• La fille de Jaïrus (leçon, visuels)

    Objectif: apprendre aux enfants que nous devrions toujours avoir la foi et la persévérance pour atteindre notre miracle.
     
    Verset à Mémoriser:
    «Sans la foi il est impossible de plaire à Dieu.» (Hébreux 11:6)
     
    Références bibliques: Luc 8.41 à 42 et 49-56.
     
    Message: Vint un homme nommé Jaïrus, qui était chef de la synagogue de ce lieu. Il se jeta aux pieds de Jésus et lui demanda avec insistance de venir à sa maison parce que sa fille unique, agée de douze ans, se mourait. Comme Jésus se promenait, la foule se pressait de tous côtés. Jésus parlait encore, quand nous sommes arrivés à la maison de Jaïrus, un employé, a dit: - jaïrus, la jeune fille est morte. N'embête plus le Maitre. Jésus entendit cela et dit à Jaïrus: Ne crains point, aie foi, et elle sera bonne. Quand Jésus arriva à la maison de Jaïrus, il laissa Pierre, Jean et Jacques, entrer avec lui, le père et la mère de la jeune fille, mais personne d'autre. Tous ceux qui étaient là pleuraient et se lamentaient sur la fille. Alors Jésus dit: Ne pleurez pas, la jeune fille n'est pas morte, elle dort.
    Puis ils ont commencé à se moquer de lui parce qu'ils savaient qu'elle était morte. Mais Jésus, lui prit la main et dit à haute voix: -  "Talita Koumi" ce qui signifie «Petite fille, lève-toi". Elle est revenue à la vie et s'est levée immédiatement. Alors Jésus leur dit de lui donner à manger. Ses parents étaient étonnés, mais Jésus leur dit de ne dire à personne de ce qui s'était passé.

     
       
     
     
    Application: Dans cette histoire, nous rencontrons un homme nommé Jaïrus, qui était si désespéré avec la maladie de sa fille, qu'il s'est mêlé à la foule qui suivait Jésus, lui-même étant le chef de la synagogue, parce qu'il savait que Jésus était son seul espoir. Comme si la situation n'était plus assez désespérée, à mi-hauteur un des serviteurs était là où il était pour l'avertir que sa fille bien-aimée était morte. Mais Jésus a demandé à l'entendre que Jairus ne se décourage pas et le suivit à son domicile. Il y avait une atmosphère de tristesse et non de foi, c'est pourquoi Jésus a choisi les gens qui seraient dans la chambre. Et Jaïrus croyait aux miracles et a vu sa fille ressusciter! Alléluia! Donc, il est aussi avec nous, nous ne devons pas baisser les bras et toujours faire confiance au Seigneur qui est capable de faire bien au-delà ce que nous demandons ou pensons!
    « Jacob et EsaüSérie « Le fondement & Le Saint-Esprit » »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter