• Foi forte et active (Livre de Jacques - Partie 2)

    Vidéos

     

    Leçon

    Avoir une relation solide et mature avec Jésus-Christ nécessite des actions délibérées qui modèlent sa foi. Dans cette deuxième partie de la série «Livre de Jacques», les enfants exploreront ce que Jacques 2 a à dire sur les actions d'un disciple du Christ correspondant à la parole de Dieu.
     

    ÂGES CIBLES: 9-12 ans
    Cette leçon fait partie de notre étude de cinq unités sur le livre de Jacques pour les enfants plus âgés du primaire . Utilisez les liens suivants pour naviguer vers les autres sections UN - DEUX - TROIS - QUATRE - CINQ.


    OBJECTIF: Enseigner aux enfants que s'attaquer au péché personnel, servir activement les autres et faire confiance au plan de Dieu sont tous des moyens qui les aideront à devenir plus forts dans leur foi.
    IDÉE PRINCIPALE: Pour devenir plus fort en tant que croyant, il faut des actions délibérées qui représentent sa croyance en Jésus-Christ.
    PASSAGES D'ÉCRITURES: Jacques 2: 8-11, 14-17, 20-23
    MATÉRIEL: 10 fiches, ustensiles d'écriture, feuille de travail «Agir sur la foi» ( télécharger la pièce jointe )
    ———————————— ———————————————————————————-
    Introduction (10 minutes)
    PRIÈRE D'OUVERTURE: “Seigneur, montre-nous comment aller de l'avant dans notre foi par des intentions , des actions semblables à celles du Christ. Amen."
    ACTIVITÉ BRISE-GLACE:
    Dites: «Aujourd'hui, nous discutons de la façon dont nos actions doivent correspondre à nos croyances, mais nous allons d'abord participer à une activité qui identifiera les actions des emplois communs.» Préparez au moins dix fiches avec une profession bien connue (enseignant, médecin, policier, etc.) écrite en haut de chaque carte. Laissez les enfants choisir une carte et demandez-leur de lister plusieurs actions pour le travail. Lorsque tout le monde a terminé, demandez à chaque personne de partager sa liste et discutez brièvement des actions supplémentaires pour chaque travail. Enfin, commentez: «Nous pouvons maintenant comprendre que le fait d'avoir un titre, comme enseignant, médecin ou policier, nécessite des actions correspondantes. Il en va de même pour les chrétiens! »
     

    Leçon (15 minutes)

    1. Discutez brièvement de l'auteur du livre, Jacques (le frère de Jésus), et rappelez à la classe que son livre explique comment devenir un croyant fort (mature). Demandez: «Quelqu'un se souvient-il de l'occupation de Jacques (le pasteur principal de l'église de Jérusalem)?» Soulignez que parce qu'il était responsable de l'enseignement de nombreuses personnes, le livre de Jacqes contient des conseils spirituels faciles à comprendre, mais destinés à ceux qui sont chrétiens. Partagez l'évangile avec la classe et accordez quelques instants aux enfants pour qu'ils répondent. Dites ensuite: «Jacques souligne le péché et nous dit directement comment le traiter en tant que croyants. Commençons avec Jacques 2 pour savoir comment nos actions doivent correspondre à nos croyances. »
    2. D'abord, expliquez que nous devons faire face au péché personnel. Lisez Jacques 2: 8-11. Demandez: «Quels péchés sont abordés dans ce passage (favoritisme, adultère, meurtre)? Qu'est-ce qui est unique à propos de ces péchés particuliers (ils blessent les autres)? » Insistez sur le fait que nous devons demander à Dieu de nous montrer notre péché et être conscient de la façon dont il affecte les autres si nous voulons devenir des croyants forts et actifs. Dites: «Apparemment, il y avait un problème avec les croyants à l'époque de Jacques agissant comme si leurs péchés étaient insignifiants par rapport à d'autres péchés. Cependant, toute la Bible nous dit que tout péché nous empêche de nous sauver et fait de nous des «contrevenants». » Répétez qu'un chrétien en croissance deviendra plus conscient de ses propres lacunes en vue du don gracieux de salut de Dieu par Jésus-Christ (au lieu d'excuser ou d'ignorer le péché personnel).
    3. Ensuite, lisez Jacques 2: 14-17. Demandez à un volontaire de résumer le message de ces versets (nos actions doivent correspondre à nos croyances). Commentaire: «Ce passage donne l'exemple de dire à quelqu'un de « rester au chaud et bien nourri », sans lui donner de vêtements ou de nourriture. Pouvons-nous penser à des exemples supplémentaires de foi et d'actions inadaptées (comme consoler quelqu'un sans prier pour lui, ou ne pas aider un camarade de classe à faire ses devoirs parce que vous préférez faire autre chose)? Discutez du fait que la foi sans actions n'est pas du tout la foi - elle est morte! Dites que les croyants forts et actifs comprennent que leurs actions jouent un rôle central dans leur foi et font des sacrifices pour servir Dieu et les autres.
    4. Commentaire: «Ce dernier passage utilise Abraham comme exemple d'une personne qui a activement vécu sa foi. Mais avant de lire, parlons de ce que nous savons déjà sur Abraham. » Accordez un peu de temps aux enfants pour commenter la vie d'Abraham, comme être le patriarche choisi par Dieu du peuple hébreu, être marié à Sarah ou avoir son fils, Isaac, à un âge très avancé. Lisez Jacques 2: 20-23. Demandez: «Quel événement spécifique dans la vie d'Abraham Jacques a-t-il utilisé pour montrer que ses actions correspondaient à sa foi (offrir son fils Isaac en sacrifice à Dieu)? Quelles bénédictions Abraham a-t-il reçues pour son obéissance («crédits» de justice, il était appelé l'ami de Dieu, etc.)? » Expliquez que même si Abraham n'a pas fini par offrir son fils Isaac en sacrifice, Dieu était heureux de vouloir obéir d'une manière aussi profonde. Dites: «Parfois, agir selon notre foi peut être effrayant, mais le Seigneur nous aidera à être actifs dans notre foi lorsque nous avons confiance en son plan et comptons sur sa force.»

    Agir sur la foi (feuille de travail) * Pièce jointe * (15 minutes)
    Distribuez la feuille de travail «Agir sur la foi» et aidez les enfants au besoin. ( télécharger la pièce jointe ) Pensez à remplir la feuille de travail en classe si le temps le permet. 

    Conclusion (5 minutes)
    RECAP: Pour devenir plus fort et plus actif dans notre foi, il faut reconnaître et se repentir des péchés, servir délibérément les autres et faire confiance à Dieu avec obéissance même lorsque nous ne comprenons pas son plan.
    PRIÈRE DE CLÔTURE: «Dieu, montre-nous chaque jour comment agir selon ta parole. Nous voulons être plus forts dans notre foi et conduire les autres vers toi. Amen."

     

     

    Aides visuelles

     

    Acrtivités

     

     

    « Héros de la foiLa foi face à… n'importe quoi! (Hébreux 11: 1-12: 3) »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter