• Isaac et Ismaël (Genèse 21: 1-21)

    Isaac et Ismaël (Genèse 21: 1-21) Leçon d'école du dimanche

    Vidéos

       

    Leçon

    Titre : Isaac et Ismaël 
    Ecriture: Genèse 21: 1-21 
    Groupe d'âge cible: 3 e -5 e année 
    Fournitures : tableau blanc et marqueur

    Ouverture de la leçon: tenir ses promesses

    Faites un rapide tour de pendu en utilisant le tableau blanc en utilisant la phrase «Dieu tient ses promesses». Donnez à chaque enfant une chance de deviner l'une des lettres. Lorsque la classe l’a bien compris, expliquez que cela fait partie de l’essentiel de notre leçon d’aujourd’hui sur laquelle nous allons apprendre.

    Faites le tour du cercle et demandez à chaque enfant de nommer un moment où ils ont tenu une promesse faite à quelqu'un d'autre ou vice versa.

    Demandez -leur s'ils ont déjà dû attendre que leur promesse soit accomplie. (Cela peut être quelque chose d'aussi simple que d'attendre qu'un ami retourne quelque chose qu'il a emprunté.)

    Expliquez que dans l'histoire d'aujourd'hui, nous entendons parler d'Abraham et de Sarah qui ont dû attendre longtemps avant que la promesse de Dieu ne soit accomplie.

    Demandez si quelqu'un sait quelle était la promesse de Dieu. Qu'Abraham aurait un fils et que ses descendants seraient aussi nombreux que les étoiles et le sable.)

    Priez que Dieu ouvre leurs cœurs à sa parole aujourd'hui et que nous nous souvenions toujours de lui rendre gloire pour toutes les promesses qu'il a faites!  

    Racontez l'histoire d'Isaac et d'Ismaël 

    Demandez: Est-il difficile d'attendre quelque chose que vous voulez vraiment? Avez-vous déjà eu envie d'abandonner?

    Dites: Notre histoire d'aujourd'hui concerne un couple qui a dû attendre très longtemps pour que la promesse de Dieu soit accomplie (ou se réalise). Notre histoire comprend une chose, c'est que Dieu tient ses promesses et qu'il mérite la gloire pour ça!

    Dites: L'histoire que nous entendons aujourd'hui provient de la Bible, la sainte Parole de Dieu. L'histoire d'aujourd'hui vient du premier livre de la Bible, Genèse.

    Racontez l'histoire: Dieu avait promis qu'Abraham et Sarah auraient des enfants. Mais Abraham était vraiment très vieux quand Dieu lui promit qu'il aurait un fils. Est-ce que cela semble fou ou quoi? Même Sarah a ri quand elle a appris qu'elle allait avoir un bébé!

    La promesse de Dieu ne s'est pas réalisée tout de suite, et Abraham et Sara ont commencé à douter que Dieu tienne sa promesse. Ils ont donc pris les choses en main. Sarah a dit à Abraham de prendre sa servante, Hagar, comme seconde épouse pour qu'il puisse avoir un enfant avec elle. Bien qu'Abraham ait hésité, il a suivi le plan de Sarah et, bien sûr, Hagar a donné naissance à un bébé. Ils l'ont appelé Ismaël.

    Mais Dieu n'avait pas oublié sa promesse et il avait l'intention de la tenir même s'il était difficile de croire! Quand Abraham eut environ 100 ans, Sarah donna aussi naissance à un petit garçon.Ils l'ont appelé Isaac, ce qui signifie «fils de rire».

    Demandez: Pourquoi pensez-vous qu'ils l'ont appelé Isaac? (Sarah était remplie de joie et de rire que la promesse de Dieu soit enfin réalisée.)

      Ismaël avait environ 16 ans lorsque Isaac est né. Il y avait une grande fête pour célébrer le nouveau bébé et pendant cette soirée Sarah remarqua qu'Ismaël se moquait d'Isaac (ou se moquait d'elle). Sarah était contrariée, alors elle dit à Abraham…

    Lire (Genèse 21: 10-13) : «Débarrasse-toi de cette fille esclave et de son fils, car le fils de cette femme esclave ne partagera jamais l'héritage avec mon fils Isaac.

    La situation a grandement affligé Abraham, car elle concernait son fils. Mais Dieu lui dit: «Ne sois pas si angoissé à propos du garçon et de ta servante. Écoute ce que Sarah te dit, car c'est grâce à Isaac que ta progéniture sera comptée. Je ferai du fils de la servante une nation aussi, car il est ta progéniture. '

     

    Alors Hagar prit de la nourriture et de l'eau et partit dans le désert avec son fils.

    Demandez: Est-ce que quelqu'un a déjà été dans un désert? Quelle est la chose dont vous avez définitivement besoin pour survivre dans un endroit aussi chaud et sec? Eau.)

      Eh bien, devinez quoi, finalement, toute l'eau a coulé, et Hagar avait peur qu'elle et Ismaël ne meurent là, sous l'arbre, dans le désert. Mais Dieu avait un autre plan. Il allait s'occuper d'eux! Dieu a parlé à Agar et lui a dit de ne pas avoir peur. Puis il lui ouvrit les yeux pour voir qu'il y avait un puits à proximité. Elle remplit son bidon d'eau et ils survécurent tous les deux. Ismaël a grandi et a fondé sa propre famille, pour finalement devenir une grande nation.

    Dites: Parfois, dans la Bible, Dieu utilise des histoires de gens pour nous apprendre quelque chose sur lui-même. Dans notre histoire d'aujourd'hui, Abraham et Sarah ont voulu que la promesse de Dieu se réalise si mal, mais ils ont eu du mal à faire confiance à Dieu. Ils ont donc essayé de le faire eux-mêmes en donnant un fils à Agar. Ils pensaient que s'ils faisaient assez d'efforts, ils pourraient faire eux-mêmes ce que Dieu leur avait promis!

    Demandez: Avez-vous déjà essayé de prendre le crédit de quelque chose que quelqu'un d'autre a fait? Donnez à quelques enfants une chance de répondre.)

    Dites: D'une certaine manière, Abraham et Sarah essayaient de prendre le crédit de ce que Dieu leur avait promis. Mais Dieu est celui qui mérite tout le crédit et tous les éloges pour ses grandes promesses. C'est pourquoi Dieu a fait attendre à Sarah qu'elle ait 90 ans pour avoir un bébé. Tout le monde saurait que seul Dieu pouvait le faire. Isaac est né d'un miracle de Dieu et non d'un effort humain.

    Dis: Cette histoire me rappelle Jésus. Vous voyez que Dieu veut que nous sachions que nous ne pouvons être sauvés du péché que par lui et par lui seul. Parfois, nous l'oublions, n'est-ce pas?Parfois, nous essayons de faire nous-mêmes des choses qui, à notre avis, nous rendent suffisamment bons pour gagner l'amour de Dieu. Nous pourrions essayer très fort d’être bons et d’obéir à nos parents tout le temps. Mais même si nous sommes vraiment bons à l'extérieur, il y a toujours un péché dans nos cœurs et nous ne pouvons rien faire pour nous en débarrasser nous-mêmes. Seul Jésus peut le faire en mourant pour nous sur la croix. C'est pourquoi Dieu obtient toute la gloire de nous avoir sauvés!

    Demandez: Que pensez-vous que Dieu veuille que nous apprenions de cette histoire? (Donnez à 1 à 3 enfants le temps de répondre.)

    1. Nous pouvons nous souvenir que nous ne pouvons rien faire pour gagner l'amour et le salut de Dieu. La grâce et le pardon de Dieu sont un cadeau et Dieu obtient toute la gloire!
    2. Nous pouvons remercier Dieu d’avoir envoyé Jésus mourir pour nos péchés, et nous permettre d’avoir une relation avec Dieu.
    3. Nous pouvons partager la bonne nouvelle de la grâce de Dieu avec nos amis et les membres de notre famille cette semaine!

    Priez , mon Dieu, merci de nous avoir rappelé votre amour pour nous et l'impossibilité pour nous de gagner notre chemin jusqu'à vous. Merci d'avoir envoyé Jésus mourir pour nous et pour nous permettre de vous connaître et de vous obéir. Amen.  

    Questions de révision de la leçon

    • Quels sont les noms des deux fils d'Abraham? (Isaac et Ismaël)
    • Pourquoi pensez-vous qu'Ismaël se moquait d'Isaac ? Peut-être était-il jaloux de toute l'attention, ou en colère qu'il ne soit pas l'accomplissement de la promesse de Dieu.)
    • Pourquoi Sarah a-t-elle voulu renvoyer Ismael et Agar? (Elle ne voulait pas qu'Ismaël partage l'héritage promis par Dieu pour Isaac.)
    • Qu'est-ce que Dieu a fait pour pourvoir aux besoin d'Agar et Ismaël dans le désert? Il ouvrit les yeux d'Agar pour voir le puits. Il promit également de faire d'Ismaël une grande nation.)
    • Pourquoi la naissance d'Isaac est-elle si importante pour Abraham et Sara? ( Il était l'accomplissement de la promesse de Dieu)
    • Pourquoi la naissance d'Isaac était-elle importante pour tous les chrétiens aujourd'hui? (Jésus est venu par la ligne d'Abraham, en commençant par Isaac.)
    • Comment l'histoire d'aujourd'hui nous rappelle-t-elle Jésus? (Nous ne pouvons pas nous sauver nous-mêmes. Seul Dieu peut effacer nos péchés et nous pardonner. Nous ne pouvons pas obtenir le crédit de notre propre salut.)
    • De quelles façons les gens essaient-ils de prendre le crédit de choses que Dieu fait?(Essayer de gagner leur salut en disant que les miracles de guérison de Dieu ne sont dus qu'à la médecine et à la science, etc.)

    Activité d'apprentissage 1: Interpréter l'histoire

    Fournitures: Aucune

    • Divisez la classe en groupes de 5 et distribuez des Bibles à chaque enfant. Lisez brièvement l’histoire ensemble, puis demandez aux enfants de choisir les rôles qu’ils joueront: Abraham, Sarah, Isaac, Ismaël et Agar.
    • Donnez à chaque groupe 10-15 minutes pour se préparer, puis demandez-leur de jouer leurs sketches pour le reste de la classe.  

    Activité d'apprentissage 2: Tous ceux qui sont fatigués

    Fournitures: tableau blanc et marqueur

    • Demandez aux enfants de réfléchir à nouveau à l'histoire. Qui est-ce qui a trouvé le repos en Dieu? (Agar) . Comment Dieu lui a-t-il donné du repos? (Il l'a maintenue en vie dans le désert, et lui a montré qu'il serait fidèle même lorsque les autres ne le seraient pas.)
    • Distribuez des Bibles aux enfants et demandez-leur de se tourner vers Matthieu 11: 28-30 et de lire ensemble: « Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prends mon joug sur toi et apprends de moi, car je suis doux et humble de coeur et vous trouverez du repos pour tes âmes. Car mon joug est facile et le fardeau est léger. "
    • Demandez: Qui parle dans ce passage? Jésus )
    • En utilisant le tableau des marqueurs, écrivez le mot «Reste» en grosses lettres et tracez un cercle autour.
    • Demandez: Comment pouvons-nous trouver du repos en Jésus? (Pendant que les enfants vous donnent leurs réponses, dessinez avec les réponses les rayons qui viennent du cercle.)
    • Expliquez que le fait de se reposer en Dieu consiste à le connaître et à croire en sa fidélité. Dieu ne nous promet pas une vie facile ou que nous ne connaîtrons jamais la souffrance. Même Agar a souffert dans le désert! Ce que Dieu a promis, c'est que nous pouvons le connaître parce que Jésus nous a permis de nous tenir justes devant notre Père céleste. Dieu promet d'être avec nous même dans les circonstances les plus difficiles, et il nous fortifiera. Même au beau milieu d'épreuves, nous pouvons trouver du repos pour nos âmes (sinon pour nos corps physiques). Nous pouvons faire confiance à Dieu pour prendre soin de nous, quoi qu'il arrive!
    • Demandez: Comment pouvons-nous connaître Dieu? Prier, lire la Bible, entendre la Parole de Dieu prêchée, etc.)
    • Priez avec les enfants pour qu'ils poursuivent Dieu toute la semaine à venir et que leur cœur aspire à mieux le connaître et à l'aimer davantage!

     

    Aides visuelles

    Activités

     

    Lettre de nouvelles

     

    « Philippe et l'eunuque éthiopienLe pays de Jésus »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter