• Timothée rejoint Paul et Silas

     
    Série: Le ministère de l'apôtre Paul
    Verset à mémoriser: "Alors, ô roi Agrippa, je n'ai point résisté à la vision céleste!" 26,19 lois
    texte: Actes de 16,1 à 40
    Leçon 5 - Changement de la manière!
     
    Objectifs: Expliquer aux élèves que le croyant doit chercher la direction de Dieu pour prendre des décisions; amener l'étudiant à savoir que Dieu a de nombreuses façons de guider: par un sentiment fort, un rêve, une vision ou la Bible elle-même; Encourager l'élève à guider leurs décisions et leurs vies par la Bible et la pratique de la prière.
     
    1 Paul est parvenu aux villes de Derbe et  de Lystre. A Lystre vivait un chrétien nommé Timothée. Sa mère, chrétienne, était de la race des Juifs, mais son père n'était pas juif.
     
     
    2 Tous les frères qui habitaient à Lystres et à Iconium parlaient bien de Timothée. 3 Paul voulut l'emmener avec eux et donc l'a circoncis parce que tous les Juifs qui vivaient dans ces lieux savaient que le père de Timothée n'était pas juif.   4 Dans les villes, qu'ils ont traversées, ils ont dit aux chrétiens les décisions qui avaient été prises par les apôtres et les anciens de l'église de Jérusalem et les ont avertis qu'ils obéissent à ces décisions.   5 Les Églises s'affermissaient dans la foi, et le nombre de chrétiens augmentait de plus en plus.
     

    De l'avis de Paul de l'homme de Macédoine
     

    6 Comme le Saint-Esprit ne laissez pas la parole proclamée dans la province d'Asie, ils traversèrent la région de la Phrygie, la Galatie. 7 Quand ils sont venus près de la région de la Mysie, ils ont essayé d'aller à la province de Bithynie, mais l'Esprit de Jésus ne le leur a pas permis. 8 Ensuite, ils sont passés par la Mysie et vinrent à Troas.
     
     
    9 Cette nuit, Paul eut une vision. Il vit un homme de la province de Macédoine, qui se tenait et lui demanda: «Viens en Macédoine et aide-nous! " 10 Peu de temps après cette vision, nous avons décidé de partir bientôt pour la Macédoine, parce que nous étions sûrs que Dieu nous appelait à y annoncer l'Evangile aux gens là-bas. 11 Nous sommes montés à bord et nous nous sommes dirigés droit vers l'île de Samothrace. Le lendemain, nous sommes arrivés au port de Neapolis. 12 De là, nous sommes allés à Philippes, qui est une ville de la première circonscription de la province de Macédoine et également colonie romaine, où nous sommes restés plusieurs jours.
     
     
    La conversion de Lydie à Philippes
    13 Le samedi nous avons quitté la ville et nous nous sommes rendus à la rivière, parce que nous pensions qu'il devrait y avoir un lieu de prière pour les Juifs. Nous nous sommes assis et avons commencé à parler avec les femmes qui s'étaient rassemblées là. 14 L'une de ces femmes qui ont été à l'écoute  était Lydie marchande de pourpre, de la ville de Thyatire. Elle aimait Dieu, et le Seigneur lui ouvrit l'esprit pour comprendre ce que Paul disait. 15 Elle et les gens de sa maison ont été baptisés. Après Lydie nous a invités, en disant: Venez séjourner dans ma maison, si vous pensez, en fait, je crois dans le Seigneur. Alors elle nous a convaincu de rester chez elle.
     
     
    Paul et Silas en prison
    16 Un jour, quand nous allions au lieu de prière, nous avons rencontré une esclave. Cette fille était dominée par un esprit maléfique qui lui permettait de deviner l'avenir, et leurs propriétaires gagnaient beaucoup d'argent avec ce qu'elle faisait.   17 La fille a commencé à nous suivre, hurlant ceci:-Ces hommes sont les serviteurs du Dieu Très-Haut et annoncent la façon dont vous pouvez être sauvés! 18 Elle a fait cela plusieurs jours. Enfin Paul se mit en colère, se tourna vers elle et commanda l'esprit:-par la puissance du nom de Jésus-Christ, je t'ordonne de quitter cette fille! Et à ce moment l'esprit partit.   19 Lorsque les propriétaires ont vu que la jeune fille ne serait pas en mesure de gagner de l'argent avec ses divinations, ils se saisirent de Paul et de Silas, et les traînèrent sur ​​la place publique devant les autorités. 20 Ils les ont présentés à ces autorités romaines et disaient: Ils sont Juifs, et sont à l'origine du chaos dans notre ville.   21 Ils enseignent les coutumes qui sont contre notre droit. Nous, Romains, nous ne pouvons pas accepter ces coutumes. 22 Ensuite, une foule s'est rassemblée pour attaquer Paul et Silas. Les autorités envoyés à faire part de leurs vêtements et les ont frappés avec des bâtons.
     
     
    23 Après les avoir beaucoup battus, les autorités les ont jetés à la fois en prison et ont ordonné au geôlier de les garder sûrement.   24 Après avoir reçu cet ordre, le geôlier les jeta dans une cellule, avec des chaînes et a fixé leurs pieds entre deux blocs de bois.   25 Plus ou moins vers minuit Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les entendaient.   26 Tout à coup, le sol trembla tellement qui a secoué les fondements de la prison. A ce moment, toutes les portes s'ouvrirent, et les chaînes qui liaient les prisonniers ont été cassées.   27 Alors le geôlier se réveilla. Quand il a vu que les portes étaient ouvertes, il pensa que les prisonniers s'étaient enfuis. Puis il tira son épée et allait se tuer, 28 Mais Paul cria à haute voix: Ne le fais pas! Nous sommes tous ici! 29 Alors le geôlier leur a demandé de lui apporter une lumière, il est rapidement entré dans la cellule et se mit à genoux tremblant aux pieds de Paul et de Silas. 30 Puis il leur a apporté à la fois ce qu'ils avaient demandé, Messieurs, que dois-je faire pour être sauvé? 31 Ils lui répondirent: Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, toi et les gens de ta maison.   32 Ensuite, ils annoncèrent la parole du Seigneur au geôlier et à toutes les personnes de sa maison. 33 Dans cette même heure de la nuit, le geôlier a commencé à prendre soin d'eux, a lavé leurs plaies à cause des coups qu'ils avaient pris. Peu de temps après, lui et tous les gens de sa maison ont été baptisés. 34 Puis il prit Paul et Silas dans sa maison et leur a donné la nourriture. Le geôlier et les gens de sa maison étaient remplis de joie parce ils croyaient maintenant en Dieu.
     
     
    35 Le matin venu, les autorités romaines ont envoyé des officiers avec l'ordre suivant au geôlier: «Relâche ces hommes. " 36 Alors le geôlier dit Paul,-Les autorités ont ordonné de vous libérer. Tu peux aller en paix. 37 Mais Paul dit à la police: Moi et Silas sommes citoyens romains, et même alors, sans avoir été jugés, nous avons été battus en public. Et puis on nous a jetés en prison. Et maintenant, ils veulent nous renvoyer en secret? Ca ne se fait pas! Que les autorités romaines elles-mêmes viennent nous chercher! 38 La police dirent aux autorités romaines ce que Paul avait dit. Lorsque les autorités ont appris que Paul et Silas étaient des citoyens romains, ils ont eut peur 39 et ont été en leur demandant de présenter des excuses. Ils les ont amenés de la prison et leur ont demandé de quitter la ville.   40 Paul et Silas sont sortis de prison et sont allés à la maison de Lydie. Paul a rencontré les frères, les a encouragés, puis tout le monde est parti.
    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • En route vers Rome pour subir son procès, Paul a fait naufrage sur l'île de Malte. Ces leçons et activités bibliques pour les aident les enfants à comprendre que, malgré les difficultés que Paul a affrontées, Dieu prenait soin de lui. Nous pouvons lui faire confiance pour prendre soin de nous aussi.

    Vidéos

       


    Leçon

     

    Aides visuelles



    Acts 27 - Paul sails for Rome - Scene 01 - Centurion Julius 980x706px col Acts 27 - Sea storm - Scene 02 - Hurricane 980x706px col
    Acts 27 - Paul shipwrecked - Scene 07 - Everyone safe  


    Activités

    Cette activité biblique est un jeu de correspondance mettant en évidence le naufrage de l'apôtre Paul alors qu'il se rendait à Rome. Qui peut trouver le plus de paires? Qui peut raconter l'histoire de ce qui est arrivé à Paul et comment Dieu s'est occupé de lui en chemin?




    image 3D
    Picture

    Lettre de nouvelles

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Vidéos

       


    Leçon


    3_Pauls Procès Référence Écriture sainte: Actes 24-26
    Emphase suggérée: Parlez aux autres de Jésus.

    1 Étude de base_BBB 2 Histoire Introduction_BBB 3 Raconter l'histoire_BBB 4 Revue Questions_BBB 5 activités d'apprentissage_BBB 6 Autres ressources en ligne_BBB

    Aperçu de l'histoire

    Paul avait été faussement accusé d'avoir déclenché des émeutes et de souiller le temple. Bien qu'innocent de ces accusations, Paul a été maintenu en prison à Césarée où il a comparu devant une succession de gouverneurs et de dirigeants, y compris Felix, Festus et même le roi juif Agrippa. A chaque comparution, Paul parlait librement de sa foi chrétienne. Ses accusateurs ne purent jamais le prouver coupable et Paul finit par user de son droit de citoyen romain pour demander à être envoyé à Rome pour comparaître devant la cour de César.

    Étude de fond

    Auparavant, à Jérusalem (voir le neveu de Paul découvre un complot ), Paul avait été attaqué et faussement accusé d'avoir causé des émeutes et de souiller le temple. Souhaitant éviter les troubles civils, un commandant romain avait secrètement transféré Paul, sous protection, à la cour du gouverneur de la ville de Césarée Maritime.

    La ville de Césarée Maritime, sur la côte méditerranéenne d'Israël, a été construite par Hérode le Grand et les ruines restantes peuvent être visitées aujourd'hui. Hérode construisit un grand port et un grand palais. Césarée devint le centre du gouvernement romain pour la région de Judée et abritait également la légion romaine. Plus tôt, dans les Actes, c'était la maison du premier chrétien des Gentils, Corneille. (Voir Corneille devient chrétien ).

    La leçon du actuelle s'ouvre avec Paul sous garde au palais d'Hérode, attendant l'arrivée de ses accusateurs de Jérusalem. Les prisonniers auraient été gardés dans le palais parce qu'il servait d'endroit pour mener des affaires du gouvernement romain ainsi qu'une résidence. Vous pouvez en lire plus sur Césarée et voir des photos et des cartes sur des sites Web tels que biblehistory.com , biblewalks.com , bibleplaces.com ou http://en.wikipedia.org/wiki/Caesarea_Maritima .

    Parce qu'il était un citoyen romain, les droits de Paul étaient protégés et ses accusateurs originels de Jérusalem devaient plaider contre lui devant un fonctionnaire romain. Finalement, Paul resterait à Césarée Maritime pendant plus de deux ans et comparaîtrait devant un certain nombre de représentants du gouvernement et de personnes importantes. Dans tous les cas, il a profité de l'occasion pour parler de Jésus.

    1. Apparaissant devant le gouverneur Félix : (Actes 24: 1-26) Cette première comparution a eu lieu cinq jours après l'arrivée de Paul à Césarée. Le Grand Prêtre, Ananias, et un avocat sont venus de Jérusalem pour faire leurs accusations devant Félix. Mais après avoir entendu les deux parties, Felix n'était pas convaincu des accusations. Il a renvoyé Ananias et les autres accusateurs et a dit qu'il déciderait du cas quand le commandant original de Jérusalem est venu à la cour à Césarée. Cela semble être un geste de Felix pour caler les procédures. Bien qu'il ait laissé une certaine liberté à Paul et laissé ses amis s'occuper de lui, Félix a gardé Paul en prison pendant deux ans, espérant en vain que Paul lui donnerait un pot-de-vin pour assurer sa liberté. Paul était capable de parler de Jésus souvent. Bien que Felix et sa femme, Drusilla, aient souvent appelé Paul hors de la prison juste pour l'entendre parler de la foi en Jésus, ils n'ont jamais fait d'engagement.
    2. Apparaissant devant le gouverneur Porcius Festus : (Actes 24: 27-25: 12) Après que les deux années aient passé un nouveau gouverneur, Porcius Festus, a remplacé Felix. Comme le nouveau dirigeant de la Judée Festus voulait garder les Juifs de son côté. Juste trois jours après avoir été installé Festus a voyagé jusqu'à Jérusalem où les dirigeants juifs ont essayé sans succès de le persuader d'y transférer Paul. Festus ne s'est pas conformé à leurs souhaits et, une fois de plus, les dirigeants juifs ont dû se rendre à Césarée et comparaître devant le tribunal officiel de Festus. Même ainsi, ils étaient toujours incapables de faire une affaire. Paul s'est défendu. Essayant toujours d'apaiser les Juifs, Festus a demandé à Paul s'il était disposé à se rendre à Jérusalem pour subir son procès. Paul non seulement a refusé mais a également utilisé son droit en tant que citoyen romain de faire appel à César. Festus était maintenant obligé d'envoyer Paul à Rome aux plus hautes cours.
    3. Apparaissant devant le roi Agrippa, hauts fonctionnaires et hommes de la ville : (Actes 25: 13-26: 32) Alors que Festus contemplait encore cette tournure des événements, le roi des Juifs, le roi Agrippa, et sa femme, Bernice, sont venus à Césarée Maritime pour rendre hommage au nouveau gouverneur. Le roi Agrippa était le chef juif approuvé par Rome, donc, encore une fois, Festus avait besoin de l'impressionner. Festus leur raconta tout sur le prisonnier (Paul) et comment l'ancien gouverneur, Felix, l'avait laissé avec ce dilemme. Agrippa a trouvé cela très intéressant et voulait rencontrer Paul. Felix a organisé une grande et ostentatoire réunion avec Agrippa, les hauts fonctionnaires et les hommes importants de la ville. Pendant le rassemblement, Paul a été amené devant le groupe. Paul n'a pas gaspillé cette occasion de partager son témoignage avec toutes ces personnes importantes. Il a parlé de son éducation formelle, de son adhésion stricte à la loi juive et de sa campagne fanatique contre les chrétiens avant qu'il rencontre finalement Jésus. Il a décrit, en détail, ce que Jésus lui avait dit de faire (voir Paul devient chrétien ). Agrippa et les autres étaient impressionnés par ce que Paul avait à dire.

    «Alors Agrippa dit à Paul: Penses-tu que, en si peu de temps, tu peux me persuader d'être chrétien?

    Paul a répondu: 'Peu de temps ou longtemps - je prie Dieu que non seulement vous mais tous ceux qui m'écoutent aujourd'hui puissent devenir ce que je suis, à l'exception de ces chaînes.' "Actes 26: 28-29.

    Agrippa dit à Festus que Paul aurait pu être libéré s'il n'avait pas fait appel à César. Il a convenu que Festus n'avait d'autre choix que d'envoyer Paul à Rome.

    Façon de présenter l'histoire:

    "Jouons à un jeu. Supposons que tous ceux qui portent les lettres «A, E, I, O ou U» dans leur prénom portent une maladie appelée Maladie du nez. Cette maladie simulée fera pousser un nez supplémentaire ce soir quand vous dormez. Ce serait terrible !!! Personne ne veut se voir pousser un nez supplémentaire, n'est-ce pas?

    Maintenant, supposons que je connais des mots spéciaux qui feront disparaître la maladie du nez. Voulez-vous que je vous dise les mots spéciaux? Bien sûr que vous le feriez! Vous seriez très triste si je connaissais les mots spéciaux, mais si je refusais de vous les dire. Qui veut entendre les faux mots? "(Vous pourriez murmurer quelque chose comme" nez, nez, souffler "dans l'oreille de chaque enfant).

    Saviez-vous que Paul avait quelque chose de très spécial à dire aux gens? Quelque chose qui les sauverait de quelque chose d'encore pire que la maladie du nez? Paul voulait parler de Jésus à tout le monde parce que Jésus pouvait sauver tout le monde de leurs péchés. Aujourd'hui, nous allons apprendre comment Paul a parlé aux gens de Jésus, même quand il était dans une salle d'audience.  

    L'histoire:

    Paul était un homme qui aimait Dieu. Il était un missionnaire qui a voyagé à beaucoup d'endroits parlant des personnes au sujet de Jésus. Il était aussi un homme instruit et un citoyen romain. Être un citoyen romain signifiait que Paul avait des droits spéciaux.

    Tout le monde n'aimait pas Paul. Le Grand Prêtre et d'autres dirigeants juifs de Jérusalem avaient accusé Paul d'être un fauteur de troubles. Ils ont dit qu'il avait manqué de respect au temple de Dieu et qu'il avait essayé de provoquer des émeutes. Ils voulaient qu'il soit mis à mort.

    Mais, puisque Paul était un citoyen romain, il avait le droit de comparaître devant un fonctionnaire romain. Un fonctionnaire romain pourrait décider si oui ou non les accusations étaient justes et vraies.

    Alors Paul a été emmené à la ville romaine de Césarée pour un procès devant le gouverneur romain, Felix. Les dirigeants juifs qui avaient accusé Paul ont amené avec eux un avocat, Tertullus, au procès. L'avocat a tenté de convaincre le gouverneur que Paul méritait d'être puni.

    Finalement, Paul a eu la chance de parler à Félix, le gouverneur. Il a dit à Felix qu'il n'était pas un fauteur de troubles. Il était allé au temple mais il a montré du respect quand il était là. Il a dit qu'il adorait Dieu mais il a suivi le chemin de Jésus.

    Il a dit que d'autres personnes faisaient de fausses accusations contre lui et que Félix pouvait vérifier cela en enquêtant sur les faits.

    Mais Felix ne voulait pas encore prendre de décision. Il a dit qu'il garderait Paul en prison jusqu'à ce que le commandant romain de Jérusalem vienne à Césarée et a raconté son côté de l'histoire.

    Donc Paul est resté dans la prison dans le lieu connu comme le Palais d'Hérode. Festus lui a laissé une certaine liberté et a laissé les amis de Paul prendre soin de lui. Festus et son épouse, Drusilla, aimaient aussi inviter Paul à venir avec eux et à parler de la foi en Jésus-Christ.

    Mais Festus ne voulait pas suivre Jésus. En fait, il écoutait Paul parce qu'il espérait que Paul lui payerait un pot-de-vin pour sortir de prison. Mais Paul n'a pas payé un pot-de-vin et a fini par rester en prison pendant 2 ans.

    Quand le temps de Félix comme le gouverneur romain a fini, un nouveau gouverneur nommé Festus a pris sa place. Une fois de plus, les Juifs de Jérusalem ont porté des accusations contre Paul. Ils ont dit à Festus qu'il devrait envoyer Paul à Jérusalem afin qu'il puisse avoir un procès là-bas. Mais vraiment c'était juste un stratagème pour qu'ils puissent tuer Paul.

    Même si Festus voulait garder les dirigeants juifs heureux, il leur a dit qu'il prévoyait d'avoir le procès à Césarée où toutes les affaires officielles du gouvernement romain avaient lieu.

    Alors, de retour à Césarée, Festus a demandé à Paul de raconter sa version de l'histoire. Après avoir entendu cela, Festus savait que les Juifs n'avaient pas assez de preuves contre Paul. Mais Festus ne voulait pas prendre de décision et risquer de les mettre en colère. Il a demandé à Paul s'il accepterait de retourner à Jérusalem et de laisser les Juifs prendre la décision. Paul savait que les Juifs le tueraient probablement s'il retournait à Jérusalem, alors il ne voulait pas y aller.

    Il était en prison depuis deux ans et Paul savait qu'il était temps de rappeler au gouverneur qu'il était citoyen romain. "Si cette cour romaine ne peut pas prendre une décision", a déclaré Paul, "alors, en tant que citoyen romain, je veux faire appel aux cours supérieures de César à Rome."

    Festus savait que Paul avait raison, alors il a dit que sa demande avait été acceptée. Paul irait maintenant à Rome.

    Pendant ce temps, Festus a reçu la visite du roi Agrippa et de sa femme, Bernice. Le gouvernement romain a reconnu Agrippa comme le roi des Juifs, Festus lui a donc parlé des juifs accusant Paul. Le roi Agrippa trouva cela très intéressant et demanda à rencontrer Paul.

    Le gouverneur décida donc de rassembler tous les dirigeants de la ville et le roi Agrippa lors d'une grande et importante réunion. La réunion a eu de nombreuses cérémonies et probablement beaucoup de discours. Paul a été appelé à parler devant toutes ces personnes importantes.

    De quoi pensez-vous que Paul a parlé? Pensez-vous qu'il les a suppliés de le laisser sortir de prison? Non, Paul a profité de l'occasion pour parler de Jésus à ces personnes importantes! Paul a dit à Agrippa que pendant de nombreuses années il avait été comme les autres dirigeants juifs. Il avait l'habitude de penser que les chrétiens étaient aussi des fauteurs de troubles. Mais maintenant il connaissait la vérité. Jésus était venu à lui dans une vision. Maintenant, il suivait Jésus et essayait toujours de parler aux gens de Jésus.

    Paul a dit que Dieu voulait que tout le monde entende parler de Jésus. C'est la raison pour laquelle les Juifs voulaient le tuer. Quand il a dit que Festus l'a interrompu et a dit, "Paul, tu as tellement étudié que tu es devenu fou!"

    Mais Paul n'était pas fou. Il voulait juste que tout le monde connaisse Jésus et comment Jésus peut pardonner leurs péchés. Il a même dit au roi Agrippa qu'il voulait qu'il suive aussi Jésus. Mais le roi Agrippa ne voulait pas suivre Jésus.

    Après avoir quitté Paul, le roi Agrippa a dit à Festus que Paul n'avait rien fait pour mériter la mort. Il aurait dû être libéré. Mais parce que Paul avait fait appel à la cour officielle de César à Rome, Festus n'avait d'autre choix que de l'y envoyer.  

    Façons de raconter l'histoire:

    Cette histoire peut être racontée en utilisant une variété de méthodes. Restez toujours fidèle aux faits trouvés dans la Bible, mais aidez les enfants à se connecter à sa signification en utilisant le théâtre, les aides visuelles, l'inflexion de la voix, l'interaction des élèves et / ou l'émotion.
     

    Aides visuelles supplémentaires pour cette histoire:   

    1. Diaporama du jugement de Paul
      (.pptx 7,8 Mo taille du fichier)
    2. Diaporama du jugement de Paul
      (.ppt 5,5 Mo taille de fichier)
    3. Aide visuelle à télécharger
      (.pdf 1,9 Mo taille du fichier)

    Examiner les questions:

    1. Quel était le nom de la ville où Paul passa trois ans devant les gouverneurs (Festus, Félix et le roi Agrippa) et a attendu un procès? Césarée
    2. Est-ce que les gouverneurs auxquels Paul a parlé devinrent chrétiens? Non
    3. Qui devrait parler aux gens de Jésus? Moi!

    Activités d'apprentissage et de bricolage

    Autres ressources en ligne:

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

    Vidéos

    Leçon

    Aides visuelles

    Activités

    Lettre de nouvelles

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique