ont entendu les apôtres dire que la bonne nouvelle était venue de nombreux endroits pour célébrer la fête (Actes 2: 5-11). Après être devenus chrétiens, ils ont connu un moment de belle camaraderie avant que le temps soit venu pour beaucoup d'entre eux de rentrer chez eux très loin. Juste avant de monter au ciel, Jésus avait dit que tout commencerait à Jérusalem (Actes 1: 7-8) mais que cela se répandrait jusqu'aux «extrémités de la terre».

    L'église de Jérusalem de ces débuts peut servir de modèle à ce qu'une église devrait être. Ils formaient un groupe extrêmement diversifié mais ils se réunissaient dans l'église avec dévotion, sincérité et joie dans quatre domaines principaux

    1. L'enseignement des apôtres (Actes 2: 42-43): 
      Les apôtres ont continué à accomplir ce que Jésus leur avait dit de faire. «Allez, faites des disciples de toutes les nations, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à obéir à tout ce que je vous ai commandé. Et je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde.” (Matthieu 28: 19-20). Les apôtres prouvaient l'autorité de ce qu'ils disaient par des miracles et des prodiges. L'église était remplie de crainte (Actes 2:43).
    2. Communauté (Actes 2:42, 44-47): 
      Les nouveaux chrétiens continuaient à se réunir tous les jours dans les tribunaux du temple. Beaucoup de Juifs manquaient de nourriture car ils étaient probablement venus à Jérusalem et n'étaient prêts à rester que pendant la fête de la Pentecôte. Ceux qui avaient quelque chose à vendre le vendaient pour subvenir aux besoins de leur entourage. Ils partageaient tout. Le verset 47 indique qu'ils avaient les faveurs du peuple et que de nouveaux chrétiens étaient ajoutés chaque jour. C’était comme Jésus l’avait dit: «A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous vous aimez les uns les autres.» (Jean 13:35)
    3. Rompre le pain (Actes 2:42, 46): 
      Ils ne se retrouvaient pas dans les cours du temple. Ils se réunissaient également dans des maisons. Ils partageaient les repas ensemble. La «fraction du pain» semble également indiquer qu'ils partageaient ensemble la Cène du Seigneur en souvenir de la mort de Christ. Nous lisons plus loin dans Actes que les chrétiens ont continué à se réunir le premier jour de la semaine pour «rompre du pain» à la Cène (Actes 20: 7). Reportez-vous à la leçon La signification de la Cène du Seigneur .
    4. Prière (Actes 2:42): 
      Ce temps de joie, de fraternité et de vie nouvelle était également centré sur Dieu par la prière. Encore une fois, prier ensemble fait partie de la vie de l'église. Voir l'évasion miraculeuse de Pierre de la prison . Autres Écritures sur la prière: Romains 12:12 ;Éphésiens 6:18 ; Philippiens 4: 6 ; 1 Thessaloniciens 5: 16-18 ; Jacques 5:13

    Une église n'est pas un bâtiment. L’église de Jérusalem se réunissait dans la cour du temple et dans des maisons, mais c’était toujours une église. L'église est mieux comparée à un corps dont le Christ est la tête et ses disciples sont des parties du corps (Colossiens 1: 17-18 ; 1 Corinthiens 12: 12-27).

    En continuant à lire le livre des Actes, nous constatons que l'église se développe et s'étend dans des régions lointaines. Plus tard, lorsque l’Église fait face à des défis tels que la persécution de l’extérieur et le désaccord de l’intérieur, elle continue de s’efforcer de fonctionner de la même manière que cette église primitive. Aucun groupe de personnes n'est parfait, mais, même aujourd'hui, faire partie d'un groupe qui se dévoue les uns aux autres et aux enseignements du Christ est une bénédiction à nul autre pareil.

    Manière d'introduire l'histoire:

    Apportez des photos de votre famille et de votre maison en classe aujourd'hui. Une fois que vous avez montré les photos aux enfants, montrez une des photos de la maison et demandez aux enfants s'il s'agit de votre famille. Bien sûr que non. La maison n'est que le bâtiment où vit ma famille. «Qui est ma famille?» Laissez les enfants nommer les membres de la famille. Montrez maintenant une photo de l'église. Demandez aux enfants s'il s'agit de l'église. Bien sûr que non, ce n'est que le bâtiment où l'église se réunit. «Qui est l'église?» Laissez les enfants nommer des membres de l'église. 

    L'histoire:

    Des événements étonnants avaient eu lieu dans la ville de Jérusalem! D'une part, il y a eu de grandes vacances. Des milliers de Juifs de nombreuses régions et pays étaient venus à Jérusalem pour célébrer la fête de la Pentecôte. C’était un moment où les Juifs venaient remercier Dieu de la nourriture et des céréales qu’il leur avait fournies lors de la moisson. Ils remerciaient également Dieu pour la Loi et les dix commandements.

    Mais ce n'était pas l'événement le plus important qui se soit déroulé à Jérusalem à cette époque. Tout le monde parlait de quelque chose de nouveau. Pierre et les autres apôtres racontaient à tout le monde à propos de Jésus, et à quel point il était le Fils de Dieu. Ils ont prêché que Jésus avait été tué sur une croix mais était revenu à la vie. Jésus était retourné au ciel mais, avant de partir, il avait dit aux apôtres de dire à tout le monde la bonne nouvelle à son sujet.

    Quand les gens entendaient parler de Jésus, beaucoup d'entre eux disaient dit qu'ils voulaient le suivre. Ils disaient qu'ils étaient désolés pour tous leurs péchés et ils étaient baptisés. De plus en plus de gens décidaient d'obéir à Jésus et de devenir chrétiens.

    Savez-vous à quoi une personne devient partie intégrante lorsqu'elle devient chrétienne? Il ou elle devient une partie de l'église. Faire partie de l'église signifie que vous suivez le chef de l'église, Jésus. Faire partie de l'église signifie aussi que vous faites partie d'une nouvelle famille. Les autres membres de l'église sont vos frères et soeurs.

    Tous les habitants de Jérusalem qui sont devenus chrétiens faisaient maintenant partie de l'église. C'était une très grande église! Le premier jour, il y a eu près de 3 000 personnes. De plus en plus de gens obéissaient aux enseignements de Jésus et s'ajoutaient à l'église chaque jour.

    Selon vous, à quoi devrait ressembler une église aujourd'hui? Pensez-vous que vous pouvez être un bon exemple, et aider votre église à ressembler à l'église de Jérusalem?

    L'église écoutait les apôtres enseigner sur Jésus.  
    Avant de retourner au ciel, Jésus a dit cela aux apôtres. «Allez faire des disciples de toutes les nations, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à obéir à tout ce que je t'ai commandé. Et je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde.” (Matthieu 28: 19-20). C'est donc exactement ce que les apôtres ont fait. Ils enseignaient Jésus aux gens tous les jours. Parfois, les gens avaient besoin de preuves pour montrer que les enseignements étaient vraiment vrais pour que les apôtres fassent des miracles pour le prouver. L'église était remplie de crainte (Actes 2:43).

    A notre époque, les enseignements de Jésus sont écrits dans la Bible. Comment pouvez-vous aider votre église à lire la Bible et à écouter les gens enseigner sur Jésus?

    L'église était en communion les uns avec les autres. 
    Ils se réunissaient dans les cours du temple et chez eux. Ils n'étaient même pas inquiets de ne pas avoir un grand et beau bâtiment d'église. Si un frère ou une sœur chrétien avait faim ou avait besoin de vêtements, un autre frère ou une sœur chrétien vendrait quelque chose et utiliserait cet argent pour acheter ce dont il aurait besoin. Ils partageaient tout.

    Que pouvez-vous faire quand un membre de l'église a besoin d'aide?

    L'église partageait les repas et partageait le Dîner du Seigneur ensemble. 
    L'église mangeait souvent la nourriture ensemble. Lorsque le premier jour de la semaine arrivait, l'église buvait du jus de raisin ou du vin et mangeait du pain sans levain ensemble pour se souvenir de Jésus lors du repas du Seigneur. Ils voulaient se souvenir encore et encore de toutes les bonnes choses que Jésus avait faites.

    Que pouvez-vous faire pour aider lorsque votre église partage les repas ensemble? Que faites-vous quand les gens se souviennent de Jésus en prenant le repas du Seigneur?

    L'église priait ensemble. 
    Dieu écoute quand on lui parle. L'église de Jérusalem parlait à Dieu. Peut-être ont-ils demandé à Dieu de les aider à être bons? Peut-être qu'ils ont prié pour leurs frères et soeurs chrétiens qui étaient malades. Peut-être ont-ils prié pour que de plus en plus de gens suivent Jésus.

    Parles-tu à Dieu? Sur quoi pouvez-vous prier pour votre église? Inclinons la tête maintenant et prions pour l'église. 

    Façons de raconter l'histoire:

    Cette histoire peut être racontée en utilisant une variété de méthodes. Restez toujours fidèle aux faits énoncés dans la Bible, mais aidez les enfants à comprendre son sens en utilisant des pièces de théâtre, des aides visuelles, une inflexion de la voix, des interactions et / ou des émotions de l'élève. 

    Cliquez ici pour télécharger le diaporama ou Cliquez ici pour télécharger les images à imprimer . Chaque enseignant est unique, utilisez uniquement les illustrations qui correspondent le mieux à la façon dont vous racontez l’histoire dans cette leçon. Trop d'illustrations peuvent prêter à confusion. Éliminez donc toutes celles qui couvrent d'autres histoires ou des détails que vous ne souhaitez pas souligner dans cette leçon. 

    Questions de révision:

    1. Quelles sont les quatre choses auxquelles l'église primitive se consacrait? L'enseignement des apôtres, la communion fraternelle, la fraction du pain (Le Repas du Seigneur) et la prière.
    2. L'église est-elle un bâtiment? Non.
    3. Quelle est l'église? Les gens qui sont chrétiens sont l'église.

    Activités d'apprentissage et bricolages:

    Activités:

    • Préparez des plans pour que la classe serve une tasse de thé à l'église après le culte.
    • Lire le bulletin de l'église et encercler les associations de l'église aujourd'hui.
    • Faites un bulletin d'église pour l'église de Jérusalem.
    • Planifiez un événement de camaraderie de classe.
    • Faites en sorte que les enfants aident à préparer la Cène du Seigneur pour l'église ou surveillez ceux qui la préparent.

    Bricolage:

    • Dessiner une église. Essayez l'une des solutions suivantes:
      • Aidez les enfants à écrire les noms des membres de l'église à l'intérieur.
      • Ou les enfants peuvent dessiner des personnes à l'intérieur du bâtiment.
      • Si vous avez des photos de membres d'église, ils pourraient coller les images sur le bâtiment de l'église.Affiche d'église
    • Utilisez cette simple idée de dessin Enseigner aux enfants à propos de l'Église pour aider les enfants à comprendre que l'église est composée de chrétiens et n'est pas simplement un bâtiment.
    • Dessinez des images de l'église du premier siècle et de l'église d'aujourd'hui qui se consacrent à l'étude de la Bible, à la communion fraternelle, au repas du Seigneur et à la prière.
    • Demandez aux enfants de dessiner 2 boîtes sur un papier. Écrivez «bâtiment d'église» au-dessus d'une case. Écrivez «église» sur l'autre. Guidez les enfants en dessinant ou en écrivant des mots dans la première case qui se rapportent à un bâtiment (chaises, chaire, livres de chansons…). Dans la deuxième case, demandez-leur d'écrire ou de dessiner des personnes écoutant la Parole de Dieu, faisant des rencontres, prenant le Dîner du Seigneur et priant. Discutez ensemble pendant qu'ils dessinent. 

    Consultez les idées d’enseignement de ce site Web pour trouver des idées adaptables à toutes les leçons.

    Autres ressources en ligne:




    Aides visuelles

    La vie des premiers chrétiens

    La vie des premiers chrétiens

    La vie des premiers chrétiens La vie des premiers chrétiens

    La vie des premiers chrétiens

    La vie des premiers chrétiens

    La vie des premiers chrétiens La vie des premiers chrétiens

     


    Activités

     

    Lettre de nouvelles

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Vidéos

     
     


    Résumé

    Parmi les apôtres que Jésus avait choisi pour le suivre, il y avait Pierre, qui un jour se trouva dans la grande ville de Jérusalem pour la fête de Pâques.
    En ce temps, là régnait le roi Hérode qui ne voulait surtout pas laisser les apôtres parler du Seigneur. Car, lui n’y croyait pas du tous et ne voulait pas non plus que quelqu’un d’autre que lui ait de l’importance pour le peuple.
    Il était vraiment méchant pour les amis de Jésus, il ne pensait qu’à prendre tous les moyens possible, afin qu’ils arrêtent de parler du Seigneur et de son grand amour.
    Et comme le peuple juif se montrait d’accord avec lui, cela le rendit encore plus méchant car il se voyait aimé et admiré par le peuple et c’est ce qu’il voulait.

    C’est alors qu’un jour, il voulu aussi empêcher Pierre de parler du Seigneur.
    Alors, il ordonna à ses soldats de l’arrêter et de le mettre en prison. Pourtant, Pierre ne faisait rien de mal au contraire, il obéissait au Seigneur en parlant de lui.
    Le roi ne voulait tellement pas qu’il se sauve. Il le fit surveiller par seize soldats, divisés en quatre équipes, afin qu’il soit emprisonné jusqu’à ce que la fête de Pâques soit terminée.

    Ainsi, Hérode pourrait montrer au peuple qu’il avait fait mettre en prison un serviteur de Jésus, un apôtre, et que cela leur ferait plaisir.
    Pendant ce temps, les amis de Pierre, inquiets et tristes s’étaient réunis ensemble, pour prié le Seigneur, afin qu’il le protège. Et l’aide à supporter ce moment difficile, et le libère de cette prison!

    La nuit avant le jour où Hérode le ferait sortir de la prison pour le présenter au peuple, Pierre après avoir prié le Seigneur, s’endormit couché entre deux soldats les deux mains bien attachées avec des chaînes.
    La porte de sa prison étant aussi surveillée par d’autres soldats, le roi était certain que toutes les précautions prises pour garder Pierre en prison allaient réussir.

    Voilà que quelque chose d’extraordinaire arriva. La sombre prison où se trouvait Pierre fût tout a coup éclairée par une lumière brillante dû à la présence d’un ange du Seigneur.
    L’ange toucha Pierre sur le côté pour le réveiller et lui dit: « Pierre lève-toi! ». Au même instant les chaînes tombèrent de ses mains. Alors l’ange lui parla encore et lui dit: « Mets ta ceinture tes sandales et ton manteau et suis-moi! »
    Pierre après s’être vêtu se mit à suivre l’ange mais il n’était pas certain que cela était réel, il croyait même rêver.
    L’ange le guida jusqu’à la porte de fer qui mène directement dans la ville. Cette porte pourtant très lourde, s’était ouverte dès l’arrivée de l’ange du Seigneur.

    Ayant laissé Pierre seul dans une rue de la ville, le temps était venu pour l’ange de retourner auprès du Seigneur. C’est à cet instant que Pierre sût que le Seigneur avait envoyé son ange pour le faire libérer.
    Il prit un instant pour penser au grand amour du Seigneur et de sa grande puissance et combien il était heureux d’être son enfant et enfin lui dire merci de l’avoir sauvé de ce méchant roi.

    Pierre souhaitait bien aussi allé voir ses amis et partager sa grande joie avec eux. Il se rendit chez une femme appelée Marie où tous ceux qui y étaient priaient pour lui.
    Il frappa à la porte, et une femme venu voir qui était là, fût surprise car elle reconnut la voix de Pierre! Elle courut annoncer aux autres que Pierre était à la porte mais ils croyaient qu’elle se trompait de personne. Après que Pierre eu encore frappé ils lui ouvrirent la porte.

    Lorsqu’il entra la joie de chacun était si grande! Ils parlaient tous en même temps, curieux de savoir comment il se trouvait là avec eux.
    « Mes amis le Seigneur que nous aimons et que nous servons a envoyé un de ses anges qui me fit sortir de la prison » leur dit Pierre.
    Ils lui dirent à leur tour combien ils étaient heureux car le Seigneur avait répondu à leur prières. Alors, tous ensemble ils dirent merci au Seigneur pour cette grande délivrance.

    Avant de partir pour un autre endroit, Pierre leur demanda de partager cette grande nouvelle avec les autres frères afin qu’ils soient rassurés et puissent eux aussi glorifier le Seigneur.
    Mais.......... Au matin ce n’était pas du tout pareil dans la prison, on entendait ceci: « Eh! Réveillez-vous! Où est le prisonnier? et qui a détaché ses chaines? Comment allons-nous dire cela au roi?
    Hérode était vraiment en colère car ses soldats ne pouvaient même pas lui expliquer comment Pierre s’était évadé de la prison.

    Il est certain qu’il était impossible pour Pierre de s’évader seul de cette prison! Mais Pierre n’était pas tout seul!
    Le Seigneur veillait sur lui et le protégeait. Comme il est aussi avec toi, il te protège et veille sur toi, parce qu’il t’aime tout simplement!



    Leçons




     Le guerrier de prière
    Histoire Passage: Actes 12: 1-19
    D'autres passages: Ephésiens 6: 17-18, Jacques 5: 13-19
    Objectif: Les enfants doivent apprendre qu'ils devraient continuellement prier, et que la prière est efficace.
    Verset à mémoriser: 1 Thessaloniciens 5: 16-18, Soyez toujours joyeux; priez sans cesse; Rendez grâces en toutes circonstances, car c'est la volonté de Dieu en Jésus-Christ.
     
     
    Introduction: La prière
    Qui sait ce qu'est le dernier morceau de l'armure de Dieu? (Acceptez quelques réponses.) [Lire Ephésiens 6: 17-18] Une fois que nous revêtons notre armure, nous devons prier. D'une certaine manière, la prière est la dernière pièce de l'armure.
    Qui sait ce qu'est la prière? (Acceptez quelques réponses.) Prier, c'est parler à Dieu. Quels genres de choses dites-vous quand vous parlez à Dieu? (Acceptez quelques réponses.) Avez-vous jamais dit à Dieu que vous l'aimez? Remerciez-vous Dieu pour les choses qu'il a faites pour vous? Avez-vous jamais demandé quelque chose à Dieu? L'histoire d'aujourd'hui porte sur une église qui a demandé quelque chose à Dieu - et Dieu a répondu à leur prière.

    Histoire: Pierre en prison
    Le roi Hérode voulait que les dirigeants juifs l'aiment. Maintenant, les dirigeants juifs n'ont pas accepté Jésus, ils étaient en colère contre les chrétiens, qui suivaient Jésus. Alors Hérode a décidé qu'il ne pouvait les rendre heureux s'il n'était pas très agréable pour certains chrétiens. Il avait tué l'apôtre Jacques, et cela a rendu les chefs juifs heureux, alors il avait alors Simon Pierre arrêté et mis en prison. Que croyez-vous qu'il allait faire pour Pierre? Peut-être qu'il allait le tuer aussi. Ou peut-être qu'il l'aurait battu à coups de fouet. Ce qu'il avait prévu, il n'allait pas être très amusant pour Pierre.
    Hérode a attribué quatre escouades de quatre soldats chacune pour garder Pierre - cela fait seize gardes en tout. Pensez-vous que Pierre ne pouvait s'éloigner de seize soldats? La nuit avant que Pierre ait à subir son procès, il dormait entre deux soldats, et il était enchaîné à eux, et il y avait des sentinelles qui gardaient la porte. Pierre était coincé! Mais l'Eglise priait Dieu avec ferveur pour Pierre. Ils étaient réunis à la maison d'une femme nommée Marie, la mère de Jean-Marc. Beaucoup de gens étaient là, et ils priaient.
    Alors que Pierre dormait, tout à coup, un ange du Seigneur apparut et une lumière brilla dans sa cellule de prison. L'ange réveilla Pierre, et ses chaînes sont tombées. L'ange fit sortir Pierre de la prison. Pierre le suivit devant les gardes et les gardes n'ont pas essayé de l'arrêter - ils ne l'ont même pas remarqué. Ils marchaient droit devant eux, et la porte de fer s'est ouverte par elle-même, et ils sont sortis. Pierre ne savait pas qu'il se passait vraiment. Il pensait qu'il avait un rêve ou une vision. Mais quand Pierre et l'ange ont marché quelque peu à un pâté de maisons de la prison, l'ange a disparu, et Pierre s'est rendu compte qu'il se passait vraiment, que Dieu avait envoyé un ange et l'avait sauvé.
    Alors il est allé à la maison de Marie, et frappa à la porte extérieure. Une jeune fille nommée Rhode, s'approcha pour répondre à la porte, mais quand elle reconnut la voix de Pierre, elle était tellement excitée qu'elle a oublié de même ouvrir la porte, elle courut à dire aux autres que Pierre était à la porte, mais ils ne la croyait pas . "Tu es folle. Pierre est en prison." Mais Pierre a continué à frapper, et enfin ils le laisser en. Woah, ils ont été surpris de le voir! Dieu avait répondu à leurs prières avant même qu'ils ne s'y attendent!
     

    Application: La prière
    Pourquoi les gens dans l'église de Jérusalem étaient réunis à la maison de Marie de prier pour Pierre? (Acceptez quelques réponses.) Ils étaient inquiets au sujet de Pierre, et avaient peur de ce que Hérode pourrait lui faire. Alors qu'ont-ils fait? Ils ont prié. Ils ont demandé à Dieu de faire quelque chose au sujet de leur problème. Ils ont demandé à Dieu d'aider Pierre. Croyez-vous qu'ils pensaient que la prière pourrait vraiment aider? Ils ont été surpris lorsque Pierre s'est présenté à la porte, n'est-ce pas? Quand nous prions, même si nous savons la prière est efficace, nous n'avons pas toujours à nous attendre à des résultats tout de suite. Mais parfois Dieu nous donne des résultats plus rapides que nous attendons. Parfois, il prend plus de temps. Mais Dieu veut que nous le prions. Nous devons mettre sur nous notre armure spirituelle et prier. Dieu veut que nous soyons vigilants et que nous prions. Nous pouvons être des guerriers de prière pour Dieu.

    Invitation:  Guerrier de prière
    Inviter les enfants qui sont prêts à s'engager à prier plus, à se lever afin que vous puissiez prier pour eux.

     

    Aides visuelles

     

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer






    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique