• Vidéos

     
     
    Leçon

    Leçon de l'église des enfants : Jésus combat le Diable

    Texte : Matthieu 4: 1-11

    Objectifs d'apprentissage : Après cette leçon, les enfants démontreront la connaissance des trois tentations du Diable utilisées contre Jésus ... en les choisissant parmi une liste de réponses possibles.

     

    Âge cible : Maternelles, primaires

    Fournitures nécessaires:

    • Bible annotée pour ce passage. Préparez la copie à l'avance en mettant en évidence les points importants à souligner. Soulignant des mots ou des idées qui nécessiteront des explications supplémentaires. Je fais généralement de petites notes dans la marge.

    Explication: Ce passage est souvent négligé dans le curriculum des enfants. Mais c'est une grande chance de montrer l'importance de la mémorisation des Écritures. Cela montre aussi combien le Diable est faible comparé à Jésus.

    Plan d'enseignement de la leçon biblique

    Accroche

    Qui a été la première personne que le Diable a trompée? Qu'est-il arrivé? Qu'est-ce que Dieu allait faire à ce sujet? Rappelez aux enfants que quand Adam a péché, cela a amené la mort dans le monde. Cela a fait de tous les enfants d'Adam (c'est-à-dire nous) des ennemis de Dieu. Mais Dieu a envoyé Jésus pour sauver les pécheurs. Donc, le diable a essayé de tromper Jésus plus que quiconque - plus que jamais!

    Livre

    Écoute active : Dites: «Aujourd'hui, nous allons apprendre à propos du temps où Jésus a lutté contre le Diable. Cette histoire est tirée de Matthieu 4. Je veux que vous écoutiez attentivement les trois pièges que le Diable essaie d'utiliser sur Jésus et comment le Fils de Dieu se défend.

    Lisez (et résumez) Matthieu 4: 1-11. (Lisez avec émotion et faites une pause souvent pour engager les enfants dans la lecture.) Rappelez aux enfants que Jésus connaissait sa mission spéciale de mourir sur la croix. Mais si Jésus tombait dans le péché, il ne pouvait pas nous sauver! Donc, Jésus a toujours dû obéir à Dieu. Assurez-vous de souligner les trois pièges que vous avez demandé aux enfants d'écouter:

    1. Des pierres en pain - ne pas faire confiance à Dieu, ne pas s'attendre Dieu.
    2. Sauter du Temple - vouloir devenir célèbre.
    3. Obtenir tous les royaumes en adorant le Diable - vouloir obtenir le pouvoir.

    Demander des rapports. Les enfants devraient pouvoir répéter les trois points que vous avez soulignés. Dites "Cette histoire nous montre comment Jésus a utilisé ses versets de combat (versets de mémoire) pour lutter contre les tours du Diable."

    Correspondance: Faire correspondre la réponse de Jésus à la bonne tentation. Lisez la réponse que Jésus a donnée et demandez aux enfants de se rappeler quel piège il combattait.

    • Tu devras adorer le Seigneur ton Dieu et lui seul tu serviras. # 3
    • Tu ne mettras pas le Seigneur ton Dieu à l'épreuve. # 2
    • L'homme ne vivra pas seulement de pain, mais de toute parole qui sortira de la bouche de Dieu. #1

    Test : Demandez aux enfants de se lever si les pièges que vous avez lus étaient ceux que Jésus devait combattre dans l'histoire. Si ce n'est pas de l'histoire, demandez-leur de croiser les bras.

    • Changer ces pierres en pain.
    • Transformer cette eau en vin.
    • Sauter du temple.
    • Ne pas obéir pas à ses parents.
    • Obtenir le pouvoir sur tous les royaumes en adorant le Diable.

    Regarde : Demandez aux enfants de penser à certaines pièges que le diable pourrait utiliser sur les gens qu'ils connaissent.

    Prendre : Comment peuvent-ils se battre contre ces pièges?

    • Utilisez des versets de combat
    • Demande à Jésus de t'aider, il a déjà combattu et vaincu le Diable
     

    Aides visuelles

     

    Matthew 04 - The temptation of Jesus - Scene 01 - Wilderness Matthew 04 - The temptation of Jesus - Scene 02 - Fasting
    Matthew 04 - The temptation of Jesus - Scene 03 - Stones Matthew 04 - The temptation of Jesus - Scene 04 - Temple
    Matthew 04 - The temptation of Jesus - Scene 05 - Mountain Matthew 04 - The temptation of Jesus - Scene 06 - Angels

    desert-1.jpg

    desert-2.jpg


    desert-3.jpg

    desert-4.jpg



    Activités

     


    Lettre de nouvelles

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Vidéos
     
     
     
    Leçons

    Cette leçon d'école du dimanche pour les enfants peut être utilisée à l'école du dimanche ou à l'église des enfants.

    Vous pouvez également télécharger nos autres leçons sur l'église des enfantsou parcourir notre liste de leçons gratuites d' école du dimanche en ligne.

    Jean 9 Leçon de l'école du dimanche: Jésus guérit un homme né aveugle (La lumière du monde donne la lumière aux yeux aveugles)

    Objectifs d'apprentissage : Après cette leçon, les enfants démontreront leur connaissance de cette histoire, en la racontant dans leurs propres mots.

    Âge cible : Maternelles, primaires

    Cadre d'enseignement : Cette leçon a d'abord été enseignée dans notre église pour enfants au dimanche matin à environ 35 enfants. Nos enfants commencent dans le sanctuaire avec leurs familles et sont renvoyés à l'église des enfants avant le sermon du pasteur. Avant la leçon, les enfants participent à plusieurs chants et groupes d'exercices de mémoire biblique. Je ne vise pas plus de 15-25 minutes avec chaque plan de leçon en fonction des activités d'apprentissage.

    Articles nécessaires:

    • Bible balisée pour ce passage. Préparez la copie à l'avance en mettant en évidence les points importants à souligner. Soulignez des mots ou des idées qui nécessiteront des explications supplémentaires. Je fais généralement de petites notes dans la marge.
    • Si vous préférez, vous pouvez utiliser des aides visuelles pour aider à raconter l'histoire.

    Explication: Cette histoire est une puissante démonstration du pouvoir miraculeux de Jésus. C'est aussi une illustration théologique de l'aveuglement spirituel , et physique. Le début du chapitre établit le stade où Jésus se décrit comme la lumière du monde. Ce thème est revisité à la fin du chapitre comme Jésus réprimande les pharisiens pour leur aveuglement spirituel. Ainsi le résultat est une histoire de miséricorde et de jugement. Quand le Fils de l'homme vient, il fait preuve de miséricorde envers les humbles, mais de jugement envers les orgueilleux.

    Le terme fils de l'homme se réfère à Jésus comme l'accomplissement des promesses de l'Ancien Testament du Roi Messie à venir.

    Un thème clé dans ce texte est que la maladie n'égale pas toujours le péché. C'était contraire à ce que beaucoup pensaient à l'époque de Jésus (et la nôtre).

    Cette histoire peut sembler un peu sparse sur l'application au premier abord. Mais si vous réalisez le contexte de Jean 9, c'est la réprimande de Jésus contre les pharisiens fiers et leur rejet de la miséricorde de Dieu. Ceci est un avertissement puissant pour les enfants «chrétiens de plus en plus». Nous devons tous venir à Jésus en tant que pécheurs humbles et nous réjouir quand il sauve ceux que nous considérons comme «inférieurs» à nous-mêmes.

     

    Jean 9 Leçon de l'école du dimanche: Jésus guérit un homme né aveugle (La lumière du monde donne la lumière aux yeux aveugles)

    Plan d'enseignement d'une page

    Accroche

    Demandez aux enfants de proposer des théories pour répondre à la question «Pourquoi les gens tombent-ils malades?» Encouragez les enfants à penser à plusieurs réponses.

    Dites: «Quand Jésus était sur Terre, beaucoup de gens croyaient que si quelqu'un était malade c'était parce qu'ils avaient fait quelque chose de vraiment mal en secret. Dans notre histoire d'aujourd'hui, Jésus rencontre un homme qui est né aveugle (il ne pourrait jamais voir) que les gens avaient toujours supposé être un pécheur terrible parce qu'il souffrait tant "

    Livre

    Écoute active : Dans l'histoire je veux que vous écoutiez très attentivement les parties principales de l'histoire. Dans peu de temps, je vous demanderai d'interpréter l'histoire, mais vous devrez le faire sans que je vous dise ce qui va suivre. Alors, écoutez très attentivement.

    Lisez (et résumez) Jean 9. Assurez-vous d'engager les enfants avec de bonnes histoires. Je pose généralement des questions improvisées pour clarifier certains points de l'histoire et retenir leur attention.

    Quiz Game: Appelez 4 filles et 4 garçons à venir et affronter une paire à la fois dans un jeu-questionnaire pour répondre aux questions suivantes:

    1. Comment Jésus a-t-il guéri l'homme aveugle? (il a fait de la boue avec sa salive pour mettre sur ses yeux)
    2. Qu'est-ce que les pharisiens ont dit que Jésus a fait de mal? i(il a guéri l'homme le jour du sabbat)
    3. Qu'est-ce que les parents de l'homme ont dit aux pharisiens?(Demandez-lui vous-même, il est adulte)
    4. Qu'est-ce que Jésus a demandé à l'homme vers la fin? (Crois-tu au Fils de l'Homme ?)

    Regarde / Prends:

    Cela s'est-il produit? Désignez un côté de la pièce pour que les enfants se lèvent si cela vient de cette histoire. Si la déclaration ne provient pas de l'histoire, demandez-leur de se placer du côté opposé de la pièce.

    1. Jésus guérit l'aveugle en lui mettant de la boue sur les yeux.
    2. Jean-Baptiste a appelé Jésus l'Agneau de Dieu
    3. Les pharisiens sont fâchés que Jésus guérisse l'homme le jour du sabbat
    4. Les pharisiens prévoyaient de tuer Jésus.
    5. Les pharisiens interrogent les parents de l'homme
    6. Les pharisiens interrogent à nouveau l'homme et le jettent hors de l'église
    7. Jésus est né d'une manière spéciale sans un père humain.
    8. Jésus trouve l'homme et lui parle du Fils de l'Homme.

    Jouez le: Demandez des volontaires pour jouer l'histoire. Pour varier, assignez plusieurs élèves plus âgés en tant que «chefs de projet» afin d'encadrer un groupe d'élèves plus jeunes pour qu'ils interprètent la parabole.

    Prière : Dirigez les enfants dans un temps de prière.

     
    Aides visuelles
     
     
     

    L'aveugle de Siloé L'aveugle de Siloé
    L'aveugle de Siloé L'aveugle de Siloé

    1
    Jésus se promenait quand il a vu un homme qui était aveugle de naissance.
    2 Ses disciples lui demandèrent: Maître, pourquoi cet homme est né aveugle? C'est à cause de ses péchés ou des péchés de ses parents?
     
     
    3 Jésus répondit: Il est aveugle, oui, mais pas à cause de ses péchés ou à cause des péchés de ses parents. Il est aveugle de sorte que la puissance de Dieu soit prouvée.   4 Je dois travailler tandis qu'il est jour, pour faire les œuvres de celui qui m'a envoyé. Car la nuit vient où personne ne peut travailler.   5 Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde.
     
     
    6 Après avoir dit cela, Jésus cracha à terre, fit de la boue avec sa salive, et a appliqué la boue sur les yeux de l'aveugle.    7 Il lui dit: Va te laver le visage dans la piscine de Siloé. (Ce nom signifie «celui qui a été envoyé.")
     
     
    L'aveugle alla, se lava le visage et revint, voyant clair.   8 Ses voisins et ceux qui l'avaient vu mendier demandèrent: "n'est-ce pas celui qui était assis et qui mendiait?"    9  -Certains ont dit. Non, ce n'est pas le cas. Mais c'est comme ça!  ont affirmé d'autres. Mais il a dit:-Je le suis, c'est moi-même. 10-Dans quelle mesure pouvez-vous voir? demandèrent-ils.
     
     
    11 Il répondit: L'homme qu'on appelle Jésus a fait de la boue, la boue est allée sur mes yeux et il a dit: «Va à la piscine de Siloé et lave ton visage. "Je suis donc allé et j'ai lavé mon visage et j'ai vu de nouveau. 12 est-il? - demandèrent-ils. Je ne sais pas! Répondit-il.


    Commentaires pour l'enseignant

    Encore une fois, Christ est confronté à un patient. Et remet en question les disciples à qui péché de sa famille, qu'il est né comme ça. Les disciples transpirent de son procès, et son manque d'amour et de miséricorde. Jésus défait tout ce que le concerne.
    Le Christ appelle l'attention sur l'obligation de faire le bien, peu importe qui et quelle est la situation.

    «Bien qu'il est temps!
    Indique qu'il y aura un moment où on ne peut pas faire le bien, ou vous ne pouvez pas faire du bon travail. L'homme est rempli de foi et d'obéissance, et ainsi fut guéri. L'utilisation de l'argile désigne la capacité de Dieu à construire, façonner, ou d'accomplir un miracle de quelque chose. Beaucoup portaient de faux témoignages de guérison, en vue de vouloir dénigrer l'œuvre du Christ. Mais le témoignage de la famille, des amis et de lui-même était plus grand. Il a glorifié le Christ, Il est «Prophète!» Nous voyons ici la démonstration et la reconnaissance du Christ comme le Fils de Dieu et le prophète qui devait venir.
    Nous avons maintenant un homme nouveau.
    Régénéré.
    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Vidéos


    Leçon

    Leçon de l'église pour enfants : Jésus à 12 ans 
    Texte : Luc 2: 41-52

    Objectifs d'apprentissage : Après cette leçon. . .

    Les enfants démontreront leur connaissance du caractère de Jésus en tant que jeune garçon ... en répondant à la question «À quoi ressemblait Jésus quand il avait douze ans?"

    Âge cible : Maternelles, primaires

    Articles nécessaires:

    • Bible balisée pour ce passage. Préparez la copie à l'avance en mettant en évidence les points importants à souligner et en soulignant les éléments qui auront besoin d'explications supplémentaires.

    Explication: Ce passage a une forte implication évangélique pour les enfants. Jésus était pleinement humain et pleinement Dieu. Dans son personnage, nous voyons le modèle et la norme de la justice chez les enfants. Cependant, tous les enfants ont péché et n'ont pas suivi le Christ de cette manière. Grâce à l'Evangile, sa justice parfaite peut devenir la leur.

    Plan d'enseignement d'une page

    Acroche: Demandez aux enfants: «À quoi ressemblait Jésus quand il était enfant?» Permettez à plusieurs volontaires de répondre. Dites: "Toutes ces choses sont de bonnes suppositions, mais pour savoir ce que Jésus était vraiment, nous devons regarder dans la Bible. Et la Bible nous le dit! Dans notre leçon d'aujourd'hui, nous allons découvrir à quoi ressemblait Jésus quand il était un garçon. Jésus est notre meilleur exemple de ce que Dieu veut que vous soyez comme enfant. "

    Livre : Écoutez attentivement pendant que je lis l'histoire tirée de la Bible. Je lis Luc chapitre deux. Écoutez ce que Jésus était quand il était un garçon.

    Lisez (et résumez) Luc 2: 41-52. (Lisez avec émotion et faites souvent une pause pour engager les enfants dans la lecture.) Veillez à souligner les idées suivantes dans votre exposé:

    • Jésus était un vrai garçon. Il était pleinement humain et pleinement Dieu. Il a grandi, et a appris comme toi.
    • Jésus a écouté attentivement les enseignants de la Bible.
    • Jésus a toujours obéi à ses parents.
    • Jésus a dit: "Je dois être dans la maison de mon Père".

    Demandez aux enfants de rendre compte de ce qu'ils ont appris sur Jésus à partir de l'histoire. Demandez: «À quoi ressemblait Jésus quand il était enfant?» Les réponses devraient être étroitement liées aux points importants énumérés ci-dessus.

    Oui ou Non: Lisez la liste de phrases suivante. Demandez aux enfants de se lever pour chaque phrase qui raconte quelque chose que cette histoire enseigne réellement à propos de Jésus quand il était enfant. Si la phrase n'a pas été enseignée dans l'histoire, restez assis. Dites: certaines de ces idées ont peut-être été vraies, mais nous ne pouvons pas être sûrs si ce n'est pas dans la Bible.

    Jésus était toujours un "As" à l'école. Jésus a joué au football
    Jésus aimait écouter et poser des questions aux enseignants de la Bible. Jésus est allé au Temple et a adoré Dieu.
    Jésus a toujours obéi à ses parents. Jésus avait deux chiens avec lesquels il aimait jouer.

    Mots manquants: Lisez ces phrases et omettez les mots soulignés. Demandez à des volontaires de remplir le mot manquant en lisant les phrases suivantes:

    • Jésus a dit: "Je dois être dans la maison de mon Père ".
    • Jésus aimait écouter et poser des questions aux enseignants de la Bible.
    • Jésus a toujours obéi à ses parents.

    Regarde : Mini Conférence: Il y a deux leçons pour vous dans cette histoire.

    1. Jésus est votre exemple. Il vous montre ce que vous devriez être comme enfant. Rappelez-vous que Jésus était un vrai humain comme vous. Il était pleinement Dieu et pleinement humain. Encore plus si vous vous appelez un «chrétien».
    2. L'exemple de Jésus nous montre que nous devons être sauvés. Vous n'obéissez pas parfaitement à vos parents. Ce n'est pas parce que tu es un gamin. C'est à cause de ton péché. C'est parce que tu ne veux pas obéir à tes parents. Nous avons besoin de Dieu pour enlever nos péchés et nous donner un coeur nouveau. Et c'est ce qu'Il promet de faire si nous nous repentons et avons confiance en Jésus.

    Prendre : Priez que Dieu nous aide à faire confiance à Jésus pour pardonner nos péchés.


     

    Un garçon de Nazareth et Jésus visitent le temple

    J’habitais à Nazareth, un village situé au cœur des collines de Galilée. Au-dessous du village s’étendait la vallée pittoresque de Jezréel.

    Une route caravanière passait près de notre village. Des caravanes de commerçants l’empruntaient souvent lors de leurs voyages d’Egypte à Damas. Le passage de ces gens nous faisait toujours voir des choses nouvelles et ainsi on ne s’ennuyait jamais.

    J’aimais mon village et tous ceux qui y vivaient.

    Les maisons du village de construction toute simple étaient situées dans une large vallée entre les collines. L’eau fraîche coulait d’une fontaine au milieu du village.

    Jésus était mon meilleur ami. J’aimais jouer avec lui car il ne se battait jamais avec personne et il était toujours prêt à aider les autres. A le voir, il était comme les autres enfants, mais sa conduite était totalement différente de la nôtre. Son père s’appelait Joseph et sa mère Marie.

    Souvent j’allais avec Jésus dans l’atelier de son père qui était charpentier. Nous regardions son père travailler.

    Parfois nous étions assis sous un des nombreux oliviers plantés sur les collines des alentours. Nous nous entretenions de divers événements de famille. Chaque année nos parents allaient à Jérusalem pour célébrer la grande fête de la Pâque pendant une semaine. Nous, les enfants, nous n’avions pas la permission d’aller avec eux avant l’âge de douze ans. Aussi il nous fallait rester au village. Nous attendions avec impatience d’avoir atteint nos douze ans afin de pouvoir les accompagner à Jérusalem.

    Mon ami Jésus me parlait souvent des grandes œuvres de Dieu. Ses récits rendaient mon cœur réceptif à la parole de Dieu et je commençais à aimer et respecter Dieu.

    Je me réjouissais à la perspective de voir le temple à Jérusalem. Chaque fois que Jésus parlait de Dieu, je sentais qu’il en parlait comme d’une personne vivant près de lui, de quelqu’un qu’il connaissait personnellement et qu’il aimait beaucoup.

    Je pensais souvent à la différence entre Jésus et les autres garçons de mon village. Il ne faisait jamais rien de mal et il obéissait toujours à ses parents. Tout le monde au village, aussi bien les grandes personnes que les enfants, l’aimaient.

    Le temps où Jésus et moi avons atteint l’âge de douze ans est finalement arrivé. Cette année-là, nous sommes montés à Jérusalem pour la première fois de notre vie. Nous étions en compagnie de nos amis et de nos parents. D’abord, nous sommes descendus dans la vallée du Jourdain et ensuite nous avons suivi la rivière jusqu’à Jéricho. De là, nous avons voyagé à travers les montagnes de Judée. Ceux qui ne pouvaient pas marcher tout le long du chemin voyageaient à dos d’âne. En route, nous avons rencontré des voyageurs venant d’autres villes et villages. Eux aussi étaient en route pour fêter la Pâque à Jérusalem. Notre voyage a duré trois jours. Chaque jour, à la tombée de la nuit, nous entrions dans une auberge déjà remplie de pèlerins.

    Le matin nous continuions notre voyage. Nous étions heureux de faire la route ensemble. Nous, les jeunes garçons, marchions en tête, car nous avions hâte de voire la ville sainte avec son temple. En route, nous chantions des hymnes et des psaumes composés des centaines d’années auparavant par le prophète David.

    Enfin nous sommes arrivés à une montagne d’où l’on pouvait voir la ville sainte. Très vite nous avons aperçu le temple car c’était le plus grand et le plus bel édifice de tous. Même si cette vue était spectaculaire, je l’ai trouvée insignifiante en comparaison avec la gloire de notre Dieu.

    Pendant la dernière étape de notre voyage en direction du temple, j’ai marché tout près de mon ami Jésus. Sur son visage se reflétait une grande joie tandis que nous nous approchions de la maison de Dieu. Pendant une semaine, nous sommes restés à Jérusalem et nous entrions souvent dans le temple pour louer et adorer Dieu. Nos parents ont tué l’agneau pascal et nous l’avons mangé dans une attitude de reconnaissance envers le Seigneur.

    Pendant ces jours-là, nous étions remplis de joie en étant dans la présence de Dieu. Nous avons souvent écouté la lecture de la Torah, notre livre saint.

    Malheureusement, les jours ont passé trop vite et il nous a fallu quitter le temple et les nouveaux amis rencontrés dans la ville sainte.

    Sur le chemin de retour à Nazareth, j’ai cherché mon ami Jésus mais je ne l’ai pas trouvé parmi les autres garçons. J’aurais voulu m’entretenir avec lui au sujet de ce que nous venions de vivre à Jérusalem et lui poser quelques questions. Comme je ne le trouvais pas, j’ai pensé qu’il m’avait devancé avec ses parents.

    Après une journée de marche, nous avons cherché une auberge afin d’y passer la nuit. Là j’ai rencontré les parents de Jésus. Ils étaient en souci car ils avaient cherché Jésus partout sans le trouver. Ils m’ont demandé :  Sais-tu où est Jésus ? Je regrette, leur ai-je dit,  je ne le sais pas non plus. 

    Joseph et Marie étaient très inquiets. Ils ont décidé de retourner à Jérusalem tout de suite afin d’y chercher Jésus.

    Sur le chemin de Nazareth, je pensais tout le temps à mon cher ami Jésus en me demandant ce qui avait bien pu lui arriver. Une fois arrivé, j’ai décidé d’aller à la maison de Joseph et Marie tous les jours afin de voir s’ils étaient de retour.

    Trous jours après, je suis allé frapper à leur porte mais il n’y avait pas de réponse. Quelque temps plus tard, j’ai vu Joseph et Marie s’approcher de leur maison. Ils avaient l’air très fatigués.

    J’ai couru à leur rencontre, heureux de les voir en bonne santé et en compagnie de mon ami Jésus.

    Où avez-vous trouvé Jésus ? leur ai-je demandé. Marie m’a répondu : Nous l’avons cherché dans toute la ville, dans les rues et dans les boutiques pendant trois jours. Nous avons questionné les gens au marché, ceux qui étaient assis devant leur maison et les passants dans les rues. Mais personne ne l’avait vu. Alors nous avons eu très peur et nous nous sommes demandé où il pouvait bien être. 

    Marie a continué en disant : Le troisième jour, nous sommes montés au temple. Le calme y régnait car nous les pèlerins étaient partis. Seuls les prêtres et les enseignants de la Torah s’y trouvaient encore. Nous nous sommes dirigés d’une salle à l’autre à la recherche de Jésus jusqu’à ce que nous le trouvions assis au milieu des anciens, écoutant leur enseignement et leur posant des questions. Tous étaient étonnés de la sagesse de Jésus en l’entendant répondre correctement aux questions au sujet de la Torah.

     Nous étions tellement soulagés quand nous avons trouvé Jésus. Vite je me suis approchée de lui et je lui ai posé cette question : ‘Mon fils, pourquoi nous as-tu fait cela ? Pourquoi es-tu resté dans le temple ? Ton père et moi, nous étions en souci pour toi et nous t’avons cherché pendant plusieurs jours !’ Que crois-tu qu’il nous a répondu ? 

    Il a dit : ‘Pourquoi étiez-vous en souci pour moi ? Ne saviez-vous pas que j’étais ici dans la maison de mon Père ?’ J’ai été émerveillée par sa réponse et en même temps très troublée car nous, en tant que parents, nous n’avons pas compris ce qu’il voulait dire. Mais je garde ces paroles dans mon cœur car je sais qu’il est né du Saint-Esprit. 

    J’ai été étonné de ce que je venais d’entendre et je n’ai pas compris le sens de ce que Jésus avait dit à ses parents. La maison de son père n’était-elle pas ici à Nazareth ? Que voulait-il dire par : J’étais ici dans la maison de mon Père?

    J’ai regardé mon ami Jésus. Son visage semblait exprimer ceci : Toi non plus tu ne me comprends pas ? Dieu est mon vrai Père et là où Il est, je dois être aussi ! Je n’ai pas tout à fait compris sa pensée mais j’ai entrevu sa vraie nature et j’ai eu un grand respect pour lui.

    Marie, sa mère, avait compris que Jésus ne leur avait pas été désobéissant. Elle se rendait compte de sa soif de communion avec son Père céleste et de la joie qu’il éprouvait dans Sa présence. J’ai ressenti un désir nouveau dans mon cœur : moi aussi, je voulais vivre en communion avec Dieu.

    Plus Jésus grandissait, plus la sagesse et l’amour de Dieu se manifestaient dans sa vie. Le secret de sa croissance spirituelle se trouvait dans son obéissance envers son Père céleste et dans le fait qu’il ne cessait de parler avec Lui par la prière. Dieu le dirigeait dans tout ce qu’il faisait et disait.

    Cher lecteur, suivons les traces de Jésus. Que nos pensées et nos cœurs soient dirigés vers Dieu, notre Père céleste, pour que notre vie puisse être remplie de Sa bénédiction et de Sa grâce.

     

    Nous espérons que tu as aimé ce récit. Ci-dessous tu trouveras quelques questions le concernant.

    1. Où se trouve Nazareth ?

    2. Quel était le métier de Joseph ?

    3. Qu’attendaient Jésus et son ami avec impatience ?

    4. Pourquoi les enfants et les adultes aimaient-ils Jésus ?

    5. Quel moyen de transport utilisaient les pèlerins ?

    6. Qui a composé les psaumes que les pèlerins chantaient en allant à Jérusalem ?

    7. Combien de temps les pèlerins restaient-ils habituellement à Jérusalem pour la fête de Pâque ?

    8. Combien de temps Joseph et Marie ont-ils cherché Jésus ?

    9. Pourquoi Jésus est-il resté dans le temple ?

    10. Pourquoi Dieu a-t-Il rempli Jésus de Sa sagesse et de Sa grâce ?

     

    Aides visuelles

    1  2 3  COLETTE 20 ISABELLA 1 AU TEMPLE DE JERUSALEM
     14  14 + A  15  16
     fig_3-6 (2) leçon-03   Enfant Jésus + + + GO TO +1 + + TEMPLO_VISUAL CPAD  Enfant Jésus + + + GO TO +4 + + TEMPLO_VISUAL CPAD
     fig_3-7  Enfant Jésus + + + GO TO +2 + + TEMPLO_VISUAL CPAD    
     32  33  34  
     0075475_1_ftc_dp      
    Jésus, enfant + + + à + vai Templo_visual1Betel Jésus, enfant + + + à + vai Templo_visual2.1Betel Jésus, enfant + + + à + vai Templo_visual2Betel Jésus, enfant + + + à + vai Templo_visual2.2Betel

    argtgdffDigitalizar0119+ + Et Jésus croissait

     dans templo2sdfperdu

     



    Clopper et le garçon perdu"Clopper et le garçon perdu" est le troisième d'une série de livres illustrés par Ed Olson pour Kregel Publications. Écrit par Emily King, la série suit les aventures de Clopper, l'âne que Marie et Joseph ont utilisé comme ils partaient à Jérusalem lorsque Jésus avait douze ans.
    Les parchemins vierges sont destinés à mettre en valeur les passages bibliques pertinents (à ajouter avant la publication).
     

     

     

    Ed Olson Illustrations Images Copyright 2008 Ed Olson / Kregel

     

    Activités

     

    Lettre de nouvelles

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Vidéos

     

    Leçon

    Marie n'a pas été pas la seule visitée par les anges avant la naissance de Jésus. Dans cette histoire, Dieu envoie un ange pour préparer Joseph pour son rôle très spécial dans l'histoire de Noël. En fin de compte, Joseph accepte Jésus comme son fils.

    Cette leçon a été utilisée pour la première fois dans un programme d'église pour enfants. Elle pourrait facilement être adaptée en tant que leçon de l'école du dimanche de Noël ou utilisée dans d'autres contextes ministériels. L'accent sur cette leçon est les faits étonnants sur Jésus que Joseph apprend de l'ange. Il y a aussi un enseignement avancé sur les deux natures du Christ - pleinement Dieu et pleinement homme.

    Passage de la Bible: Matthieu 1: 18-25 
    Titre de l'histoire de la Bible: Joseph accepte Jésus comme son fils 
    Groupe d'âge cible: Maternelles, primaires 
    Délai cible: 25 minutes 
    Contexte pédagogique original: Église des enfants 
     
    Vous pouvez aider : S'il vous plaît laissez vos commentaires et suggestions pour ce plan de leçon. D'autres bénéficieront de vos idées. 

    Objectifs d'apprentissage : Après cette leçon. . .

    1. Les enfants démontreront la connaissance des trois faits étonnants au sujet de Jésus dans ce passage ... en les énumérant quand ils sont invités avec 3 "mots indices."
    2. Les enfants démontreront une compréhension de base des deux natures de Christ ... en expliquant avec leurs propres mots comment Jésus est à la fois 100% Dieu et 100% humain.

    Âge cible : Maternelles, primaires

    Fournitures nécessaires:

    • Bible: Lisez Matthieu 1: 18-25. Préparez la copie à l'avance en mettant en évidence les points importants à souligner et en soulignant les éléments qui auront besoin d'explications supplémentaires.
    • Tableau blanc (ou 3 tableaux d'affichage sur lesquels vous pouvez écrire)
    • Mots indices: Écrivez les énoncés suivants sur des feuilles de papier distinctes. Utilisez des couleurs différentes si disponibles.
      • Esprit Saint
      • Emmanuel
      • Sauveur

     

    Plan d'enseignement: Dieu prépare Joseph

    Accroche:

    Montrez aux enfants les trois mots indices. Affichez-les sur le mur. Chaque mot indice les aidera à découvrir quelque chose d'étonnant à propos de Jésus à partir de l'histoire. Demandez aux enfants d'écouter attentivement ces indices dans l'histoire.

    Livre:

    Dites: "Dans cette histoire, nous apprenons d'où Jésus est vraiment venu. Levez la main si vous pensez que Jésus est vraiment un humain parce que sa mère était un humain? Baissez les mains. Maintenant levez la main si vous pensez que Jésus était vraiment Dieu parce qu'il est né d'une manière spéciale sans un père humain. Baissez les mains. Écoutons et découvrons ce que dit la Bible ...

     

    Lisez (et résumez) Matthieu 1: 18-25. (Lisez avec émotion et faites une pause souvent pour engager les enfants dans la lecture.) Faites une note spéciale que Jésus est né de l'Esprit Saint et de Marie - de sorte qu'il est à la fois vraiment Dieu et vraiment humain.

    Pendant le récit de l'histoire, renforcez les trois découvertes étonnantes au sujet de Jésus.

    1. Saint-Esprit - Jésus est né du Saint-Esprit.
    2. Emmanuel -u Jésus s'appellera Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.
    3. Sauveur - Jésus sauvera son peuple de son péché.

    Après l'histoire, utilisez les mots clés et demandez à des volontaires de partager leurs incroyables découvertes à propos de Jésus.

    Dessinez l'image sur le tableau de bord qui explique que Jésus est à la fois 100% Dieu et 100% humain. Invitez un élève à venir et à dessiner la même image et répétez votre explication. Ensuite, dessinez plusieurs mauvaises images et expliquez pourquoi elles ne montrent pas comment Jésus est à la fois 100% Dieu et 100% Humain.

    Ecrire sur un tableau de bord (ou dire) les trois déclarations de faits étonnants, mais en omettant les «indices de mots». Demandez aux enfants de deviner le mot que vous avez omis. Laissez les mots soulignés.

    1. Jésus est né du Saint-Esprit .
    2. Jésus s'appellera Emmanuel , ce qui signifie Dieu avec nous.
    3. Jésus sauvera son peuple de son péché.

    Lisez les déclarations suivantes. Demandez aux enfants de se lever pour répondre OUI.

    • Jésus pourrait-il être vraiment humain s'il n'avait pas de parents humains? NON.
    • Est-ce que Jésus pourrait être vraiment humain s'il avait une mère et un père humains? OUI
    • Jésus pourrait-il être vraiment Dieu s'il avait à la fois une mère et un père humains? NON.
    • Pourrait-il être vraiment Dieu s'il était né du Saint-Esprit? OUI.

    Test: Utilisez les trois "mots indices" pour inciter les volontaires à énoncer les 3 faits étonnants qu'ils ont appris sur Jésus à partir de cette histoire.

    Demandez aux volontaires d'expliquer avec leurs propres mots comment Jésus est à la fois 100% Dieu et 100% Humain.

    Exemples de visuels pour cette leçon

    Jesus-is-really-God-and-man wrong-ideas-about-the-trinity
    Jésus-Christ: pleinement Dieu et entièrement homme Quelques illustrations fausses sur les deux natures
    du Christ

    Attendez, il y a plus. . . Vous pouvez parcourir toutes nos leçons de Noël imprimables et les pages à colorier . Nos matériaux gratuits sont parfaits pour votre église, votre maison ou votre école. Il n'y a pas de frais et vous êtes invités à en copier autant que vous le souhaitez.

    Aides visuelles

     

     

    Activités

     

    Lettre de nouvelles

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire