• Vidéos

     

    Leçon

     

    Aides visuelles



    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Vidéos

     

    Leçon

    Cette leçon porte sur l'expérience de Paul à Malte et sur son arrivée à Rome où il est resté assigné à résidence. Les élèves apprendront comment le Saint-Esprit a permis à Paul d'utiliser la situation dans laquelle il se trouvait pour diriger les autres vers Jésus.
    Cette leçon a été créée pour les élèves plus âgés de l'élémentaire et n'est qu'un guide suggéré pour les besoins de votre ministère. Cliquez ici pour voir toutes les leçons de cette série de programmes.

    Histoire de la Bible:  Paul arrive à Rome
    Écriture : Actes 28
    Groupe d'âge cible: 9 à 11 ans
    Contexte d'apprentissage: École du dimanche
    Durée cible : 60 minutes

    Vous pouvez aider : Veuillez partager vos commentaires et suggestions pour améliorer cette leçon biblique pour enfants.

    Liste de fournitures:  Bibles, serpent, «foyer», bâtons

    Objectif d'apprentissage:
     Les élèves apprendront que le Saint-Esprit permet à tous les croyants d'utiliser leur situation pour diriger les autres vers Jésus.

    Test: Questions de révision
    Verset à mémoriser: Philémon 1: 6 «Je prie pour que vous soyez actif dans le partage de votre foi, afin que vous ayez une pleine compréhension de toutes les bonnes choses que nous avons en Christ.»
    Activité du verset de mémoire:  Créez un dé à lancer par les élèves qui contient des endroits / situations où ils peuvent partager la Bonne Nouvelle. (École, quartier, épicerie, hôpital, etc.) ou mettez des photos sur des assiettes en papier et demandez aux élèves de jeter un sac de haricots sur celui de leur choix. Lorsque le lieu / la situation est révélé, demandez aux élèves de dire comment les enfants de leur âge peuvent partager la Bonne Nouvelle.

     

    Leçon biblique: Rome enfin!

    (Ouvrir par une prière)
    (Si vous avez étudié la leçon sur Actes 27, commencez par permettre aux élèves de reconstituer le naufrage)
    Ouvrons nos Bibles dans Actes 28. La dernière fois que nous avons entendu parler de Paul et des passagers, ils nageaient frénétiquement avec des morceaux d'un navire cassé et en train de couler.
    Tous les passagers ont nagé en toute sécurité jusqu'au rivage d'une île. Ils ont survécu à un terrible naufrage et se tenaient froids et humides sur le rivage d'une île.
    Arrêtons-nous une minute et mettons-nous à la place de Paul. Récapitulons brièvement les dernières années de sa vie. Où était-il depuis 2 ans? (Emprisonné à Césarée) Où Dieu a-t-il promis à Paul qu'il irait annoncer l'Évangile? (Rome) Que s'est-il passé lorsque Paul a mis le cap sur Rome? (Une terrible tempête est venue, et il a fait naufrage)
    Comment vous sentiriez-vous si vous viviez la vie de Paul? Comment réagiriez-vous à sa situation? Quelle serait une réaction très naturelle à tant de difficultés? (Abandonner) Comment Paul a-t-il pu persévérer quelles que soient les circonstances auxquelles il faisait face? (Le Saint-Esprit lui a donné le courage et la puissance de persévérer)
    Le Saint-Esprit a permis à Paul de voir chaque situation à laquelle il était confronté comme une opportunité de partager la Bonne Nouvelle avec les autres. Alors que nous continuons notre voyage avec Paul à Rome, gardons les yeux ouverts sur la façon dont il a utilisé la situation pour diriger les autres vers Jésus plutôt que d'organiser une fête de pitié et de démissionner.
    Retournons notre attention sur Actes 28: 2. Les habitants de l'île ont dû entendre le bruit et les cris des habitants du naufrage. Les insulaires marchaient en direction des survivants. Une pensée qui a dû traverser Paul et le reste des esprits des survivants était: «Ces gens étaient-ils amis ou ennemis? Ont-ils survécu à un naufrage pour être tués sur une île de parfaits inconnus? Sachant ce que vous savez déjà sur Paul, pensez-vous qu'il avait peur d'être tué sur cette île? (Pourquoi ou pourquoi pas?)
    Lisons le verset 2 pour savoir quel genre de personnes venaient vers le groupe de survivants. La parole de Dieu nous dit qu'ils ont montré aux survivants une gentillesse inhabituelle. Ils doivent avoir prononcé des paroles gentilles et réconfortantes. Ils ont accueilli tout le monde sur l'île de Malte. Immédiatement, ils ont commencé à allumer un feu pour que les survivants puissent se réchauffer.
    Paul a aidé les gens de Malte en allant chercher un tas de bâtons pour aider à maintenir le feu. Alors qu'il jetait ses bâtons sur le feu, une vipère se glissa hors des bâtons pour éviter la flamme brûlante et serra ses crocs directement sur la main de Paul. (Choisissez un élève qui sera Paul pour jouer cette histoire. Prenez le prétendu serpent sous votre «foyer» et quand il jette le bâton dans le feu, retirez-le et attachez-le à son bras.)
    Les indigènes de l'île se tenaient là, les yeux grands ouverts. L'une des personnes a dit: «Cet homme est certainement un meurtrier. Il aurait dû mourir en mer mais comme il ne l'a pas fait, il va mourir par le poison de cette vipère. Les habitants de cette île n'adoraient probablement pas le Seul Vrai Dieu et avaient leurs propres croyances superstitieuses. Ils pensaient que parce que cette vipère avait mordu Paul, il devait être un homme pécheur et les dieux allaient le tuer à cause de cela. Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que Paul était un serviteur du Dieu Très-Haut et qu'Il avait un plan pour la vie de Paul. Il avait dit à Paul qu'il se rendrait à Rome pour partager l'Évangile de Jésus avec le peuple romain.
    Les indigènes se tenaient là, attendant de voir Paul tomber par terre et commencer à se tordre de douleur avec la mousse qui sortait de sa bouche alors qu'il haletait pour son dernier souffle. Ce n'est pas ce qu'ils ont vu. Ils ont vu cet homme serrer la vipère de sa main et la créature visqueuse a volé dans le feu et Paul a continué à se réchauffer par le feu.
    Les indigènes attendaient toujours de voir la main de Paul se gonfler comme un ballon, et qu'il tombe mort. Ils ont attendu et regardé, attendu et regardé mais Paul n'est pas tombé mort. Dieu n'a pas permis à Paul d'être blessé par le poison de la vipère.
    «Cet homme n'est pas un meurtrier», ont-ils dit. «Cet homme doit être un dieu.» Ils étaient étonnés qu'un homme puisse survivre à une morsure d'une vipère très venimeuse!

    Sur l'île de Malte, il y avait un haut fonctionnaire nommé Publius. Il a invité Paul et ses amis à rester avec lui pendant trois jours. Pendant son séjour chez Publius, son père est tombé très malade. Il avait une forte fièvre et ne pouvait pas sortir du lit. Paul est entré dans sa chambre et s'est mis à genoux et a prié pour cet homme et a demandé à Dieu de le guérir. Dieu a guéri le père de Publius.

    Quand la nouvelle est arrivée dans l'île que Paul avait guéri le père de Publius, de nombreuses personnes malades et atteintes de maladies sont venues à Paul pour qu'elles puissent être guéries. Dieu a guéri ces gens qui étaient venus à Paul pour être guéris.
    La Bible ne nous dit pas qu'aucune de ces personnes croyait au Seigneur Jésus. Pensez-vous que Paul a parlé de Jésus à ces gens à Malte? Pensez-vous qu'il a laissé les gens croire que c'était son pouvoir de guérir les gens?
    Le Saint-Esprit a permis à Paul de saisir cette occasion pour diriger les gens de Malte vers Jésus. Ils ont été bénis parce que Paul était sur leur île. Ils ont traité Paul et ses amis avec gentillesse et leur ont donné des choses dont ils auraient besoin lorsqu'ils voyageraient sur un bateau à destination de Rome.

    Après trois mois de séjour sur l'île de Malte, Paul et ses amis sont montés à bord d'un navire appelé les Frères Jumeaux, et ils ont mis les voiles pour la ville de Rome. Quand ils sont finalement arrivés à Rome, de nombreux croyants qui vivaient à Rome sont venus le saluer à sa descente du navire. Quand Paul les a vus, il a été grandement encouragé et a remercié Dieu de les lui avoir envoyés.
    Paul est enfin arrivé à Rome. Tous les prisonniers ont été emmenés dans une prison, à l'exception de Paul. Il a été autorisé à vivre seul dans une maison avec un soldat qui le gardait.
    Paul a profité de chaque occasion que Dieu lui a donnée pour partager la Bonne Nouvelle. Être autorisé à vivre dans sa propre maison avec un prisonnier qui le gardait était une excellente occasion de partager la Bonne Nouvelle à quiconque pouvait venir chez lui.

    Après trois jours passés à Rome, Paul a invité les chefs des Juifs à venir chez lui. Lisons les versets 23-24.

    Ces Juifs ont entendu Paul expliquer la Bonne Nouvelle. Toutes ces années, le peuple juif attendait que Dieu envoie le Sauveur. Maintenant, ils avaient entendu la vérité que Dieu avait envoyé Son Fils Jésus comme Sauveur du monde.
    En entendant le message de Paul, certaines personnes ont cru ce que Paul disait, mais d'autres ne l'ont pas cru. Les deux groupes n'étaient pas d'accord l'un avec l'autre et quand Paul les a vus en désaccord, il a cité un verset d'Esaïe. Choisissez des volontaires pour lire les versets 26-27.
    Les Juifs ont quitté la maison de Paul et ont continué à être en désaccord les uns avec les autres. Un groupe croyait que Paul et l'autre ne l'avaient pas fait et ils ont continué à se disputer entre eux en partant.

    Paul est resté dans sa maison gardée par un soldat pendant 2 ans et quiconque venait à lui pour l'entendre prêcher au sujet de Jésus, il l'accueillait dans sa maison. Lisez le verset 31. Chaque fois que quelqu'un venait à lui, il lui apprenait librement la Bonne Nouvelle. Le Saint-Esprit a permis à Paul d'utiliser la situation dans laquelle il se trouvait pour diriger les autres vers Jésus.

    Paul n'a pas perdu de temps à s'apitoyer sur lui-même. Il n'était pas amer, en colère ou plein de ressentiment envers Dieu ou envers ceux qui étaient responsables de son emprisonnement. Le Saint-Esprit a permis à Paul de faire confiance à Dieu et de marcher avec lui quelle que soit sa situation. Philippiens 1: 12-13 «Maintenant, je veux que vous sachiez, frères, que ce qui m'est arrivé a vraiment servi à faire avancer l'Évangile. En conséquence, il est devenu clair dans toute la garde du palais et pour tous les autres que je suis enchaîné pour Christ."
    En raison de la volonté de Paul d'utiliser chaque occasion que Dieu lui a donnée pour diriger les autres vers Jésus, de nombreuses personnes ont cru en Jésus.

    Paul a vécu il y a plus de 2 000 ans. Je ne pense pas que nous pourrions jamais savoir avant d'arriver au ciel combien de personnes sont devenues croyantes parce que Paul a été obéissant au travail que Dieu lui avait confié. Il a permis au Saint-Esprit de lui donner le pouvoir de faire tout ce que Dieu lui a dit. Même lorsque nous lisons la vie de Paul, le Saint-Esprit peut utiliser son exemple pour amener les gens à croire au Seigneur Jésus.

    Aujourd'hui, les croyants ont le même privilège et la même responsabilité passionnants d'obéir à Dieu et de faire ce qu'il nous dit de faire. Chacun de nous a été placé dans sa situation afin que nous puissions partager la Bonne Nouvelle de Jésus avec ceux avec qui nous entrons en contact. Le Saint-Esprit habilitera les croyants à faire tout ce que Dieu leur demande de faire.
    Terminez par la prière.
     

    Questions de révision:

    1. Quel est le nom de l'île sur laquelle les survivants sont arrivés?
    2. Comment le peuple maltais a-t-il traité les survivants?
    3. Pourquoi les gens pensaient-ils que Paul était un meurtrier?
    4. Comment Dieu a-t-il utilisé Paul sur l'île de Malte pour aider les autres à connaître Dieu?
    5. Quand Paul était à Rome, en quoi sa vie de prisonnier était-elle différente de celle des autres prisonniers?
    6. Que s'est-il passé lorsque Paul a enseigné aux Juifs les Écritures, et comment Jésus est le Sauveur?
    7. Combien de temps Paul a-t-il enseigné Jésus à quiconque visitait sa maison?
    8. Les gens de Malte étaient très gentils avec Paul. Comment pouvez-vous montrer de la gentillesse à quelqu'un cette semaine?

    Questions d'application personnelles:
    Les croyants qui ont rencontré Paul à son arrivée à Rome l'ont encouragé. Comment pouvez-vous encourager un autre croyant cette semaine?
    Pour les croyants: qu'est-ce qui vous empêche de partager hardiment l'Évangile avec les autres?
    Pour les non-croyants: avez-vous entendu la Bonne Nouvelle et avez-vous choisi de ne pas croire? Aujourd'hui, vous pouvez être sauvé. Chaque jour, vous retardez de croire que Jésus est mort pour vos péchés, a été enseveli et ressuscité, vous fermez votre cœur et votre esprit à la Vérité, ce qui rend plus difficile pour vous d'être sauvé.

     

    Aides visuelles

     

    Activités

     

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Vidéos

     

    Leçon

    Cette leçon continue l'étude du livre des Actes. Cette leçon a été préparée pour les élèves plus âgés et leur enseigne que le Saint-Esprit permet aux croyants de partager hardiment leur témoignage. Ceci n'est qu'un guide avec des suggestions pour enseigner. Nous avons inclus des suggestions d'activités pour accompagner cette leçon. Veuillez adapter la leçon aux besoins de vos élèves. Cliquez ici pour voir toutes les leçons de cette série de programmes.

    Histoire de la Bible: Paul témoigne à Jérusalem
    Écriture : Actes 21: 37-22: 29
    Groupe d'âge cible: 9 à 11 ans
    Contexte d'apprentissage: École du dimanche
    Durée cible : 60 minutes

    Vous pouvez aider : Veuillez partager vos commentaires et suggestions pour améliorer cette leçon biblique pour enfants.

    Liste de fournitures: Bibles, différentes ressources pour montrer aux élèves comment ils peuvent partager la Bonne Nouvelle (tracts, livre sans paroles, leur propre témoignage, utilisation de la Bible, etc.), Bâtons de révision de la Leçon: Paul est arrêté à Jérusalem, copies d'un aperçu t-shirt pour que les élèves créent un t-shirt qui témoignerait de Jésus, des marqueurs, des crayons de couleur ou des crayons de couleur, des graphiques en flanelle / ou des images de la conversion de Paul.
    Si vous adaptez cette leçon pour les plus jeunes enfants, vous pouvez parcourir notre sélection de pages à colorier de l'École du dimanche .

    Objectif d'apprentissage:
     Les élèves apprendront que le Saint-Esprit leur donne le pouvoir de partager Jésus avec les autres.

    Indicateur d'apprentissage: Les élèves démontreront leur compréhension en répondant aux questions de révision.

    Activité d'apprentissage n ° 1: Pendant que les élèves attendent l'arrivée des autres, demandez-leur de créer un t-shirt qui partagerait la Bonne Nouvelle de Jésus. Imprimez quelques idées de versets bibliques, de symboles, etc. pour les élèves qui ont besoin d'aide pour se faire une idée.
    Activité d'apprentissage n ° 2: Demandez aux élèves croyants d'écrire leur témoignage (une ressource pour aider les élèves à savoir comment partager). Les élèves désireux de partager leur témoignage auront l'occasion de raconter comment ils ont été sauvés. Cette activité aide les élèves dans un endroit sûr à devenir plus à l'aise pour partager leur témoignage et c'est aussi l'occasion pour les élèves non croyants d'entendre la Bonne Nouvelle de leurs propres pairs.

    Test:
     Questions de révision

    Verset à mémoriser: Actes 22:15 "Vous serez son témoin auprès de tous les hommes de ce que vous avez vu et entendu."
    Enseigner le verset: Récitez le verset ensemble en classe. Puis personnalisez-le en remplissant les lieux (vous) avec les noms des élèves.

    Bible Lesson:  Paul témoigne à Jerusalem

    Passez en revue la leçon de la semaine dernière sur le voyage de Paul à Jérusalem et son arrestation (utilisez l'activité bâton / sac artisanal de cette leçon).
    Ouvrons nos Bibles dans Actes 21:37 . La semaine dernière, nous nous sommes arrêtés avec Paul porté dans les escaliers par des soldats parce que la foule était devenue si violente. En arrière-plan, la foule scandait «loin avec lui! Les soldats ont porté Paul en toute sécurité jusqu'au sommet des marches et étaient sur le point de l'emmener à la caserne, comme leur avait ordonné leur commandant en charge de la situation. Paul se tourne vers le commandant et parle en grec. Lorsque le commandant entend Paul lui parler dans cette langue, il fut surpris. En raison de l'émeute en cours, il pensait que Paul était un Egyptien qui avait déclenché une rébellion. ( Actes 21:38 )

    Actes 21:39 Paul a dit au commandant qui il était, et lui a demandé s'il pouvait parler à la foule.

    Le Saint-Esprit a permis à Paul d'avoir un esprit clair au milieu d'un tel chaos. Le Saint-Esprit a donné à Paul la sagesse de savoir qu'il avait l'occasion de partager la Bonne Nouvelle avec cette foule en colère.
    Plusieurs fois, nous entendons les dirigeants d'églises et les enseignants dire les phrases «nous devons témoigner aux autres de Jésus», «nous devons partager notre témoignage avec les autres» et «vous devriez être un témoin pour Jésus».
    Le mot témoignage signifie témoigner et le mot témoigner signifie témoigner. Pour un croyant, que signifie, selon vous, partager votre témoignage ou être témoin de Jésus? (Autoriser les réponses) Les croyants témoignent aux autres de ce que Jésus a fait pour eux. Lorsqu'un croyant raconte comment il a été sauvé, il partage son témoignage (c'est son récit de la façon dont il en est venu à croire que Jésus est mort, a été enterré et ressuscité). Aujourd'hui, nous verrons comment le Saint-Esprit donne à Paul la hardiesse de partager son témoignage dans une situation difficile.

    Actes 21: 40-22: 2 Le commandant a accepté de laisser Paul parler à la foule. Paul se tourna vers la foule et leur fit un mouvement et quand ils se turent tous, il leur parla en langue araméenne. C'est la langue que parlent les juifs. Quand ils ont entendu Paul leur parler dans leur propre langue, ils sont tous devenus très calmes.
    En tant que croyants, nous avons une langue «d'église» ou chrétienne que nous parlons. (Pensez à certaines phrases avec lesquelles les élèves sont familiers, mais un incroyant peut ne pas savoir ce qu'elles veulent dire) Le langage «de l'Église» est naturel pour quiconque est allé à l'église et a passé du temps dans la Bible. Lorsque les croyants parlent avec des gens qui n'ont pas été à l'église et qui ne connaissent pas la Bible, il est important d'utiliser un langage que les gens peuvent comprendre.
     

    Actes 22: 3-5 Paul est en relation avec les juifs et partage sa formation juive. Il comprend leur colère parce qu'il a persécuté une fois quiconque a enseigné que Jésus était le Messie. Il raconte comment il a obtenu la permission du grand prêtre et du conseil d'aller à Damas et d'arrêter quiconque enseignait que Jésus est le Messie.
    Actes 22: 6-16 Paul partage son témoignage de la façon dont il a rencontré Jésus sur le chemin de Damas. (Utilisez des graphiques / images en flanelle pour passer brièvement en revue son expérience)
    Dieu a envoyé un croyant à Paul pour l'aider à retrouver sa vue. Lisons Actes 22: 14-16 pour entendre ce qu'Ananias a dit à Paul.
    Actes 22: 17-21 Après avoir cru en Jésus, Paul a voulu partager avec les Juifs de Jérusalem comment Jésus est le Messie que Dieu avait promis d'envoyer. À Jérusalem, Dieu a donné une vision à Paul. Lisons Actes 22:18 et voyons ce que le Seigneur a dit Paul. Paul a estimé que les Juifs de Jérusalem l'écouteraient parce qu'il y avait des preuves qu'il avait persécuté les croyants et avait même donné son approbation pour la mort d'Etienne. Cependant, le Seigneur savait que les Juifs ne croiraient pas le témoignage de Paul et il lui a dit de quitter Jérusalem immédiatement.
    Dieu a un but pour chaque disciple de Jésus. Il a du travail à faire pour chaque croyant. Revenons à Actes 9:15 et voyons ce que Dieu a dit que l'œuvre de Paul serait maintenant qu'il était un croyant.
    Paul était obéissant pour faire ce que Dieu lui avait dit de faire. Il voulait partager la Bonne Nouvelle avec son propre peuple, les Juifs. Malheureusement, le Seigneur savait que de nombreux Juifs rejetteraient Paul et la Bonne Nouvelle concernant Jésus. Paul leur dit que le Seigneur lui a dit: 'Va; Je t'enverrai loin chez les Gentils.

    Actes 22: 22-29 La foule avait écouté attentivement le témoignage de Paul jusqu'à ce qu'il prononce ces paroles sur les Gentils. Cela a mis la foule en colère et elle est redevenue tapageuse. Lisez les versets 22-23. (Demandez aux élèves de jouer la scène de cette foule en colère)

    Le commandant qui était toujours debout avec Paul a de nouveau vu la foule hors de contrôle et il a ordonné à ses soldats de prendre Paul et de le battre pour découvrir pourquoi les gens lui criaient dessus comme ça .
    Le Saint-Esprit a aidé Paul à être calme et patient dans une situation difficile. Comme il a été emmené pour être fouetté par les soldats, il n'a pas combattu ni argumenté. (Jésus est notre exemple: 1 Pierre 2:23 «Quand ils lui ont lancé leurs insultes, il n'a pas riposté; quand il a souffert, il n'a fait aucune menace. Au lieu de cela, il s'est confié à celui qui juge avec justice.»)
    (Ayez un étudiant qui joue Paul allongé pour être fouetté et un centurion debout) Alors que Paul était allongé pour être fouetté, Paul demande calmement au centenier: «Est-il légal pour vous de fouetter un citoyen romain qui n'a pas été reconnu coupable de commettre un crime? »
    Le Saint-Esprit a utilisé les paroles de Paul pour empêcher les soldats de le battre pour rapporter les paroles de Paul au commandant. Lorsque le commandant a appris que Paul était un citoyen romain, il ne lui a pas permis d'être battu.
    L'histoire de l'arrestation de Paul se poursuit dans notre prochaine leçon. Comme nous avons entendu Paul partager hardiment son témoignage dans des situations difficiles, nous pouvons faire confiance au Saint-Esprit pour nous permettre, si nous sommes croyants, d'avoir la sagesse et l'audace de partager notre témoignage avec les autres.
    Terminez dans la prière.


    Questions de révision:

    Après les questions de révision, passez du temps avec des ressources sur la façon de partager la bonne nouvelle. Demandez aux élèves qui ont accepté de partager leur témoignage de parler à la classe.

    1. Quelle langue Paul a-t-il parlé au commandant? (Grec)
    2. Qu'est-ce qu'il a demandé au commandant? (S'il pouvait parler à la foule)
    3. Quelle langue Paul a-t-il parlé à la foule? (Araméen)
    4. Qu'est-ce que Paul a partagé avec la foule? (Son témoignage de la façon dont il est devenu un croyant en Jésus)
    5. Qu'est-ce que Paul a dit qui a rendu la foule encore folle? (Dieu lui a dit d'aller partager la Bonne Nouvelle avec les Gentils)
    6. Comment Paul a-t-il été protégé contre les coups? (Il a dit au centenier qu'il était un citoyen romain et qu'ils ne pouvaient pas être battus, à moins d'avoir été reconnus coupables d'un crime)
    7. Vrai ou faux: Si vous partagez la Bonne Nouvelle avec les autres et qu'ils ne croient pas en Lui, vous n'avez pas fait du bon travail en partageant le message. (Faux - un croyant n'est responsable que d'être obéissant pour partager l'Évangile, et c'est celui qui entend la responsabilité de croire ou non)

    Question personnelle (sans réponse à haute voix):
    Si vous êtes un croyant, avez-vous déjà partagé votre témoignage? Sinon, prierez-vous que le Saint-Esprit vous donne le courage de partager votre témoignage avec quelqu'un?

    Partager via GmailGoogle Bookmarks

    votre commentaire
  • Vidéos

     

    Leçon

    Cette leçon porte sur le voyage de Paul à Jérusalem. A chaque endroit que Paul a parcouru, le Saint-Esprit l'avertit que la prison et les épreuves lui faisaient face. Paul persévère dans la mission de partager la Bonne Nouvelle parce qu'il est habilité par le Saint-Esprit à faire l'œuvre pour laquelle il a été appelé. Les élèves apprendront que les croyants qui obéissent à ce que Dieu leur dit de faire sont habilités par le Saint-Esprit à affronter n'importe quelle situation. Ceci a été préparé pour les étudiants plus âgés, mais peut être adapté aux besoins de votre ministère. Ceci n'est qu'un guide avec des suggestions pour aider à enseigner cette leçon. Cliquez ici pour voir toutes les leçons de cette série de programmes.

    Histoire biblique: Paul est arrêté à Jérusalem
    Écriture : Actes 21: 1-36
    Groupe d'âge cible: 9 à 11 ans
    Durée cible : 60 minutes Version

    Vous pouvez aider : Veuillez partager vos commentaires et suggestions pour améliorer cette leçon biblique pour enfants.

    Liste des fournitures: Bibles, signes avec les noms des lieux (Tyr, Ptolémaïs, Césarée et Jérusalem. Paul voyage lors de son voyage à Jérusalem, étiquettes de noms des personnages de l'histoire (Actes 20: 4-Sopater de Bérée, Aristarque et Secondus de Thessalonique, Gaïus et Timothée de Derbe, Tychichus et Trophimus d'Asie, Luc, Paul, Agabus) sacs à lunch, bâtons d'artisanat, longue ceinture (une ceinture de peignoir), Carte du voyage, diagramme du temple montrant les différentes cours.
    Pour les élèves plus jeunes, vous pouvez parcourir notre collection croissante de pages à colorier gratuites de l'école du dimanche .

    Objectif d'apprentissage:
    les élèves apprendront que les croyants qui obéissent à Dieu sont habilités par le Saint-Esprit à faire face chaque situation.

    Indicateur d'apprentissage: les élèves qui participent à l'activité sur le lieu / l'événement démontreront leur compréhension des événements et de l'endroit où ils se sont déroulés pendant l'histoire. Les élèves démontreront également leur compréhension en répondant aux questions de révision.
    Activité d'apprentissage n ° 1: Placez les chaises de la classe comme si les élèves allaient voyager sur un bateau (si vous avez une longue table, les élèves peuvent s'asseoir autour de celle-ci face à l'avant où vous les dirigez tout au long de la leçon. Les étudiants volontaires viennent à l'avant du bateau et tiennent une pancarte indiquant l'endroit où Paul et son équipe s'arrêtent. Après l'arrivée de l'équipe à Ptolémaïs, ils se dirigent vers Césarée. Demandez aux élèves de se rendre dans une autre zone de la classe où le reste de l'histoire sera raconté.
    Activité d'apprentissage n ° 2: Sacs à lunch avec les noms des destinations du voyage de Paul dans Actes 21; bricolage avec les événements qui ont eu lieu dans la leçon. Les élèves placeront les événements dans le bon sac (emplacement) où l'événement a eu lieu.
    Test: Questions de révision
    Verset à mémoriser: Actes 20:24 «Cependant je considère que ma vie ne vaut rien pour moi, si seulement je peux terminer la course et accomplir la tâche que le Seigneur Jésus m'a confiée - la tâche de témoigner de l'évangile de la grâce de Dieu . »
    Activité du verset à mémoriser: Créez deux jeux de cartes avec les phrases du verset dessus. Divisez la classe en deux équipes et organisez une course de relais pour renvoyer chaque phrase à l'équipe. Une fois que toutes les cartes ont été récupérées, les équipes mettent le verset dans le bon ordre.

     

    Leçon biblique: Paul est arrêté à Jérusalem

    (Avant la leçon, choisissez des volontaires qui brandiront une pancarte pendant l'histoire et donneront des étiquettes de noms aux personnages de l'histoire.)
    Que feriez-vous si vous connaissiez un groupe de personnes qui n'ont jamais entendu la Bonne Nouvelle sur Jésus? (Priez pour que Dieu envoie quelqu'un avec la Bonne Nouvelle) Supposez que lorsque vous priez pour que Dieu envoie quelqu'un pour partager avec ce groupe de personnes, Il vous dit qu'Il veut que vous partiez. Irais-tu? Nous aimerions tous dire que nous le ferions, mais que se passerait-il si Dieu préparait nos cœurs et nous disait que cela allait être un travail très difficile et que nous ferions face à de nombreuses difficultés si nous Lui obéissions et partions? Voudrait-on encore y aller?

    • Nous montrons notre amour pour Jésus lorsque nous nous engageons à lui obéir quelles que soient les difficultés auxquelles nous sommes confrontés.

    Dans notre force humaine, nous pourrions être terrifiés à l'idée de faire quelque chose dont nous savions qu'elle serait difficile. Avec un peu de chance, alors que nous avons appris l'existence du Saint-Esprit au cours de notre voyage à travers le Livre des Actes, nous avons appris à répondre à quelque chose comme ceci si le Seigneur nous demandait vraiment d'aller vers un groupe de personnes pour partager la Bonne Nouvelle, sachant que c'était va être difficile.

    Pourquoi le Saint-Esprit est-il si important dans la vie du croyant? (Il leur donne le pouvoir d'accomplir l'œuvre que Dieu les appelle à faire) Comment le Saint-Esprit aide-t-il le croyant dans sa suite à Jésus? (Il donne de l'audace et du courage qui permet aux croyants de rester fermes face aux difficultés.)
    Alors que nous avons étudié Paul et ses voyages missionnaires, pouvez-vous penser à des moments où les choses se sont bien déroulées sans difficulté? (La conversion de Lydia Actes 16: 11-15 ) Pouvez-vous penser à des exemples de difficultés auxquelles Paul a été confronté (a été emprisonné, émeutes qui éclatent, a été lapidé)? Comment Paul a-t-il continué malgré les difficultés et les épreuves? Paul était rempli du Saint-Esprit, et Il a permis à Paul de continuer à faire le travail que Dieu lui avait dit de faire malgré les difficultés qu'il rencontrait.
    Paul a obéi à la direction du Saint-Esprit alors qu'il voyageait d'un endroit à l'autre pour partager la Bonne Nouvelle. Dans Actes 20: 22-23, Paul dit aux dirigeants d'Ephèse que le Saint-Esprit l'exhorte à aller à Jérusalem. Il ne sait pas pourquoi mais dans chaque ville qu'il a visitée, le Saint-Esprit l'a averti que la prison et les difficultés lui faisaient face.

    Dans ma propre force, ce genre d'avertissement me donnerait envie de rester au lit et d'aller nulle part. Cela me ferait peur. Comment penses-tu te sentir? En tant que croyant, nous ne devons rien faire par nos propres forces. Nous sommes les serviteurs de Dieu et nous devons faire le travail qu'Il nous donne dans la puissance de Son Saint-Esprit.

    Dieu nous a donné la Bible, sa propre Parole, pour que nous puissions apprendre à vivre une vie qui lui plaît. Paul est notre exemple d'un homme qui était obéissant à Dieu et le Saint-Esprit lui a donné la puissance et le réconfort dont il avait besoin pour traverser n'importe quelle situation.
    Ce matin, nous allons imaginer que nous voyageons avec Paul et son équipe missionnaire. Montons à bord de son navire et préparons-nous à mettre les voiles! (Déplacez-vous vers le "bateau'' que vous avez installé)

    Ouvrons nos Bibles dans Actes 21. (Montrer la carte biblique) Paul et son équipe ont quitté Milet et se sont rendus à Cos. Le lendemain, ils sont allés à Rhodes et de là à Patara. À Patara, ils ont trouvé un navire qui se rendait en Phénicie. Pendant que le navire naviguait, Paul et son équipe virent Chypre au passage. Paul a dû repenser à son premier voyage missionnaire avec Barnabas lorsqu'ils se sont arrêtés à Chypre. Peut-être qu'en pensant à Sergius Paulus le proconsul qui croyait, il a prié pour lui.
    Finalement, le navire est arrivé dans la ville de Tyr (demandez aux élèves de venir à l'avant du navire en tenant leur pancarte). Le navire sur lequel ils voyageaient avait des colis qui devaient être déchargés. Il a fallu sept jours pour que le bateau soit déchargé. Pendant que Paul était à Tyr, il a rendu visite aux croyants. Pendant qu'il passait du temps avec les croyants de Tyr, le Saint-Esprit a préparé leurs cœurs à ce que Paul allait faire face à des difficultés à Jérusalem. Ils ne voulaient pas que Paul soit confronté au danger, alors ils l'ont supplié de ne pas aller à Jérusalem.
    À la fin des sept jours, Paul et son équipe sont descendus sur les quais pour préparer leur départ. Les croyants (les hommes, leurs femmes et leurs enfants) ont suivi Paul jusqu'au rivage. Avant que Paul n'embarque sur le bateau, tout le monde s'est agenouillé sur la plage pour prier. (Si vous avez de la place, les élèves peuvent jouer ce rôle. En vous agenouillant sur le sol, demandez-leur selon eux pour quoi les croyants ont pu prier) Tout le monde a dit au revoir. Paul et son équipe sont montés sur le navire et se sont rendus à Ptolémaïs.

    L'équipe est restée à Ptolémaïs pendant une journée. Pendant qu'ils étaient là, ils ont rendu visite aux croyants. Lorsque Paul rendait visite aux croyants, que faisait-il habituellement? (Il les encourageait à rester forts dans leur foi.)
    Paul et son équipe ne voyageaient plus en bateau. Cette fois, ils ont voyagé à pied. Leur prochaine destination était Césarée. Lorsqu'ils sont arrivés à Césarée, ils sont allés chez Philippe. Quelqu'un se souvient de qui est Philippe? (Il était l'un des sept choisis pour servir les veuves, a prêché à Samarie-Simon le sorcier et il a partagé la Bonne Nouvelle avec l'Éthiopien dans le char)
    Pendant que Paul restait avec Philippe et ses quatre filles qui prophétisaient le prophète Agabus est venu rendre visite. (Avoir une ceinture autour du volontaire jouant Paul) Demandez au volontaire jouant Agabus de marcher vers Paul, de prendre sa ceinture et de commencer à attacher ses propres mains et pieds. Agabus dit: "De cette manière, les Juifs de Jérusalem lieront le propriétaire de cette ceinture et le remettront aux Gentils."

    Actes 21: 12-14 Une fois de plus, les croyants qui ont entendu dire que Paul allait rencontrer des difficultés à Jérusalem l'ont supplié de ne pas y aller.

    Parfois, les croyants ont de bonnes intentions lorsqu'ils essaient de protéger un autre croyant du danger. Un croyant doit obéir à ce que Dieu lui dit de faire, même si des gens bien intentionnés essaient de nous protéger. Dieu avait clairement dit à Paul quoi faire et il ne pouvait pas permettre à la sympathie et à la sollicitude des autres de l'empêcher d'obéir à Dieu. Le Saint-Esprit permettrait à Paul de faire face à n'importe quelle situation.
    Paul et son équipe se sont préparés à aller à Jérusalem. Quand ils sont arrivés, ils sont restés chez Mnason.
    Paul a rencontré Jacques (le demi-frère de Jésus) et les autres croyants juifs. Il a partagé avec eux tout ce que Dieu avait fait parmi les païens dans chaque endroit où il voyageait.
    Jacques et les autres croyants juifs ont loué Dieu et se sont réjouis que plusieurs milliers de juifs aient cru.
    Ils ont informé Paul de la façon dont les croyants juifs avaient été mal informés sur ce qu'il avait enseigné. Lisez Actes 21:21. Ce n'était pas vrai. Les croyants juifs ont dit à Paul comment il pouvait montrer qu'il n'y avait aucune vérité dans cette rumeur qui se répandait à propos de Paul.
    Ils ont dit à Paul de prendre quatre hommes et de se joindre à une cérémonie qui montrait leur dévouement à Dieu. Paul a fait ce qu'ils lui ont demandé de faire et est allé au temple.
    Paul était au temple et des problèmes ont éclaté. Les Juifs incrédules ont une fois de plus semé le trouble et accusé Paul d'avoir emporté un genrtil du nom de Trophime dans la zone du temple. (Actes 21:29) Si le temps le permet, montrez le diagramme du temple et montrez comment il y avait des endroits que les Gentils pouvaient adorer au temple mais n'étaient pas autorisés à l'intérieur de la zone du temple. Entrer dans la zone était passible de la peine de mort.
    Paul n'avait pas désobéi aux traditions du peuple juif, mais parce qu'il était avec un païen et était au temple, les foules ont supposé qu'il avait enfreint les lois de Dieu.
    La foule est devenue folle et a couru de toutes les directions et a attrapé Paul. Ils l'ont traîné hors de la zone du temple et ont essayé de le tuer. Quelqu'un a envoyé des nouvelles au commandant romain de l'émeute qui avait lieu à Jérusalem. Immédiatement, il s'y rendit avec ses soldats. Quand les émeutiers ont vu le commandant et ses soldats, ils ont arrêté de battre Paul.
    Le commandant a arrêté Paul et lui a ordonné d'être lié avec deux chaînes. Il a essayé de découvrir quel était le problème, mais personne n'a donné de réponse claire. Cela ressemble à la scène d'Éphèse où les gens dans la foule n'avaient aucune idée de ce qui se passait vraiment. (Actes 19:32) Comme le commandant ne pouvait pas obtenir les faits réels, il a ordonné que Paul soit emmené et placé dans la caserne. La foule était tellement folle et la vie de Paul était en danger. Les soldats ont ramassé Paul et l'ont emmené hors de la foule. La foule a scandé: «loin de lui!»

    Comment pensez-vous que Paul s'est senti en ce moment? Comment pensez-vous qu'il a pu rester calme quand le chaos était tout autour de lui? (Le Saint-Esprit lui a permis d'avoir du courage) Paul avait pleinement confiance dans le fait que Dieu prendrait soin de lui et il avait déjà été averti que de mauvaises choses allaient arriver. Il pouvait faire face à n'importe quoi en obéissant à Dieu parce que le Saint-Esprit l'aiderait.

    La semaine prochaine, nous en apprendrons davantage sur l'arrestation de Paul à Jérusalem. Alors que nous clôturons notre leçon aujourd'hui, comment l'exemple de Paul peut-il nous encourager lorsque nous obéissons à Dieu? Si vous êtes un croyant, le Saint-Esprit vit en vous et vous aidera dans toutes les situations auxquelles vous faites face.

    Terminez dans la prière.



    Questions de révision:

    1. Où Paul allait-il? (A Jérusalem)
    2. Pourquoi les croyants de Tyr exhortaient-ils Paul à ne pas aller à Jérusalem? (Le Saint-Esprit leur a révélé que Paul y ferait face à des difficultés)
    3. Qu'ont fait les croyants à la plage? (Ils se sont mis à genoux, en prière)
    4. Avec qui Paul est-il resté à Césarée? (Philippe)
    5. Qu'est-ce qu'Agabus a prophétisé à propos de Paul? (Il allait être lié par les Juifs à Jérusalem et remis aux Gentils)
    6. Pourquoi Paul n'a-t-il pas permis aux croyants de changer d'avis sur le fait d'aller à Jérusalem? (Il devait obéir à Dieu, et Dieu l'avait averti qu'il ferait face à des difficultés)
    7. Qu'est-ce que les Juifs incrédules accusent Paul de faire à Jérusalem? (Emmener un Gentil dans les parvis du temple)
    8. Qui a arrêté Paul et pourquoi? (Le Commandant romain parce qu'il ne pouvait pas savoir pourquoi les gens étaient dans un tel tumulte)


    Aides visuelles

    Paul est arrêté à Jérusalem (Actes 21) Paul est arrêté à Jérusalem (Actes 21)
    Partager via GmailGoogle Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique