•  RECRUTEMENT ET ASSIMILATION DE NOUVEAUX BÉNÉVOLESIl y a quelques années, j'aurais dit que le recrutement de bénévoles était l'une des parties les plus difficiles, sinon redoutées, de mon travail. J'enviais presque les gens qui travaillaient à des emplois réguliers, avec des gens payés pour travailler sous eux. Ces gens avaient un effet de levier; ils ont des chèques de paie à offrir. Je pensais que je devais d'une manière ou d'une autre convaincre des gens qui ont DÉJÀ un vrai travail de faire quelque chose pour AUCUN SALAIRE, faisant parfois un travail qu'ils n'aimaient pas vraiment et n'était pas toujours facile et amusant, en plus de leur vie déjà bien remplie et bien occupée. J'avais l'impression de culpabiliser les gens à faire quelque chose qu'ils ne voulaient pas faire ...

    Ensuite, Dieu a changé mon cœur et m'a montré qu'investir dans le ministère des enfants est un investissement précieux pour les gens, un moyen de construire les autres, d'accroître leur leadership et de leur donner une chance de faire une différence, d'utiliser leurs dons pour servir, grandir dans leur foi et rejoindre une équipe où ils pourraient être connectés avec les autres. 

    Dieu m'a montré toutes ces choses, et j'ai commencé à voir les volontaires comme quelque chose de plus qu'un corps chaud faisant un travail; mais en tant que dirigeants et serviteurs du Seigneur, en utilisant leurs dons spirituels et en faisant quelque chose d'important en équipe! Au lieu de redouter le recrutement, j'attends maintenant avec impatience l'occasion d'aider les gens à grandir en tant que leaders, à développer leurs compétences et leurs dons, et à servir dans l'un des domaines les plus précieux du ministère. J'adore partager la vision du ministère des enfants et voir les gens s'en réjouir!

    Les personnes qui servent dans le ministère des enfants ne sont pas MES bénévoles, travaillant pour moi - elles font partie d'une équipe qui travaille ensemble pour le Seigneur. Elles font partie d'une culture qui valorise le ministère des enfants. Elles servent dans des domaines qui les passionnent. Elles s'approprient leur ministère. Et elles sont toujours à la recherche de gens passionnés et doués pour se joindre à elles dans cet incroyable ministère! CELA recrute maintenant à son meilleur! Voilà ce que ça devrait être! 

    Nous accueillons régulièrement de nouveaux bénévoles dans notre équipe de ministère pour les enfants, car nous sommes toujours à la recherche de personnes dont les dons et les passions correspondent à certains rôles dans le ministère des enfants. Des bénévoles passionnés et enthousiastes sont les meilleurs recruteurs (plus d'informations sur la fidélisation des bénévoles dans un autre poste). 

    La partie importante intervient APRÈS la demande ou l'intérêt initial. Ce que vous FAITES avec ces gens qui disent initialement OUI à servir, importe plus que de recevoir le «oui», car cela détermine combien de temps ils resteront et à quel point ils seront heureux! Voici nos 5 étapes pour assimiler de nouveaux bénévoles. 

    Puisque nous avons une équipe de direction impressionnante dans le ministère des enfants, ce qui est cool, c'est que je ne suis pas le seul à recruter, former et assimiler! Nous avons des chefs de ministère dans divers domaines du ministère, et ils sont habilités et équipés pour effectuer toutes ces étapes au sein de leurs propres équipes. 

    1. Remplissez une demande de bénévolat
    C'est la première chose que nous demandons aux gens de faire s'ils souhaitent servir. Remplissez la demande (ci-dessous, si vous voulez la voir) et validez-la. Nous faisons une vérification des antécédents de tous nos bénévoles, c'est donc lorsque nous obtenons leur autorisation, et exécutons la vérification des antécédents judiciaires. ** Nous nous assurons également, via l'application, qu'ils respectent nos autres politiques de sécurité des bénévoles, comme une fréquentation de l'église de 6 mois pour les rôles de supervision (3 mois pour les rôles de non-supervision).

    2. Rencontre avec le pasteur des enfants ou le chef du ministère 
    Je me retrouve avec tous nos nouveaux bénévoles pour une brève réunion - parfois le déjeuner ou le café; pas toujours. Parfois, la réunion n'est qu'une conversation avant ou après l'église. S'ils servent dans une zone où ils relèvent directement d'un autre chef, alors ce chef aura cette réunion. L'objectif est de donner un aperçu du ministère des enfants et juste de faire connaissance avec la personne, de répondre à toutes les questions qu'elle a. Nous parlons également de dons spirituels et essayons de déterminer les dons de la personne. Si quelqu'un ne connaît pas ses dons spirituels, nous avons une évaluation que nous pouvons lui donner. Une fois qu'ils connaissent leurs dons et leurs forces spirituels, nous cherchons un endroit où ils peuvent servir là où ils peuvent utiliser au mieux leurs dons. 

    3. Formation 
    Chaque année, nous organisons une série de formations obligatoires pour tous les bénévoles et responsables du ministère de nos enfants. Il se compose de 2 réunions les mercredis soirs d'août, avant le coup d'envoi de notre semestre d'automne (nous avons essayé des moments différents, et cela a semblé fonctionner le mieux pour notre groupe). Nous essayons de rendre ces réunions amusantes et significatives. Nous les utilisons pour informer et rappeler à tout le monde nos politiques, ainsi que pour la constitution d'équipes et la diffusion de la vision, et nous dispensons également une formation approfondie en équipe pour des domaines spécifiques du ministère. Nous organisons également des sessions de formation en équipe tout au long de l'année pour différents domaines du ministère. Notre équipe de sécurité vient de recevoir une formation spécialisée pour leurs volontaires, et d'autres chefs de ministère organisent leurs propres sessions de formation pour les volontaires. C'est quelque chose qui se passe toujours bien en général. C'est toujours le bon moment pour faire partie de l'équipe et venir à une réunion de formation! Nous sommes toujours à la recherche de moyens pour développer nos équipes et valoriser les leaders. Parfois, nous allons à des conférences ensemble.

    4. Formation pratique 
    La quatrième chose que font les nouveaux bénévoles est de venir observer et d'aider un autre bénévole expérimenté, qui peut enseigner par l'exemple. Une erreur que j'ai l'habitude de faire est de sauter à cette étape avant les autres, de simplement jeter des gens sans les bases. Nous aimons jumeler de nouveaux bénévoles avec des bénévoles et des dirigeants expérimentés, afin qu'ils puissent poser des questions et apprendre les uns des autres. Cette partie est importante et appréciée par les nouveaux membres de l'équipe!

    5. Évaluer
    Il est toujours important de suivre les nouveaux membres de l'équipe et d'évaluer - personne n'est jamais «enfermé» dans un certain rôle ou une certaine position. Si ce n'est pas un bon ajustement, nous voulons les déplacer vers un nouvel emploi où ils peuvent s'épanouir et profiter! Si nous avons fait les 4 premières étapes efficacement, généralement les gens sont au bon endroit, mais nous aimons toujours faire savoir aux gens qu'il n'y a rien de mal à essayer un endroit différent pour servir, pour trouver la bonne personne! 

    Nous ne voulons pas seulement des corps chauds dans une pièce, faisant un travail dont ils se moquent. Nous voulons des membres de l'équipe énergiques et visionnaires, qui aiment servir et sont au bon endroit pour que Dieu les utilise le plus efficacement possible pour ses objectifs.

    Cela fait une énorme différence dans l'énergie et la culture du ministère des enfants lorsque l'équipe est pleine de gens qui s'aiment et aiment servir dans le ministère des enfants, et cela donne également envie aux autres de se joindre à l'équipe pour faire partie de quelque chose de si grand pour le Royaume!

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • 6 choses que j'aurais aimé savoir… À propos des réunions(1) Les réunions doivent commencer et se terminer à l'heure, que tout le monde soit présent ou non. Si vous attendez pour commencer une réunion jusqu'à ce qu'une dernière personne arrive, vous dites aux autres qui sont arrivés à l'heure que leur temps n'est pas aussi important que celui que vous attendez.

    (2) Ne tenir une réunion que s'il y a des points précis à traiter ou des tâches à accomplir. Participer aux réunions simplement parce qu'elles sont inscrites au calendrier décourage les personnes concernées.

     

    (3) La définition d'un minuteur est un excellent moyen d'empêcher un sujet de monopoliser une réunion. Vous avez cette personne qui aime parler de tous les sujets à fond. Limitez la discussion avec un minuteur et si le buzzer ne le résout pas, remettez-le à un sous-comité, revenez-y la prochaine fois ou trouvez une nouvelle façon de l'aborder.

     

    (4) À la fin de la réunion, vous devriez être en mesure d'identifier ce qui a été accompli, plutôt que ce qui a été examiné. Trop de réunions d'église revoient ce que tout le monde sait déjà.

     

    (5) Tout le monde devrait partir en connaissant ses points d'action et sa date limite. Cela donne à chacun un point de responsabilité.

     

    (6) Soyez organisé. Vous devriez vous rendre à une réunion en sachant les points que vous couvrirez et en ayant recueilli toutes les informations qui seront utiles pour prendre des décisions. Faites le travail préparatoire et soyez prêt!

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Pour permettre une réflexion distanciée sur ce qu'on dit, fait,... lors d'une séance à l'école du dimanche.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • 7 façons de développer votre équipe de ministère

    7 façons de développer votre équipe de ministère

     

    Qu'est-ce qui aura plus d'impact sur la croissance de votre ministère qu'autre chose? Développer votre équipe! Il est ridicule de penser que ce sujet pourrait être traité dans un article de blog, mais voici un aperçu de la façon dont j'ai abordé le développement des équipes lorsque j'ai dirigé le ministère des enfants. Chaque composante individuelle offre un domaine que je crois crucial, mais qui pourrait être étudié beaucoup plus en profondeur.

    Et, comme vous le savez si vous lisez ce blog depuis longtemps,  des listes, des allitérations et des acronymes m'aident à me rappeler des choses.

    alors voici mon acronyme pour DEVELO-Per votre équipe:

    D ÉVELOPPEZ-VOUS EN PREMIER.

    "Vous ne pouvez pas transmettre aux autres ce que vous ne possédez pas vous-même."

    • Vous devriez avoir un plan quotidien et intentionnel de croissance personnelle - ce que vous transmettez aux autres en découlera.

    E-LISEZ LES BONNES PERSONNES.

    Vous aurez une longueur d'avance pour développer une grande équipe si vous trouvez des personnes avec:

    • Caractère - Pieux dans les actions, l'attitude et le coeur.
    • Compétence - capable de faire le travail qui leur est demandé.
    • Chimie - trouver des personnes qui s'aiment et veulent que l'équipe réussisse est plus précieux que les superstars.
    • Engagement - désireux d’adhérer à la vision et de tout donner pour sa réalisation.

    V-ISION à (pour)suivre CONTINUELLEMENT

    Parfois, nous agissons comme communiquer une vision une fois devrait suffire à nos principaux leaders. Ce n'est pas le cas. La vision doit faire partie de notre langage et s'égoutter de tout ce que nous faisons et disons. Toujours.

    «Si votre vision est pour un an, plantez du blé. Si votre vision est pour une décennie, plantez des arbres. Si votre vision est pour toute une vie, plantez les gens. "Ancien proverbe chinois 

    "La Vision se concentre sur ce qui n'existe pas encore, mais devrait l'être." George Barna

    E-NCOURAGEZ LES

    Vos dirigeants ont besoin d'être félicités car le ministère est non seulement difficile pour vous, mais également difficile pour eux (en fait, ne pas être le leader clé est souvent plus difficile parce que vous suivez la vision de quelqu'un d'autre). Prenez un moment pour lire ces versets:

    • 1 Thessaloniciens 5:11
    • Hébreux 10: 24-25

    L-EVEZ-LES DANS LA PRIÈRE

    Ma citation préférée - laissez cet évier dans un peu:

    “La prière ne nous EQUIPE pas pour de plus grandes œuvres… la prière est le plus grand travail.” Oswald Chambers

    Maintenant, méditez sur ces passages:

    • Jean 17 - Exemple de Jésus sur la manière de prier en tant que leader
    • Jacques 5:16

    O-FFREZ DES OPPORTUNITÉS DE CROISSANCE ET DE LEADERSHIP

    C'est là que la plupart des gens commencent, manquant la base de tout ce que nous avons déjà mentionné! «Développer» votre équipe ne se limite pas à la «formation». Mais voici le processus que j'utilise pour cette étape:

    1. Évaluer - Où en est ce membre de l'équipe (individuellement) dans son processus de développement du leadership? Commencez à partir de là (et tout le monde sera différent, ce qui est l’un des défis du développement de votre équipe et pourquoi cela demande tant d’efforts).
    2. Équiper - créez un plan pour les aider à développer les compétences requises (spécifiques à leur rôle) et leurs capacités globales de leadership.
    3. Renforcer - leur donner des responsabilités de leadership. Commencez par le faire avec eux, puis observez-les pendant qu'ils le font eux-mêmes, puis donnez-leur la pleine autorité (tout en conservant la responsabilité).

    Voici une citation classique de l'un de mes héros, Abraham Lincoln, qui incarne ce que notre objectif devrait être avec nos dirigeants. C'est un message de Lincoln au général Grant pendant la guerre civile de 1864:«Je ne demande ni ne désire rien savoir de vos projets. Prenez la responsabilité, agissez et faites appel à moi pour vous aider."

    P-OURSUIVRE DES RELATIONS PLUS PROFONDES AVEC LES PRINCIPAUX DIRIGEANTS (TOP 20%)

    Oui, vous allez jouer aux favoris. Au fur et à mesure que vous commencez à former des leaders, certains vont atteindre le sommet. Plus vous grandissez, plus vous allez vous concentrer sur ceux qui deviennent de meilleurs leaders. Cela ne signifie pas que vous ignorez les autres, mais souvenez- vous que vous essayez de faire plus et plus de ce que vous seul pouvez faire, de donner des responsabilités aux leaders en devenir et de les équiper pour former d'autres leaders.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique