• Joseph et la femme de Potiphar

    Vidéos

    Leçon

    (Genèse 39: 1-23)

    Après que Joseph fut vendu aux Ismaélites, ils emmenèrent Joseph en Egypte et le vendirent comme esclave à Potiphar, le responsable du roi chargé de la garde du palais. Joseph habitait chez Potiphar. 

    Bientôt, Potiphar réalisa que le Seigneur aidait Joseph à réussir dans tout ce qu'il faisait. Potiphar a aimé Joseph et a fait de lui son assistant personnel, le chargeant de sa maison et de tous ses biens. À cause de Joseph, le Seigneur a commencé à bénir la famille et les champs de Potiphar. Potiphar laissa tout à Joseph, et avec Joseph, la seule décision qu'il devait prendre était ce qu'il voulait manger. 

    La femme de Potiphar a vite remarqué que Joseph était beau, et elle voulait qu'il pèche avec elle. Il a dit: «Mon maître m'a confié tout ce qu'il possède. Personne dans la maison de mon maître n'est plus important que moi. La seule chose qu'il ne m'a pas donnée, c'est toi, et c'est parce que tu es sa femme. Je ne pécherai pas contre Dieu avec toi. » Elle continuait à harceler Joseph jour après jour, mais il refusait de faire ce qu'elle voulait ou même de s'approcher d'elle. 

    Un jour, Joseph se rendit chez Potiphar pour faire son travail et aucun des autres serviteurs n'était là. La femme de Potiphar saisit son manteau. 

    Joseph sortit de la maison, la laissant accrochée à son manteau. La femme de Potiphar a gardé le manteau de Joseph jusqu'à ce que son mari soit rentré à la maison. Puis elle a dit: «Cet esclave hébreu, qui est à vous a essayé de m'attaquer! Mais quand j'ai crié au secours, il a quitté son manteau et est sorti de la maison." 

    Potiphar est devenu très en colère et a jeté Joseph dans la même prison que les prisonniers du roi. Pendant que Joseph était en prison, le Seigneur l'a aidé et était bon avec lui. Il a même rendu le geôlier comme Joseph tellement qu'il l'a mis en charge des autres prisonniers et de tout ce qui se faisait en prison. Le geôlier ne s’inquiétait de rien, car le Seigneur était avec Joseph et le faisait réussir dans tout ce qu’il entreprenait. 

    POINTS À CONSIDÉRER ET À DISCUTER:

    1. Pensez-vous que Joseph s'est plaint quand de mauvaises choses lui sont arrivées?
    2. Pensez-vous que Joseph a passé son temps en prison à faire des problèmes ou à faire son travail du mieux qu'il le pouvait?
    3. La Bible dit que le Seigneur était avec Joseph et l'a fait réussir. Pourquoi pensez-vous que le Seigneur a tant aidé Joseph?
    4. Qu'est-ce que vous admirez le plus chez Joseph?

    Remplissez les déclarations à choix multiples suivantes sur l'histoire d'aujourd'hui. Entourez la bonne réponse. 

    1. Après que les Ismaélites eurent emmené Joseph en Egypte et l’ont vendu à Potiphar, Joseph vécut 
    a. dans le palais b. dans la rue c. dans la maison de Potiphar 

    2. Potiphar a aimé Joseph parce qu'il a réalisé que Joseph 
    a. lui appartenait b. était aidé par le Seigneur c. était une gentille personne 

    3. Joseph a refusé de pécher avec la femme de Potiphar parce que 
    a. elle était moche b. Potiphar lui a fait confiance c. il avait peur 

    4. Quand Joseph est sorti en courant de la maison de Potiphar, la femme de Potiphar était accrochée à Joseph 
    a. chemise b. chapeau c. manteau 

    5. La femme de Potiphar a dit à ses serviteurs et à son mari que Joseph 
    a. a essayé de l'attaquer b. était impoli avec elle c. lui a volé quelque chose

    6. Potiphar se mit en colère et jeta Joseph 
    a. dans un puits b. dans la rue c. en prison 

    7. Pendant que Joseph était en prison 
    a. le Seigneur l'a aidé b. le geôlier s'est énervé contre lui c. Il s'est échappé 

    8. Le geôlier n'avait pas à s'inquiéter, car le Seigneur était avec Joseph et 
    a. l'a rendu riche b. l'a fait réussir c. l'a gardé en bonne santé 

     

    Aides visuelles

    Activités

    Lettre de nouvelles

    « Péché d'AchanDéborah et Barak »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter