• Conduire un enfant à Christ

    LE BESOIN DE SALUT : LES VERITES FONDAMENTALES

    1. Notre Dieu est vivant :

    a. Il est le Créateur de toutes choses, de la nature et des êtres vivants, Il est donc le Créateur de l'enfant Actes 17 : 22-24 
    b. Il est sans péché, Il est saint, Il ne se trompe jamais Esaïe 6 : 3 
    c. Il est amour et Il aime toute créature humaine, donc Il aime chaque enfant Jean 
    3 : 16, 1 Jean 4 : 19, Jérémie 31 : 3

    2. La Bible est la Parole de Dieu :

    Dieu a parlé clairement aux hommes et la Bible est la lettre de Dieu 2 Tim 3 : 15-16 2 Pierre 1 : 20,21

    3.Qui est l'enfant ?

    a. Chaque enfant naît avec le désir de péché Psaume 51 : 5 
    b. Chaque enfant pratique le péché d'une manière ou d'une autre. Le péché est une désobéissance à Dieu Romains 3 : 9-21, 23 
    c. Chaque enfant est séparé de Dieu à cause de son péché. C'est lui-même qui se sépare de Dieu… Esaïe 59 : 2 
    d. L'enfant est incapable de se sauver lui-même. Il a besoin d'un Sauveur Ephésiens : 2, 8-9, Tite 3 : 5

    Pour aider l'enfant :

    a. parlez-lui directement en employant toujours le « tu » : tu as désobéi, tu as menti… 
    b. illustrez le péché par un exemple. Le péché : c'est tout ce qui déplaît à Dieu
    c. employez des textes bibliques, n'oubliez pas que la Parole de Dieu est une épée à double tranchant : Psaume 14 : 3, Esaïe 53 : 6, Jérémie 17 : 9, Jean 
    3 : 19, Romains 3 : 10, 23

    LE SEUL MOYEN POUR ETRE SAUVE, C'EST JESUS

    1. Qui est Jésus ?

    a. C'est Dieu fait homme, venu sur la terre, appelé le Fils de Dieu Jean 20 : 31, Romains 1 : 1-4 
    b. Il est parfait, il est le seul qui n'a jamais péché Galates 4 : 4, Hébreux 4 : 14-15

    2. Ce que Jésus a fait pour chaque enfant :

    a. Il est mort sur une croix, il est ressuscité, il est vivant à la droite de Dieu et il prépare une place pour l'enfant qui croit en lui Jean 14 : 1-4, 1 Cor 15 : 3, 2 Cor 5 : 
    21 
    b. Il a donné son sang pour l'enfant afin qu'il soit pardonné de tous ses péchés Hébreux 9 : 22, 1 Jean 1 : 8, Ephésiens 1 : 7 & 2 : 13

    L'INVITATION A VENIR A CHRIST ou L'APPROPRIATION DU SALUT

    1. Dieu invite personnellement chaque enfant à venir à Christ :

    Jean 1 : 12 & 3 : 16, Actes 16 : 31 

    2. Ce que l'enfant doit faire :

    a. il doit reconnaître qu'il a péché Jean 16 : 8-11, Romains 1 : 18, 1 Jean 3 : 4 
    b. il doit désirer se détourner du péché et être agréable à Dieu 
    c. il doit croire que Jésus a tout accompli pour lui sur la croix Actes 3 : 19, Ephésiens 2 : 8-9
    d. il doit faire confiance que Jésus seul peut le sauver parfaitement Jean 1 : 12 & 3 : 16

    Donnez à l'enfant l'opportunité d'être sauvé :

    a. en employant un verset d'invitation Jean 1 : 12
    b. en expliquant clairement le salut : c'est être sauvé de la punition éternelle, de l'enfer pour avoir le bonheur éternel et entrer un jour dans le ciel
    c. en invitant l'enfant à croire en Jésus, c'est à dire à choisir – à recevoir, c'est à dire à s'approprier le salut

    Comptez sur le Saint Esprit qui rend la Parole de Dieu réelle, qui convainc de péché et de justice, qui révèle le Christ, et qui aide l'enfant à saisir le salut.

    COMMENT PRESENTER L'INVITATION

    1. La réunion :

    a/ Le but de la réunion doit être l'appel 
    b/ Les chants parleront de Jésus le Sauveur, du ciel 
    c/ Le choix du texte biblique sera un récit de conversion, de salut 
    d/ Le verset à mémoriser concernera le ciel, le pardon, l'assurance du salut

    2. L'appel :

    a/ Rappeler brièvement le besoin du salut : « Tu es pécheur, tu es perdu ! » 
    b/ Rappeler brièvement le moyen du salut : « Jésus a payé pour tes péchés sur la Croix » 
    c/ Citez la promesse du salut, le verset choisi : rappeler la promesse et la condition, ce que l'enfant doit faire 
    d/ Le moment est sérieux : les enfants baissent la tête, ferment le yeux et sont en présence de Jésus qui les appelle 
    e/ Posez une question claire et précise qui permet de venir à Jésus : « Qui veut que Jésus entre dans sa vie ? ou Qui veut demander pardon à Jésus pour ses 
    péchés ?… » 
    f/ Après la réponse, rappelez que le salut est immédiat, que l'enfant ait l'assurance que Jésus l'a accepté tel qu'il ait

    3. La suite :

    a./ Encouragez l'enfant à avoir des relations avec Jésus par la prière, la lecture de Sa Parole. 
    b./ Dites-lui que Jésus lui donne rendez-vous à la prochaine réunion. Demandez-lui s'il a lu sa Bible régulièrement. 



    « Sodome et GomorrheEsaü vend son droit d'ainesse à Jacob »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter