• Présentation de Jésus au temple, Anne et Siméon

    Vidéos

     
     

     

    Etude biblique (pour le moniteur)

    Leçon complète pour les préscolaires cool

    Présentation de Jésus au temple, Anne et Siméon

     

    Leçon pour les plus grands

     

    introduction 

    Un jour, Luc s'assoit pour écrire, pour son ami Théophile, ce qu'il a vu et entendu pendant le temps de Jésus.

    Luc parle de Marie enceinte de Jésus et de la façon dont Joseph a aidé Marie dans le long voyage à Bethléem, où le bébé est né.

    Ce qui est intéressant, c'est qu'après la naissance de Jésus, il n'y a pas beaucoup d'écrits sur lui en tant que bébé. En fait, il n'y a que 3 fois à Luc où nous entendons parler de quelque chose qui est arrivé à Jésus quand il était bébé.

    Le premier a été lorsque les bergers ont appris des anges que Jésus était né et ils sont venus à l'étable de Bethléem.

     

    Quelqu'un se souvient-il d'une autre histoire que Luc nous raconte au sujet de l'enfant Jésus?

    Qui est venu visiter Jésus après les bergers?

    Juste, les hommes sages!

    Anne et Simeon 

    Mais entre l'histoire des bergers et l'histoire des sages, il y a un autre événement qui, selon Luc, s'est produit environ 40 jours après la naissance de Jésus.

    Luc ne nous parle pas de plus de bergers, ni de plus d'hommes qui ont étudié les étoiles comme les sages et ont trouvé Jésus. Non, Luc nous parle de 2 personnes standard, et normales.

    Leurs noms? Anne et Simeon

     

    Parlons d'abord de Siméon.

    La première fois que nous lisons à son sujet, il est déjà un vieil homme réputé.

    Luc nous raconte ceci à propos de Siméon:

     

    Maintenant, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon, qui était juste et pieux.

    Luc 2: 25a

     

    Siméon aimait Dieu et faisait ce qui était bien.

    Non seulement cela, mais Siméon avait reçu quelque chose de spécial. Luc nous dit:

     

    Le Saint-Esprit lui avait révélé qu'il ne mourrait pas avant d'avoir vu le Messie du Seigneur.

    Luc 2:26

     

    Siméon avait une promesse, de Dieu, qu'il arriverait à voir Jésus avant sa mort.

    Maintenant pour nous, cela pourrait ne pas sembler être un gros problème parce que nous savons ce que beaucoup de gens ont vu Jésus pendant son séjour sur terre.

    Mais avant la naissance de Jésus, le monde était un endroit différent.

    Rappelez-vous comment Dieu a parlé à des gens comme Noé, Moïse et le roi David?

    Dieu leur a parlé, puis ils ont dit aux gens ce que Dieu avait dit.

    Et pendant des centaines d'années, c'est ainsi que les gens ont entendu Dieu.

    Cela s'est poursuivi tout au long de l'Ancien Testament.

    Vous connaissez ces petits livres vers la fin de l'Ancien Testament?

    Ceux que nous ne regardons pas souvent? Comme Abdias, Michée et Malachie?

    Ces livres ont été écrits par des hommes, appelés prophètes, qui ont également entendu parler de Dieu, puis ils ont dit aux gens ce qu'Il avait dit.

    Mais ensuite, après que Dieu ait utilisé des prophètes pendant des centaines d'années pour parler à son peuple, Dieu a cessé de parler.

    Ouvrez vos Bibles jusqu'à la fin de l'Ancien Testament. Recherchez le livre de Malachie, puis allez à la fin de ce livre.

    Vous l'avez?

    Entre l'Ancien Testament et le Nouveau Testament, il y a plus d'une page. En fait, la page entre Malachie et Matthieu représente 400 ans.

    Pendant 400 ans, Dieu est resté silencieux. Dieu n'a pas parlé aux prophètes et ne leur a pas dit ce qu'ils devraient dire au peuple.

    Dieu n'a rien révélé de plus sur lui-même, ni sur son plan pour le monde.

    Ainsi, lorsque Siméon était vivant, peu de gens savaient si Dieu allait leur parler à nouveau, ou quels étaient ses plans.

    Mais Siméon était un étudiant de certains des livres de l'Ancien Testament de la Bible et il avait lu les promesses que Dieu avait faites sur l'avenir.

    Il avait lu des choses comme:

    Un bébé naîtra et il sera dans la famille d'Abraham, Isaac, Jacob, Juda, Jessé et David.

    Ce bébé naîtra à Bethléem

    Ce bébé sera un Nazaréen

    Ce bébé sera un autre prophète, comme Moïse.

    Ce bébé serait le Fils de Dieu!

    Siméon était à la recherche d'un bébé, d'une personne, de qui, toutes ces choses étaient vraies.

    Siméon croyait que lorsqu'il verrait ce bébé, ce serait le Fils de Dieu.

    Pour nous, cela ne semble pas inhabituel ou fou, car nous connaissons la fin de l'histoire. Nous connaissons la vie de Jésus, et sa mort, et comment il est finalement remonté au ciel. Mais souvenez-vous, pour Siméon et pour les gens de l'époque, c'étaient de nouvelles idées. Ils ne savaient pas à quoi s'attendre, et beaucoup d'entre eux ne s'attendaient à rien du tout. Ils pensaient que Dieu les avait oubliés.

    Siméon rencontre Jésus 

    Un jour, Siméon se promène dans le temple….

     

    Il regarde les gens amener leurs nouveaux bébés à consacrer au Seigneur. Chaque petit garçon premier-né devait être amené au temple et dédié au Seigneur. Donc, tous les jours, des gens entraient dans le temple pour dédier leurs bébés.

    J'imagine que Siméon se promenait et interrogeait certains parents sur leur famille et leurs bébés pour voir s'ils étaient celui dont il avait lu, celui qui était le Fils de Dieu.

    Peut-être qu'il irait dans une famille et demanderait:

    "Alors, d'où venez-vous?"

    "Où est né votre bébé?"

    «Qui sont ses grands-parents?

    J'imagine que Siméon sélectionnerait les familles qu'il pensait être bonnes et leur poserait des questions. Il était à la recherche d'une famille très spéciale.

    Alors qu'il regarde autour de lui, une famille pauvre entre. Siméon peut dire qu'ils n'ont pas beaucoup d'argent, car au lieu d'apporter un agneau à sacrifier, ils apportent deux tourterelles.

    Ils ne ressemblent pas beaucoup à tout le monde.

    Mais Siméon s'approche d'eux et demande…

    "D'où êtes-vous?"

    Et ils ont probablement répondu:

    «Nous sommes de Nazareth»

    Et votre bébé est né là-bas?

    "Non, ce petit gars est né dans la ville de David, à Bethléem."

    Il est donc de la famille du roi David?

    "Oui"

    Pendant qu'ils parlaient, Siméon se rend compte que la promesse que Dieu lui a faite se réalise à ce moment précis!

    Siméon tient ce bébé, qui a un peu plus d'un mois, dans ses bras. Siméon regarde le visage de Jésus!

    Anne rencontre Jésus 

    Pendant que Siméon parle, Anne s'approche. J'imagine qu'Anne est comme une douce grand-mère. Son mari est décédé quand elle était jeune et elle a vécu comme veuve près du Temple pendant la majeure partie de sa vie.

    Anne aussi a vu les promesses d'un bébé très spécial qui allait naître et vient voir Marie et Joseph, et le petit bébé Jésus.

    Je peux juste entendre sa voix de «grand-mère»:

    «Oh regardez ce doux bébé! Tu es si spécial pour moi! J'ai entendu parler de toi depuis très, très longtemps et maintenant tu es enfin là!

    Tu ne peux pas voir le côté grand-mère d'Anne sortir? Je pense que ce fut un moment très spécial pour elle.

    Avant de terminer, regardons rapidement ce que Siméon dit alors qu'il tient l'enfant Jésus.

    Ce sont de beaux mots.

    Lisez-les avec moi si vous le pouvez:

    "Souverain Seigneur, comme tu l'as promis ... mes yeux ont vu ton salut!"

    Siméon dit: Dieu, tu l'as fait! Vous avez promis que vous enverriez votre Fils dans ce monde. Je vous attendais pour tenir cette promesse pour toute ma vie et maintenant je tiens cette promesse dans mes bras. Je regarde le Sauveur du monde!

    Je ne peux pas imaginer à quel point ce moment était spécial pour Siméon. Pour attendre toute votre vie un instant, le jour où vous rencontrez bébé Jésus, face à face. Cela devait être assez spécial.

    Tu sais pourquoi Siméon a attendu? Savez-vous ce qui a aidé Siméon à vivre presque toute sa vie en croyant qu'il verrait Jésus comme il lui avait été promis?

    C'était la foi.

    Siméon croyait que le Dieu qu'il ne pouvait pas voir lui avait fait une promesse. Et Siméon croyait que Dieu tiendrait sa promesse.

    Siméon avait foi en Dieu.

    La foi, c'est croire, même si nous ne pouvons pas voir.

    Leçon sur la foi 

    (appeler un volontaire et le faire asseoir sur une chaise)

    J'ai une tasse d'eau ici. Si je devais renverser la tasse… l'eau sort, non?

    Eh bien, laissez-moi vous montrer ce qu'est la foi…

    La foi, c'est croire en un Dieu puissant que nous ne pouvons pas voir.

    (placez une carte sur le dessus de la tasse et retournez-la)

    La pression de l'air à l'intérieur du verre maintient la carte vers le haut. C'est une force assez puissante, hein?

    Mais pouvez-vous voir l'air à l'intérieur du verre?

    Non, tu ne peux pas. Mais nous pouvons tous voir l'effet que cela a, n'est-ce pas?

    La foi est comme la pression de l'air à l'intérieur du verre. La foi, c'est croire en Dieu et en ses promesses même si nous ne pouvons pas voir Dieu ou voir ce qu'il fait.

    La foi, c'est savoir ce que Dieu a déjà fait pour nous et croire qu'Il continuera de prendre soin de nous à l'avenir.

    Aujourd'hui, je veux que nous voyions tous que mettre notre confiance, notre espérance, notre FOI en Dieu est la meilleure chose que nous puissions faire.

    Dieu n'a pas laissé tomber Siméon lorsqu'il a mis sa foi en lui.

    Nous pouvons mettre notre foi en Dieu. Même si nous ne pouvons pas le voir, nous pouvons être sûrs qu'il travaille toutes choses ensemble pour notre bien.

    Prions.


    Aides visuelles


    séries d'images extraites de Free Bible images

    Présentation de Jésus au temple, Anne et Siméon

     

    autres images

     
     
     
     

    Activités


    Lettre de nouvelles

     

    « Qu’est-ce que le VBS et pourquoi les enfants devraient fréquenter l’école biblique de vacances ?Elie prie pour la pluie »
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter