• Le coût de suivre Jésus (Jean 16)

    Objectif de la leçon : Suivre Jésus signifie plus que simplement admirer son travail ou dire que nous l'aimons.Parfois, il est difficile de faire ce qu'il dit, mais les récompenses sont infinies.

    Passage : Jean 16: 12-22

    Public cible : Maternelle-6ème année (adaptable)

    Matériel nécessaire : carton ou papier cartonné épais, matériaux de décoration, jeu de Twister, fil

    Ouverture de la leçon: Difficile à suivre… Commencez la leçon par une partie du jeu «Twister». Demandez aux élèves de retirer leurs chaussures et de jouer quelques parties du jeu classique pour que tout le monde soit «noué».

    Remarque: si vous ne disposez pas de Twister et / ou que ce n'est pas une option appropriée pour la taille et l'âge de votre groupe, une autre idée pourrait être une série de «Jacques a dit». Lorsque vous annulez des instructions, rendez-les de plus en plus nombreuses. difficiles ou indésirables. Assurez-vous simplement que les élèves ne tentent rien de trop sauvage ou dangereux…

    Expliquez qu’aujourd’hui, nous parlons de ce que signifie vraiment suivre Jésus et des instructions qu’il donne. Parfois, c'est déroutant ou difficile, mais cela vaut toujours le prix.

    • Pour des idées de bonus, comparez cette leçon à nos autres leçons bibliques gratuites de Jean 16.

    Leçon biblique :

    Quelle est la différence entre un spectateur et un étudiant? Demandez aux élèves quel genre de choses ils aiment regarder, qu’il s’agisse d’événements sportifs, de films ou de concerts… Est-ce que ces activités sont également destinées aux enfants? Réfléchissez à quelques questions dans ce sens pour encourager la réflexion sur l’idée de devenir disciple:

    -Est-ce plus amusant de regarder un match ou de faire partie de l'action?

    -Est-ce plus difficile de regarder un sport ou de pratiquer et de recevoir un entraînement?

    -Est-ce plus difficile d'écouter de la musique ou de prendre des leçons?

    -Quelles sont les personnes célèbres que vous admirez? Comment vous sentiriez-vous si elles étaient capables de vous parler?

    -Si vous pourriez être enseigné par l'une de ces personnes célèbres, apprendrez-vous mieux que quiconque?

    Expliquez aux enfants que Jésus n'a pas besoin d'un fan club. En tant que chrétiens, notre travail ne consiste pas seulement à regarder les autres ou à écouter passivement des histoires bibliques, mais aussi à participer et à participer. C'est plus difficile, et parfois même difficile à comprendre, mais c'est aussi beaucoup plus gratifiant et qui en vaut la peine. Considérez le passage de la semaine, tiré de quelques paroles provocantes du Christ:

    «J'ai beaucoup plus à vous dire, plus que vous ne pouvez maintenant supporter. 13 Mais quand il, l'Esprit de vérité, viendra, il vous guidera dans toute la vérité. Il ne parlera pas seul; il ne parlera que de ce qu'il aura entendu et il vous dira ce qui reste à venir. 14 Il me glorifiera parce que c'est de moi qu'il recevra ce qu'il vous fera savoir. 15 Tout ce qui appartient au Père est à moi. C'est pourquoi j'ai dit que l'Esprit recevra de moi ce qu'il vous fera savoir. ” -Jean 16: 12-15

    Préparez le terrain pour cette conversation difficile entre Jésus et ses disciples. Le Messie est ici en train d'avertir ses amis que les valeurs du monde ne sont pas les mêmes que celles de Dieu. Il explique que suivre le Christ ne sera pas facile, mais que Jésus est le chemin qui mène au Père et au Ciel. Il continue cette discussion…

    Jésus a poursuivi en disant: “Dans peu de temps, vous ne me verrez plus, et après un peu de temps, vous me verrez.”

    17 Là-dessus, quelques-uns de ses disciples se dirent: Que veut-il dire en disant: «Dans peu de temps, tu ne me verras plus, puis dans peu de temps, tu me verras» et «Parce que je vais aller chez le Père '? ”18 Ils demandaient sans cesse:« Que veut-il dire par «un peu de temps»? Nous ne comprenons pas ce qu'il dit. ”-Jean 16: 15-18

    Parfois, les choses que Jésus a dites à ses disciples étaient difficiles à comprendre. Ici, il explique qu'il enverra un consolateur, le Saint-Esprit pour les aider dans leurs démarches. Mais toujours les disciples étaient confus. Ils se demandaient jusqu'où Jésus les emmènerait ou quelle serait la suite.

    Bien que je parle au figuré, un temps approche où je n'utiliserai plus ce genre de langage mais je vous parlerai clairement de mon Père. 26 En ce jour-là, vous demanderez en mon nom. Je ne dis pas que je demanderai au Père en votre nom. 27 Non, le Père lui-même vous aime parce que vous m'avez aimé et que vous avez cru que je venais de Dieu. 28 Je suis venu du Père et suis entré dans le monde. maintenant je quitte le monde et retourne au Père. ”-Jean 16: 25-28

    Jésus promet que tout ce qu'il dit aura bientôt un sens. Il montre également aux disciples qu'il est le pont avec Dieu. Il dit à ses amis que croire en lui cède à la suite de Dieu et le connaît. C'est une perspective qui ravira les disciples. Mais Jésus les avertit également qu'ils seront dispersés et se sentiront abandonnés. Il y aura confusion et souffrance et le monde ne comprendra pas. Invitez les élèves à discuter de valeurs. Qu'est-ce que les gens adorent et aiment? Considérez qui nous considérons comme le plus populaire ou le plus populaire. Souvent, ces tendances ne correspondent pas à ce que Jésus affirme être essentiel. Mais la déclaration finale de ce chapitre devrait être réconfortante pour nous (et mène à notre verset à mémoriser):

    «Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Dans ce monde, vous aurez des problèmes. Mais prenez courage! J'ai vaincu le monde. ” -Jean 16:33

    Jésus l'a déjà dit. Nous avons des soucis et des ennuis. Le monde nous donne de l'inquiétude. Mais Jésus a vaincu cela. Si le temps le permet, jouez un jeu pour vous rappeler le verset: passez à tour de rôle une balle ou un ballon autour d'un cercle d'élèves.

    Bricolage : 
    N'oubliez pas le chemin… créez un marque-page ou un accroche-porte pour rappeler le verset, et rappeler aux élèves l'importance de Jésus comme chemin vers Dieu. Découpez le papier cartonné ou le carton en forme de flèche et fixez le verset (Jean 16:33). Décorez et ajoutez de la ficelle si vous le souhaitez. Encouragez les enfants à exposer ou à placer un endroit bien en vue.

    Terminez par la prière et le rappel du travail de Dieu dans nos vies. Remercions Dieu de nous avoir donné Jésus et de nous avoir aidés à le servir d'abord de tout notre cœur.

    « «Vous n'êtes pas seul!» Leçon d'école du dimanche basée sur Jean 15: 26-27, 16: 4b-15Leçon biblique préscolaire “Faire partie de l'équipe de Dieu” Jean 16:33 »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter