•  ASSURER LA SÉCURITÉ DES ENFANTS À L'ÉGLISELa meilleure façon de protéger les enfants est d'être proactif en matière de sûreté et de sécurité avec des plans, une préparation, des politiques et une formation.

    Nous prenons la sécurité des enfants très au sérieux et savons qu'elle doit toujours être au premier plan de nos préoccupations.

    Voici quelques-unes de nos politiques et procédures de sécurité. Pour plus de détails, téléchargez notre manuel du ministère des enfants.



    La maltraitance des enfants est l'une des plus grandes menaces pour une église. La meilleure façon de prévenir la maltraitance des enfants est d'être proactif en informant et en formant et en filtrant nos bénévoles. Nous exigeons que tous les bénévoles du ministère des enfants subissent une vérification nationale des antécédents criminels tous les deux ans, lorsqu'ils remplissent une demande de bénévolat.

    Voici plus de nos politiques de protection, comme décrit dans notre manuel.


    Politiques de protection de l'enfance


    I.   Nous prenons certaines précautions de sécurité pour aider à protéger nos enfants, nos familles, notre église et nos bénévoles.
    Présélection : Le processus de sélection des bénévoles comprend une demande de bénévolat, une vérification approfondie des antécédents criminels, une réunion avec le pasteur des enfants, une présence à l'église obligatoire de 3 mois (6 mois pour les superviseurs) et des séances de formation obligatoires pour tous les bénévoles du ministère des enfants.

    La vérification des antécédents - Tous les volontaires subiront une vérification des antécédents afin de servir dans le ministère des enfants; la vérification des antécédents est valable 2 ans. Personne ne sera en mesure de servir s'il ne réussit pas la vérification nationale des antécédents criminels. Personne ne peut servir dans aucun domaine du ministère des enfants s'il a des antécédents d'abus sexuel de quelque nature que ce soit ou de tout autre crime violent. Si des drapeaux rouges sont apparents sur la vérification des antécédents d'une personne, cette personne doit passer l'approbation de 3 personnes: 1) Pasteur des enfants, 2) Le conseil d'administration local, 3) Le pasteur principal ou pasteur exécutif, afin de servir dans tout capacité du ministère de l'enfance.

    II.  Environnement sûr
    Ces politiques compliquent les abus et facilitent la réfutation des fausses accusations.
    a. Règle de deux adultes - un minimum de deux adultes non liés doit être dans une salle avec des enfants en tout temps.
    b. Politique de porte ouverte - une porte doit avoir une fenêtre transparente ou la porte doit rester ouverte en tout temps.
    c. Politique relative aux salles de bains, WC - aucun adulte ne doit être seul dans une salle de bains ou WC avec un enfant à tout moment.
    d. Politique de 6 mois - tous les superviseurs doivent avoir fréquenté l'église pendant au moins 6 mois.
    e. Ratio enseignant / enfant - crèche 1/5; préscolaire 1/9; élémentaire 1/16
    f. Identification des bénévoles - tous les bénévoles du ministère des enfants doivent porter une lanière, une chemise ou un porte-nom s'identifiant comme bénévoles.
    g. Formation au toucher approprié et au toucher inapproprié
    h. Gardien de sécurité - un gardien de sécurité général formé sera en service pour patrouiller sur le terrain de l'église et en particulier la zone du ministère des enfants pendant les services aux enfants.


    III.              Définir et signaler les abus  - Les dirigeants de l'Église sont des déclarants obligatoires, ce qui signifie que si vous soupçonnez des abus envers les enfants, vous devez le signaler.

    a. Première étape - Faites votre rapport au pasteur des enfants.

    IV.           Accidents, urgences et sécurité
    a. Urgences médicales / premiers soins - des animateurs qualifiés en RCR et en premiers soins certifiés seront disponibles pendant chaque service, et une trousse de premiers soins sera disponible dans chaque zone du ministère des enfants. Pour obtenir des instructions, voir Plan d'action d'urgence.
    b. Doit remplir un rapport d'incident pour tous les accidents ou incidents qui se produisent. 
    c. Pour les urgences météorologiques, les urgences d'intrusion et les urgences d'incendie, voir Plan d'action d'urgence.
    d. Système d'enregistrement - Notre système d'enregistrement existe pour garantir que les enfants sont pris en charge par les bons parents / tuteurs. Tous les enfants doivent être enregistrés et sortis en suivant nos procédures. Les enfants ne seront pas libérés tant que le parent / tuteur n'aura pas remis une carte de réclamation, correspondant à l'enfant. 

    Talkies-walkies
    Il y a un talkie-walkie dans chaque pièce, ainsi qu'avec notre responsable de la sécurité, le pasteur des enfants et un représentant du sanctuaire principal de l'église, et les talkies-walkies seront allumés pendant chaque service, afin que notre équipe de direction puisse clairement et communiquer rapidement en cas d'urgence.

    Réseaux sociaux et politique des médias

    • Les enfants ne sont pas autorisés à utiliser un téléphone portable, un iPad (tablette) ou un ordinateur à l'église. 
    • Les adultes et les enfants ne sont pas autorisés à avoir d'interaction sur les réseaux sociaux. Les enfants et les adultes ne peuvent pas avoir de conversations téléphoniques ou textuelles privées et ne sont pas autorisés à avoir leurs numéros de téléphone portable. Les adultes qui font du bénévolat dans notre ministère pour les enfants ne sont pas autorisés à être amis Twitter ou Facebook (Instagram, Snapchat, etc.) avec les enfants du ministère des enfants.
    • Les bénévoles du ministère des enfants ne sont pas autorisés à publier des photos d'enfants sur leurs profils et sites de réseaux sociaux personnels. Les photos ne peuvent être publiées sur Facebook, Twitter ou site Web de l'église, par un responsable du ministère des enfants approuvé, et avec la permission écrite des parents sur un communiqué de photographie. Les noms et les informations personnelles des enfants ne seront pas publiés. 
    • Les bénévoles et les dirigeants ne doivent pas utiliser leur téléphone portable pendant leur service. Nous voulons pouvoir accorder toute leur attention aux enfants!   


    Politique maladie et santé

      • Aucun enfant ou volontaire n'est autorisé à venir au ministère des enfants à moins qu'il n'ait été sans symptôme pendant au moins 24 heures. Personne avec une maladie contagieuse, une éruption cutanée ou des poux, ne peut venir au ministère des enfants (Exemples de symptômes: vomissements, diarrhée, fièvre, éruption cutanée, toux, nez qui coule).
      • Si des enfants sont allergiques, ils doivent alerter le comptoir d'enregistrement, et nous l'imprimerons sur leur autocollant et alerterons leurs professeurs. Nous n'administrerons aucun médicament à un enfant.
      • Nous ne permettons pas d'arachides ou de produits contenant arachide dans aucune de nos salles.
      • Nous n'autorisons pas les bonbons et les collations sucrées dans aucune classe (sauf approbation du pasteur des enfants, pour une occasion spéciale)
    • Plan d'action d'urgence


    Y compris les urgences médicales, d'incendie, d'intrusion, de bombe, de catastrophes (tornade, tremblement de terre,...)

     sur place - nous avons une équipe d'infirmières, ainsi que des bénévoles et du personnel certifiés en RCR, certifiés en premiers soins et formés sur les DEA, qui sont disponibles à chaque service.

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Un endroit où les enfants de l'école ne veulent pas être

    Les professeurs de Bible pour les écoliers peuvent essayer de rendre leurs cours aussi amusants et intéressants que possible, mais si les enfants se sentent menacés de quelque manière que ce soit, leur enthousiasme s'atténuera. Si cela devient un problème persistant semaine après semaine, les étudiants ne seront plus impatients de revenir.

    Les élèves de l’école primaire ne voudront pas être dans un endroit où ils expérimentent ce qui suit:

    1) sentiment d'incompétence ou d'échec

    2) atmosphère chaotique

    3) relation malsaine

    Les salles de classe de votre école primaire sont-elles des endroits où les enfants trouvent le succès, l’ordre et des amitiés saines?

    Un endroit où les enfants de l'école veulent être

    La plupart des élèves vont à votre classe d'école du dimanche, à votre programme en milieu de semaine ou à un autre groupe d'étude biblique, car leurs parents les ont apportés. Combien veulent vraiment être là? Combien resteraient à la maison si leurs parents le leur permettaient ? Combien seraient énervés si leurs parents ne les amenaient pas?

    Les classes bibliques qui se caractérisent par les éléments suivants auront un plus grand potentiel en tant que lieux où les enfants des écoles primaires veulent être:

    1) sécuritaire

    2) amusant ou au moins intéressant

    3) choix

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • 5 façons de faire en sorte que les familles en visite se sentent les bienvenues

    5 façons pour faire en sorte que les familles en visite se sentent les bienvenues

     

    Nous voulons tous que les familles en visite se sentent les bienvenues dans nos églises et ministères. Mais cela ne va pas arriver tout seul, cela demandera un effort de notre part.

    Voici quelques façons de s’assurer qu’elles sont bien accueillies:

    1. Signalisation

    L'accueil des nouvelles familles commence avant même qu'elles franchissent les portes. La signalisation, qui commence dans le parking, est essentielle. De nombreux visiteurs pour la première fois préfèrent ne pas demander pas où les choses étaient, alors un bon test de la signalisation est de savoir si quelqu'un pourrait trouver toutes les zones réservées aux enfants sans parler à personne. Des instructions claires au ministère des enfants devraient être disponibles non seulement depuis le parking, mais également dans les zones suivantes:

    • le hall principal de l'église
    • autres domaines principaux du ministère autres que ceux de l'enfance (tels que les domaines principaux de «communauté», les zones de cours pour adultes, etc.)
    • toute voie de passage menant aux zones de ministère des enfants
    • dans les zones du ministère des enfants

    2. Sourires

    Les sourires aident beaucoup les familles à se sentir à l'aise. L’apparence sur votre visage peut indiquer que vous voulez qu’ils soient là - ou pas. Le sourire devrait être une valeur pour l’ensemble du ministère que vous formez avec votre équipe.

    3. Information

    Quand je vais dans un nouvel endroit - que ce soit une église ou ailleurs - je veux avoir quelque chose que je puisse prendre et lire avant de parler à quelqu'un. La plupart des introvertis le feraient. Vous devez donc disposer de dépliants et de brochures facilement accessibles - les voies d’entrée du ministère des enfants, le hall principal de l’église ou tout autre lieu de type informationnel ou de salutation.

    Mon épouse, contrairement à moi, préférerait engager une conversation lorsque nous arrivons dans un lieu neuf. Donc, en plus des informations écrites, assurez-vous qu'il y a des personnes aimables et bien informées sur le ministère des enfants. Assurez-vous qu'elles sourient et sont proactives en se mettant à la disposition des familles. Et, comme je l'ai dit, assurez-vous qu'elles soient bien informées. Rien de plus frustrant lorsque vous visitez une église que de parler à quelqu'un qui devrait connaître des informations simples, mais qui ne le sait pas. Dans la plupart des églises où j'étais pasteur des enfants, je devais être proactif dans la formation des huissiers et des accueillants de «l'église principale». Assurez-vous qu'ils sachent où envoyer les familles et, mieux encore, qu'ils disposent des outils (dépliants, brochures et / ou cartes des lieux, par exemple) qu'ils peuvent donner aux nouvelles familles.

    4. Systèmes simples

    Une fois, j’ai invité ma sœur à devenir une « inspecteur incognito » du ministère de mes enfants. Sa famille était parfaite car ils avaient 5 enfants âgés de 2 à 10 ans (ils ont donc été répartis dans plusieurs classes). Son aîné est un garçon autiste de haut niveau, et 3 d'entre eux ont été adoptés (1 de Chine et 2 d'Ouganda). L'un des commentaires les plus significatifs qu'elle a donnés est que nos systèmes d'enregistrement dans les systèmes d'enregistrement n'étaient pas très faciles ni rapides. Nous avons rapidement apporté des modifications plus accueillantes pour les nouvelles familles (et les groupes de familles existants!).

    À quel point vos systèmes d'enregistrement et de départ sont-ils accueillants? Comment votre système de communication permet-il aux nouvelles familles de comprendre qu’elles peuvent être facilement contactées pendant le service si quelque chose ne va pas avec leurs enfants? Qu'en est-il du processus initial d'enregistrement des nouveaux enfants - est-ce simple et rapide? Existe-t-il une inscription «de base» pour les nouvelles familles, avec une version plus détaillée lorsqu'elles décident de s'engager en tant que participants / membres réguliers? Poser ces questions et des questions similaires - et utiliser des systèmes simples - peut aider à créer un processus plus accueillant pour les nouvelles familles.

    5. Suivi

    Comment faites-vous un suivi auprès des familles en visite? À mon avis, le suivi auprès des familles invitées devrait être:

    • Rapide - assurez-vous que cela se passe la semaine après leur présence
    • Informatif - assurez-vous qu'il partage la vision du ministère de vos enfants et assurez-vous qu'elles disposent de moyens clairs pour obtenir des réponses à leurs questions
    • Accueillant sans être envahissant - faites-leur savoir que vous avez aimé l'avoir, mais ne présumez pas leur futur engagement
    • Plus d'un contact - les enfants doivent être accueillis au même titre que les parents et plusieurs contacts doivent être établis au fil du temps

    Exemple: Ce que j'ai trouvé très efficace a été de créer une carte postale pour les enfants (d'âge préscolaire et primaire) alignée graphiquement sur le thème visuel du ministère de nos enfants. Il y avait un message de bienvenue adapté aux enfants et un espace pour une note personnelle de ma part. Chaque lundi, j'écrivais une courte note personnelle à l'enfant (en mentionnant son nom) et l'invitais à revenir bientôt - avec sa carte - pour recevoir son cadeau spécial (nous avions des petits animaux en peluche avec nos logos - les amener ici ).La carte comportait une note «PS» adressée aux parents et comprenait mon numéro de téléphone personnel (ligne directe à l'église ou un téléphone portable) et un courrier électronique. Pour les familles avec crèche, créez une carte directement aux parents.

    Beaucoup, beaucoup d'enfants ont apporté les cartes pour récupérer leur animal en peluche - et j'ai essayé de toujours les saluer personnellement - et, bien sûr, les parents ont apprécié l'accent mis sur les enfants, mais se sont sentis accueillis également. Si les familles ne se présentent pas la semaine prochaine, passez des appels téléphoniques dans un deuxième temps dans le processus de suivi.

    Comment avez-vous fait en sorte que les familles en visite se sentent les bienvenues?

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • 7 conseils pour animer un club avec des enfants musulmansPréparer la rencontre

    1) Sachant les musulmans très sensibles au "qu'en dira-t-on", éviter de se réunir dans le quartier même.

    2) Inviter les enfants dans un endroit neutre si possible (plus difficile dans une église).

    3) Informer clairement les parents par voie d'affichage (cages d'escalier, panneaux des associations, ...) afin de prévenir l'événement.

     



    Préparer le contenu

    4) Eviter de commencer par des histoires du Nouveau Testament, mais plutôt par l'Ancien Testament qui contient des points communs avec le Coran.

    5) Eviter de laisser la littérature entre les mains des enfants, mais faire plutôt en sorte que les enfants apprennent un verset par coeur.

    6) Eviter de faire un appel qui obligera l'enfant à se manifester devant tous.

    7) Favoriser que ce soit un homme qui enseigne la Bible, les femmes pouvant s'occuper d'autres activités.

     

    D'après un article de Mena

    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique