•  

    Vidéos

     
     

     

    Leçon

    Jonas et le gros poisson

    10_Jonah et Big FishRéférence Écriture : Jonas 1-4

    Emphase suggérée: Tout le monde mérite une chance d'entendre parler de Dieu.

    1 Étude de base_BBB 2 Histoire Introduction_BBB 3 Raconter l'histoire_BBB 4 Revue Questions_BBB 5 activités d'apprentissage_BBB 6 Autres ressources en ligne_BBB

    Aperçu de l'histoire

    Ninive était la capitale de l'ennemi d'Israël, l'Assyrie. Le Seigneur a ordonné à Jonas d'aller dire aux gens de la ville de Ninive que leur ville serait détruite s'ils ne se repentaient pas de leur méchanceté. Jonas ne voulait pas enseigner aux gens de Ninive parce qu'il pensait qu'ils ne changeraient jamais. Il se dirigea dans la direction opposée - loin de Ninive - pour essayer de se cacher de Dieu. Quand le bateau qu'il a embarqué a couru dans une tempête, Jonas a été jeté par-dessus bord et avalé par un gros poisson. Jonas a passé trois jours à prier dans le poisson et ensuite il a été recraché. Quand Jonas est finalement allé à Ninive et a prêché, les méchants se sont repentis et se sont tournés vers Dieu.

    Étude de fond

    Jonas a été un prophète en Israël de 800 à 750 avant JC sous le règne de Jéroboam II (793-753). Pendant ce temps, la nation d'Assyrie contrôlait une grande partie de la zone comprise entre la mer Méditerranée et le golfe Persique. Parce que les frontières septentrionales d'Israël ont touché l'Assyrie, il y avait souvent des conflits frontaliers. Puisque Ninive était une ville importante en Assyrie, Israël aurait considéré les gens comme leurs ennemis. Ninive avait une population de 120 000 habitants (Jonas 4:11). Peu de temps après les événements de l'histoire d'aujourd'hui, Ninive est devenue la capitale de l'Assyrie.

    Bien que l'Assyrie fût forte, le roi d'Israël Jéroboam II fut capable de restaurer les frontières traditionnelles d'Israël pendant un certain temps (2 Rois 14: 23-25).Pourtant, les sentiments durs et les préjugés sont restés. Israël jubilait sur son pouvoir retrouvé. Les prophètes Amos et Osée prophétisaient pendant ce temps qu'Israël serait emmené en exil.

    Considérant les mauvais sentiments et la peur générale envers l'Assyrie, il n'est pas étonnant que Jonas n'ait pas voulu aller à la ville de Ninive. Il ne les aimait pas et il supposait qu'ils le rejetteraient et le tueraient probablement. Quelles bonnes choses pourraient venir d'aller à Ninive?

    Quand Dieu a ordonné à Jonas d'aller vers l'est pour avertir la capitale assyrienne de Ninive qu'elle serait renversée, Jonas a décidé d'aller dans la direction opposée et est monté à bord d'un navire qui se dirigeait vers l'ouest. La ville de Tarshish mentionnée dans Jonas 1: 3 est probablement la ville de Tartessus dans le sud-ouest de l'Espagne, une colonie minière phénicienne près de Gibraltar. En se dirigeant dans la direction opposée de Ninive, à ce qui semblait être la fin de la terre, Jonas semblait essayer d'échapper à l'œuvre que Dieu voulait qu'il fasse.

    Quand le Seigneur veut que quelque chose arrive, il n'y a aucun moyen que quelqu'un puisse s'échapper. Le Seigneur a envoyé un vent fort (1: 4) et ensuite il a révélé l'identité de Jonas lorsque les marins tiraient au sort (1: 7). Jonas savait qu'il était le problème. Il leur a dit de le jeter dans la mer. Les marins ne voulaient pas faire ça. Ils auraient peut-être pensé qu'ils auraient plus de mal à tuer un prophète du Dieu d'Israël ou ils n'auraient peut-être pas cru que jeter Jonas dedans ferait une différence. Il est intéressant de noter que ces marins païens étaient réticents à l'idée de faire du mal à Jonas, mais Jonas refusait d'aider les païens de Ninive. En tout cas, dès que Jonas a été jeté par-dessus bord, la tempête s'est arrêtée.

    Le terme hébreu décrivant la créature qui a avalé Jonas est le terme général pour un gros poisson, pas nécessairement une baleine. Cela pourrait être une espèce de poisson géant qui n'existe plus aujourd'hui. Les photos représentent souvent Jonas dans le ventre du poisson avec toutes sortes de pièces supplémentaires. C'était plus probablement une compression très serrée.

    Après trois jours, Jonas a été recraché hors de la bouche du poisson. Il savait qu'il avait ignoré le commandement du Seigneur. Quand Dieu lui a de nouveau ordonné d'aller à Ninive et de prêcher, Jonas a obéi et est parti.

    Jonas a été surpris quand son message a été entendu et pris en compte. Le roi de Ninive, lui-même, a conduit le peuple dans la repentance. En réponse à leurs coeurs contrits, le Seigneur a décidé de ne pas porter de jugement sur la ville. Au lieu d'être heureux, Jonas était en colère. Il n'aimait pas les gens et il ne pensait pas qu'ils méritaient d'avoir la pitié de Dieu. Il sortit de la ville et se construisit un abri comme une ombre du soleil brûlant, puis «attendit de voir ce qui arriverait à la ville» (Jonas 4: 5). J'appelle ça faire la moue!

    Le Seigneur a utilisé une vigne, un ver et un vent pour enseigner et réprimander Jonas. Il a fait grandir la vigne et a fait une ombre fraîche pour Jonas. L'attention de Jonas allait de la ville à la vigne. Le jour suivant, Dieu fit venir un ver et mâcher la vigne jusqu'à sa mort. Puis il a provoqué un vent «brûlant». Jonas était misérable et voulait mourir.

    Le Seigneur a souligné le souci de Jonas pour la vigne (même si Jonas n'a rien fait pour le soigner ou le détruire). Le Seigneur pouvait faire ou détruire une vigne comme il l'entendait. Si Jonas pouvait être aussi concerné par la vigne, alors pourquoi n'était-il pas préoccupé par les 120 000 habitants de Ninive? Le Seigneur était inquiet et il savait que les gens de Ninive méritaient une chance d'entendre parler de lui.

     

    Façon de présenter l'histoire:

    Avant la classe, préparez plusieurs contenants scellés contenant des articles «malodorants». Vous pourriez essayer des choses comme le parfum, le chocolat, les oranges, etc. Assurez-vous qu'un récipient contient du poisson - le thon est facile à obtenir. Ne permettez pas aux enfants de voir ce qui se trouve à l'intérieur du contenant (bander les yeux si vous le souhaitez) et laissez-les essayer de deviner ce qui se trouve dans le contenant en le sentant. Dites-leur que l'histoire d'aujourd'hui a quelque chose à voir avec l'une de ces odeurs. Laissez les enfants essayer de deviner quelle odeur. 

    L'histoire:

    Non loin d'Israël, il y avait un autre pays appelé l'Assyrie. L'Assyrie était très méchante avec Israël. Les soldats venaient souvent se battre. Les Assyriens voulaient enlever la terre d'Israël et faire du peuple des esclaves . Jonas était un prophète du Seigneur qui vivait dans le pays d'Israël. Il n'aimait pas du tout l'Assyrie!

    Jonas donnait souvent des messages de Dieu au peuple, mais cette fois Dieu avait un travail différent pour Jonas. Dieu a eu un message pour le peuple de Ninive. Il a dit à Jonas d'aller dire aux gens de Ninive qu'il détruirait leur ville s'ils ne le suivaient pas.

    Jonas ne pouvait pas le croire! Pas Ninive! Ninive était une ville d'Assyrie. Comment Dieu pourrait-il l'envoyer à ces mauvaises personnes? Jonas n'aimait même pas ces gens. Il a décidé qu'il ignorerait Dieu. Ninive était au nord d'Israël alors Jonas a voyagé vers le sud. Peut-être que Dieu l'oublierait s'il voyageait assez loin.

    Après que le navire a été au large, un vent énorme a commencé à souffler. Le navire a été ballotté jusqu'à ce qu'il commence à se briser. Tous les marins avaient peur de ce qui pourrait leur arriver. Qu'est-ce qui causait cette terrible tempête?

    Jonas savait ce qui causait la tempête. Il savait que le Seigneur le punissait pour avoir essayé de fuir son important travail. Jonas a dit aux marins de le jeter par-dessus bord dans la mer. Alors la tempête s'arrêterait.

    Les marins étaient effrayés. Ils ne voulaient pas jeter Jonas par-dessus bord. Il se noierait. Personne ne pourrait survivre à la terrible tempête! Les soldats ont essayé de ramer vers la rive, mais la tempête était trop forte. Finalement, ils ont jeté Jonas à la mer dans les vagues. Ils savaient que Jonas mourrait. 
    Mais Jonas n'est pas mort. Au lieu de cela, le Seigneur l'a sauvé. Le Seigneur a fait venir un gros poisson qui a avalé Jonas. Le poisson ne l'a pas mâché - il l'a juste avalé et Jonas était en sécurité à l'intérieur. Pendant ce temps, dès que Jonas a été jeté du navire, la tempête s'est arrêtée et l'eau est redevenue calme. 
    Jonas était à l'intérieur du poisson pendant trois jours. Que penses-tu que Jonas a fait là-bas? Eh bien, il n'y a pas grand-chose à faire à l'intérieur d'un gros poisson alors Jonas a prié Dieu. Jonas a dit à Dieu qu'il était désolé de s'être enfui. Jonas a dit qu'il était prêt à obéir au Seigneur maintenant.

    Puis une chose incroyable est arrivée. Le gros poisson recrache Jonah de sa gueule sur la terre ferme! Jonas savait que Dieu l'avait sauvé pour une raison spéciale. Dieu a parlé à Jonas et lui a dit à nouveau d'aller à Ninive. Que penses-tu que Jonas a fait cette fois? Il a obéi à Dieu! Il est allé à Ninive et a enseigné le peuple au sujet de Dieu.

    Jonas prêchait à propos de Dieu mais il ne pensait pas que quiconque écouterait vraiment. Après tout, ce sont des ennemis d'Israël. Mais Jonas a prêché de toute façon. Il a dit aux gens de Ninive que Dieu détruirait leur ville. Ensuite, les gens ont fait quelque chose à laquelle Jonas ne s'attendait pas. Ils ont écouté! Ils étaient désolés pour toutes les mauvaises choses qu'ils avaient faites. Ils ont prié Dieu et ont dit qu'ils voulaient lui obéir. Quand le Seigneur a entendu les prières du peuple de Ninive, il a décidé de ne pas détruire leur ville.

    Jonas ne pouvait pas le croire! Il n'aimait même pas ces gens et maintenant Dieu leur pardonnait. Jonas n'était pas content. En fait, il s'est fâché. Il est sorti de la ville et a construit un petit abri pour empêcher le soleil de lui donner un coup de soleil. Jonas pensait que peut-être que Dieu changerait d'avis. Il a continué à regarder la ville de Ninive pour voir si elle serait détruite.

    Jonas a eu très chaud. Puis il a remarqué quelque chose. Une petite vigne a commencé à pousser sur son abri. La vigne est devenue de plus en plus grande jusqu'à ce que ça fasse une belle ombre pour Jonas. Maintenant, Jonas était au frais et confortable et il s'est endormi pour la nuit.

    Le jour suivant, Jonas a remarqué autre chose. Un ver a commencé à manger la vigne. Bientôt le ver avait mangé toute la vigne. Maintenant, Jonas avait encore chaud!Le Seigneur a fait monter un vent chaud. Jonas était si misérable qu'il voulait juste mourir.

    Alors le Seigneur a parlé à Jonas: "Jonas, tu es vraiment inquiet pour la vigne et le ver. As-tu fait la vigne? As-tu détruit la vigne? Non tu ne l'as pas fait. Je l'ai fait. Si tu te souciais tellement de la vigne, pourquoi ne t’inquiètes-tu pas des 120 000 habitants de Ninive? Je les ai faits et je veux qu'ils entendent parler de moi. Ce n'est pas à toi de décider qui va entendre parler de moi!

    Jonas savait maintenant que tout le monde - même les gens de Ninive - mérite d'entendre parler de Dieu. 

    Façons de raconter l'histoire:

    Cette histoire peut être racontée en utilisant une variété de méthodes. Restez toujours fidèle aux faits trouvés dans la Bible, mais aidez les enfants à se connecter à sa signification en utilisant le théâtre, les aides visuelles, l'inflexion de la voix, l'interaction des élèves et / ou l'émotion. 

    Examiner les questions:

    1. Qu'est-ce que le Seigneur commande à Jonas de faire? Allez prêcher aux gens de Ninive
    2. Au lieu d'obéir à Dieu, que fait Jonas? Il a pris un bateau dans la direction opposée
    3. Quand Jonas a été jeté par-dessus bord, pourquoi ne s'est-il pas noyé? Un gros poisson l'a avalé
    4. Après que le poisson ait craché Jonah, qu'est-ce que Jonas a fait? Il est allé à Ninive et a prêché
    5. Qu'ont fait les gens de Ninive lorsqu'ils ont entendu parler de Dieu? Ils ont dit qu'ils étaient désolés et se sont repentis
    6. Quand Jonas s'est assis en dehors de la ville, qu'est-ce que Dieu a utilisé pour lui donner une leçon? Une vigne, un ver et un vent chaud

    Activités d'apprentissage et de bricolage

    • Pique-niquez et mangez des sandwiches au thon ou des fish and chips
    • Localisez Nineve et les autres lieux sur la carte
    • Faire une marionnette en forme de poisson
    • Éteignez les lumières ou couvrez tout le monde avec une couverture et parlez de ce que cela donnerait à l'intérieur d'un gros poisson
    • Obtenir un vrai poisson et le peindre avec de la peinture. Utilisez-le pour "tamponner" des empreintes sur un grand morceau de papier.
    • Invitez quelqu'un qui est impliqué dans les missions à venir en classe et à parler des endroits où notre congrégation aide à répandre la parole de Dieu.
    • Trouvez d'autres idées sur le tableau Pinterest: " Les prophètes "

    Autres ressources en ligne:

    Aides visuelles


     
         
         
     
     
         
       

     

    Tout démarre par un livre illustré aux éditions Golden Book (Jonah and the big fish). Celui-ci sera ensuite adapté en dessin animé, d'où sont extraites les images ci-dessous (1ère partie, suite à venir).

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

    Jonas et le grand poisson

           

    Jonas était un jeune obéissant à Dieu.

    Un jour, Dieu demanda à Jonas d'aller à Ninive.

    Ninive était une ville avec de mauvaises personnes.
    Dieu voulait les transformer.

    Mais Jonas n'a pas obéi à Dieu.

    Pendant la nuit, il y a eu une terrible tempête.

    A l'intérieur du navire, tout le monde avait très peur.

    Jonas a expliqué que la tempête était à cause de lui.

    Jonas a été jeté à la mer et le calme est revenu.

    Dans la mer, un grand poisson l'avala.

    Jonas dans le ventre du poisson a fait une prière
    pour demander le pardon de Dieu.
     
    Dieu entendit sa prière,, et le gros poisson a recraché
    Jonas à terre.

    Jonas a appris que l'obéissance à Dieu est la meilleure chose.

     

    Autres ressources:

    Jonas et le poisson

    Une histoire complète (en anglais -sorry-), avec seulement 23 mots! Destinée aux tout-petits.

    Télécharger livre


    Plus d'histoires à venir bientôt...











    História bíblica- Jonas
    Jonas e o grande peixe
    A história biblica de Jonas
    História bíblica sobre Jonas
     
     
     

     

     

    Jonas, qui refuse l'ordre de Dieu d'aller à Ninive, s'enfuit à Tarsos (Espagne).

     

     

     

    Le bateau de Jonas rencontre un gros orage et on tire au sort. Jonas est choisi.

     

     

     

    Jonas est jeté à la mer, et il est avalé dans le ventre du poisson, et la tempête se calme ...

     

     

    La prière et le salut de Jonas

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Vidéos

       

     

    Leçon

     

    Cette leçon traite de l'humiliation du roi Nebucadnetsar du chapitre 4 de Daniel. Le roi puissant fait un rêve troublant à propos d'un arbre, puis Dieu lui enseigne l'humilité. Les étudiants découvriront qu'une vie qui plaît à Dieu nécessite un cœur humble. La leçon a été préparée pour les étudiants plus âgés, et peut être adaptée pour les plus jeunes. Ceci est seulement une ressource pour vous aider à vous préparer aux besoins de votre ministère.

    Histoire de la Bible: Le roi Nebucadnetsar est humilié 
    Ecriture : Daniel 4 
    Groupe d'âge cible: 9 à 11 ans
    Contexte d'apprentissage: école du dimanche 
    Durée cible : 60 minutes 

    Vous pouvez aider : Veuillez partager vos commentaires et vos suggestions pour améliorer la leçon biblique de ces enfants. 

    Liste des fournitures: Bibles, flanelles / images de cours, chemises de ville pour deux hommes, post-it / fiches (ruban adhésif ou épingles de sûreté), découpes de fleurs en papier épais, crayons, marqueurs,

    Objectif d'apprentissage: Les élèves apprendront que l'humilité plaît à Dieu, et pas l'orgueil.

    Indicateur d'apprentissage: Les élèves démontreront leur compréhension en participant à des activités d'apprentissage, et en répondant aux questions posées.

    Activité d'apprentissage n ° 1: Que porterez-vous? Demander à deux élèves de porter une grande chemise à boutons. Un élève sera vêtu d'orgueil et l'autre d'humilité. Parlez des caractéristiques d'une personne orgueilleuse. Écrivez le mot sur un post-it ou une carte de correspondance et collez-le à la chemise de la personne vêtue d'orgueil. Parlez des caractéristiques d'une personne vêtue d'humilité et collez ces traits à l'élève vêtu d'humilité.

    Activité d’apprentissage n ° 2: Comment accepter la leçon d’objets compliments. Cette idée est tirée d'une citation de Corrie Ten Boom. «Chaque fois qu'une personne me loue pour quelque chose, je l'accepte simplement comme une fleur. Puis à la fin de la journée, je réunis toutes les fleurs dans un joli bouquet, me mets à genoux et dis: 'Tiens, Père, ce bouquet t'appartient. Les belles choses que les gens ont dites sur moi, ils disaient vraiment sur toi. Merci, père, de m'avoir utilisé. '”En utilisant des formes de fleurs découpées, demandez aux élèves d'écrire sur un côté un compliment qu'ils pourraient recevoir. De l'autre côté, demandez-leur d'écrire comment ils peuvent remercier Dieu pour ce compliment. Rassemblez toutes les fleurs en un bouquet pour louer Dieu pour tout ce qu'il a fait.

    Activité d’apprentissage n ° 3: option théâtre : les élèves peuvent interpréter des parties du rêve du roi pendant que l’enseignant raconte l’histoire.

    Test: Questions de révision

    Verset à retenir: Daniel 4:37 «Moi, Nebucadnetsar, je loue, exalte et glorifie le roi des cieux, car tout ce qu'il fait est juste et toutes ses voies sont justes. Et ceux qui marchent dans l'orgueil, il est capable de les rendre humble. » (Le verset peut être raccourci en fonction des besoins de vos élèves.)

     

    Activité du verset à mémoriser: Dessinez le contour d’un grand arbre sur du papier brillant. Sur du papier épais, découpez des feuilles, des fruits, des oiseaux et des animaux. Écrivez les différentes phrases ou mots sur les objets. Les élèves placeront les objets sur l'arbre et réciteront le verset.

    Leçon biblique: Le roi Nebucadnetsar est humilié

    (Commencez par la prière)

    Activité 'Que porterez-vous? .

    Ouvrons nos Bibles à Daniel 4. La dernière fois que nous nous sommes rencontrés, nous avons appris le rêve d'un roi Nebucadnetsar. (Si vous avez enseigné à Daniel 2, relisez la leçon avec les élèves.)

    Le roi Nebucadnetsar adorait les faux dieux. Le seul vrai Dieu s'est révélé à Nebucadnetsar dans le rêve de la statue. Dieu lui montrait qu'il était responsable de tous les royaumes de la terre. Un jour viendrait un roi qui régnerait pour toujours sur la terre. Ce roi est Jésus et nous attendons que cette promesse se réalise.

    Lorsque Dieu se révèle à une personne, cela ne devrait pas amener une personne à être orgueilleuse mais à être humble. Quand Dieu a dit à Nebucadnetsar qu'il était la tête d'or dans la statue, il a laissé l'orgueil contrôler son cœur et il a fait construire une statue en or pour que les gens l'adorent. (Daniel 3)

    Dieu est miséricordieux. Cela signifie qu'il ne punit pas les pécheurs car ils méritent vraiment d'être punis. Dieu a été miséricordieux envers le roi Nebucadnetsar. Quand il a construit la statue en or et a demandé aux gens de l'adorer, Dieu lui a permis de voir le Fils de Dieu dans la fournaise ardente avec les 3 amis de Daniel qui ont été jetés à titre de punition parce qu'ils ne vénéreraient pas sa statue. Quand il a vu le miracle dans la fournaise ardente, il a loué le Seul Vrai Dieu qui a sauvé les trois amis de Daniel.

    En tant que croyants, nous témoignons aux incroyants qui ne croient pas en Jésus en menant une vie humble et obéissante. Il y aura des gens dans nos vies qui sont comme le roi Nebucadnetsar qui n'ont pas encore cru en Jésus mais reconnaissent qu'ils voient Dieu dans nos vies. Seul Dieu peut sauver une personne de ses péchés. Notre responsabilité est de suivre l'exemple de Christ devant ceux qui ne croient pas.

    Jusqu'ici dans le livre de Daniel, le roi Nebucadnetsar a fait l'expérience de l'activité de Dieu dans sa vie en réalisant le rêve de la statue et en voyant Chadrach, Méschac et Abed Nego sauvés de la fournaise ardente. Il ne s'est toujours pas détourné de son péché d'adoration d'idoles et s'est tourné vers le Seul Vrai Dieu. Le chapitre quatre nous montrera une fois de plus la miséricorde de Dieu envers Nebucadnetsar.

    Lisons les versets 1-3. Cela pourrait sembler être une continuation de la reconnaissance par Nebucadnetsar du seul, vrai Dieu du chapitre trois, mais ce n'est pas le cas. Ces trois versets ressemblent en quelque sorte à une entrée de journal que le roi Nebucadnetsar a commencé à écrire après une nouvelle expérience de changement de vie avec le Dieu du ciel. (Montrez l'image ou la flanelle du roi écrivant)

    Une fois de plus, le roi fait un rêve. Ce rêve effraya Nebucadnetsar. Comme au chapitre deux, il a appelé ses hommes sages. La différence, cette fois, c'est qu'il leur dit le rêve et leur demande d'expliquer ce que cela signifie. Comme au chapitre deux, Daniel ne fait pas partie de ce groupe de sages. (Si le chapitre deux a été couvert, demandez: "Pourquoi Daniel n'a-t-il pas été avec ces hommes sages?" Il a été mis à part de ceux qui pratiquaient le mal.) Quand aucun des hommes sages du roi n'a pu interpréter son rêve, Daniel est amené.

    Voyons comment Nebucadnetsar parle de Daniel, le serviteur du Dieu Très-Haut. Lisez 4: 8-9. Ce verset nous dit que Nebucadnetsar n'a pas abandonné le péché d'adorer de faux dieux parce qu'il se réfère à son dieu. Qu'est-ce qu'il a vu qui était différent chez Daniel? Il a vu que l'esprit des saints dieux était en Daniel.

     

    Daniel croyait en l'unique Vrai Dieu et menait une vie humble et obéissante devant lui. Le roi Nebucadnetsar pouvait voir que la vie de Daniel était différente de celle des autres hommes sages de son royaume. ( 1 Pierre 2: 11-12 ) Daniel avait une sagesse et une intelligence qui ne lui appartenaient pas et qui pouvaient seulement venir de Dieu.

    Si vous êtes croyant, au moment où vous croyez que Jésus est mort sur la croix pour vos péchés et que vous lui demandez de vous sauver, le Saint-Esprit (la troisième personne de la Trinité) vint vivre dans votre cœur. Le Saint-Esprit vous permet (habilite) de mener une vie humble obéissante devant les autres. Ils devraient voir une différence dans votre vie par rapport à ceux qui ne croient pas en Jésus.

    (Facultatif: choisissez des élèves pour qu’ils agissent comme les différentes parties du rêve lors de la narration.)

    Daniel écouta attentivement lorsque le roi Nebucadnetsar commença à lui raconter son rêve. «Dans mon rêve, j'ai vu un énorme arbre au milieu du pays. L'arbre est devenu fort et grand et le sommet de l'arbre a touché le ciel. Chacun dans tout le pays pouvait voir le grand arbre. L'arbre avait de belles feuilles et tellement de fruits qu'il pouvait nourrir tout le monde. Sous l'arbre, j'ai vu des animaux se reposer à l'ombre et des oiseaux se reposer dans les branches. Alors que je regardais cet arbre incroyable, un saint messager est descendu et a parlé à haute voix. Il a dit: «Abattez l'arbre et coupez ses branches; dépouillez ses feuilles et dispersez le fruit. Faites fuir les animaux de l'arbre et faites s'envoler les oiseaux. Gardez la souche dans le sol avec les racines. Mettez une chaine de fer et de bronze autour de la souche. La souche va être mouillée par la rosée du ciel et va vivre parmi les animaux dans le champ. Le reste n'aura pas l'esprit d'un humain, mais l'esprit d'un animal. La souche restera ainsi pendant sept ans.

    Quand Nebucadnetsar a fini de raconter son rêve à Daniel, il s'est assis en silence. Ce rêve perplexe a terrifié Daniel. Bien que Daniel ait été capturé par des soldats babyloniens et emmené loin de chez lui à Jérusalem, il avait pardonné à Nebucadnetsar. Il avait grandi pour s'occuper du roi Nebucadnetsar. Ce que le Seigneur a révélé à Daniel à propos du rêve l'a peut-être effrayé de la réaction du roi. Sa vie aurait pu être en danger parce que la vérité qu'il était sur le point de partager n'allait pas être une bonne nouvelle pour le roi.

    Même si la vérité sur le rêve n'allait pas rendre Nebucadnetsar heureux, Daniel choisit de dire ce que le rêve voulait dire.

    «Roi Nebucadnetsar, je souhaite que ce rêve soit destiné à vos pires ennemis mais malheureusement, il ne l’est pas. L'arbre que vous avez vu, c'était bien vous. Vous êtes devenu un roi grand et puissant. Votre grandeur est connue dans le monde entier. Dieu a ordonné que votre royaume vous soit enlevé et que vous soyez envoyé pour vivre avec les animaux sauvages. Vous mangerez de l'herbe comme les vaches, et vivrez à l'extérieur pendant sept ans. La souche entourée d'une chaine est symbolique de la manière dont, une fois que vous avez reconnu que Dieu est le souverain de tous les royaumes, votre royaume vous sera rendu. "

    Daniel savait que Dieu pardonne à ceux qui se repentent et se détournent de leur péché. Il a exhorté le roi Nebucadnetsar à le faire parce qu'il ne voulait pas voir Nebucadnetsar puni pour son orgueil. Lisez le verset 27.

    Les croyants doivent partager la vérité avec les non-croyants sur les conséquences du péché, et sur la manière dont ils peuvent avoir la vie éternelle s'ils choisissent de croire en Jésus et l'invitent à les sauver du châtiment du péché (séparation éternelle de Dieu en enfer). Il n'est pas facile de dire aux gens qu'ils sont pécheurs et que leur péché doit être puni. Ce message serait une très mauvaise nouvelle. Cependant, Dieu a envoyé son Fils Jésus prendre la punition de nos péchés. Jésus est mort sur la croix pour nos péchés, a été enterré et est ressuscité le troisième jour. C’est une bonne nouvelle, car celui qui invitera Jésus à le sauver de ses péchés sera pardonné et recevra le don de la vie éternelle. ( Romains 6:23 )

    Daniel partageait la vérité avec Nebucadnetsar, mais le choix de se détourner de l'orgueil revenait au roi. Malheureusement, Nebucadnetsar n'a pas écouté le conseil de Daniel.

    Lisez les versets 28-30. Dieu est patient Remarquez combien de temps s'est écoulé depuis que Nebucadnetsar a reçu son rêve. (12 mois) Dieu est patient, mais il est aussi parfait et juste. Il dit ce qu'il veut dire. Parfois, un parent peut dire qu'il / elle va punir son enfant s'il n'obéit pas.(Exemple: pas de télévision si vous ne nettoyez pas votre chambre.) S'ils ne suivent jamais lorsque leur enfant désobéit, leurs mots ne sont que des menaces inutiles. Dieu ne fait jamais de menaces. Il fait ce qu'il dit qu'il va faire. Tandis que les paroles orgueilleuses de Nebucadnetsar étaient encore sur ses lèvres, une voix du ciel lui parla. Immédiatement, le royaume fut enlevé à Nebucadnetsar et il fut envoyé vivre avec les animaux sauvages. Il vivrait comme un animal sauvage pendant sept ans.

    Le rêve du roi était devenu réalité. Le roi, autrefois puissant, rampait maintenant comme un animal sauvage. (Verset 33)

    Dieu savait combien de temps il faudrait à Nebucadnetsar pour finalement reconnaître qu'il est Celui qui contrôle tous les royaumes. Après avoir vécu sept ans comme un animal sauvage, Nebucadnetsar a finalement reconnu que Dieu est le roi de tous. Il a retrouvé son royaume. Nebucadnetsar a loué Dieu et n'a plus vécu comme un roi orgueilleux.

    Dieu est content quand nous nous revêtons d'humilité. Il n'est pas content quand nous nous revêtons d'orgueil. En écoutant la leçon biblique, Dieu vous a peut-être montré un domaine de votre vie qui est orgueilleux. Alors que nous terminons dans la prière, les premiers instants vont être le silence. Prenez ces moments calmes pour parler à Dieu dans votre cœur de ce qu’il vous montre. Je vais terminer par la prière. Rappelez-vous que si vous avez des questions à propos de la leçon, parlez-nous après la prière.

    Terminer para prière.

    Questions de révision:

    1. Qu'est-ce qui a amené le roi Nebucadnetsar à avoir peur? (Il a fait un rêve)
    2. Quelles sont les choses dont tu te souviens dans le rêve de Nebucadnetsar? (Autoriser des réponses différentes)
    3. Qui a pu dire au roi son rêve? (Daniel)
    4. Quel conseil Daniel donna-t-il au roi après qu'il lui eut expliqué le sens de ce rêve? (Éloigne-toi des péchés, fais ce qui est juste, sois gentil avec les opprimés)
    5. Quand le rêve du roi Nebucadnetsar est-il devenu réalité? (1 an plus tard)
    6. Combien de temps Nebucadnetsar a-t-il vécu comme un animal sauvage? (7 ans)
    7. Qui Nebucadnetsar a-t-il finalement reconnu comme le souverain suprême? (Dieu)

     

     

    Aides visuelles

     
     

     

    Activités

     

    Lettre de nouvelles

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Vidéo (sous-titrée en français)

    Hophni and Phinehas

    Le livre de 1 Samuel décrit Hophni comme un prêtre officiant dans le sanctuaire de Shiloh, avec son frère, Phinées.
    Dans le récit biblique, Hophni et Phinées sont critiqués pour s'être livrés à des comportements illicites, tels que
    prendre la plus grande part de sacrifices pour eux-mêmes. Leurs méfaits ont conduit à une malédiction divine.
    Ils moururent tous les deux le même jour, lors d’une bataille contre les Philistins à Ebenezer.

    • Références bibliques

      • 1 Samuel 2:34
      • 1 Samuel 2:34
      • 1 Samuel 2:12

    Vidéo d'accroche


    Leçon



     

    Dès sa petite enfance, Samuel a habité et travaillé au tabernacle, l’endroit où les gens venaient adorer Dieu. Sais-​tu pourquoi il est entré au tabernacle ? Parlons d’abord de sa mère, Hanna.

    Pendant longtemps, Hanna a voulu avoir un bébé, mais elle ne pouvait pas. Dans une prière, elle a supplié Dieu de l’aider. Elle lui a promis que si elle avait un fils, elle l’enverrait habiter et travailler au tabernacle. Dieu a répondu à sa prière : elle a eu un fils, qu’elle a appelé Samuel. Et, exactement comme elle l’avait promis, quand Samuel a eu trois ou quatre ans, elle l’a emmené au tabernacle pour qu’il y serve Dieu.

    Au tabernacle, Éli était le grand prêtre. Ses deux fils aussi y travaillaient comme prêtres. Comme c’était l’endroit où on adorait Dieu, normalement les gens y faisaient des choses bonnes. Mais les fils d’Éli faisaient des choses très mauvaises. Et Samuel les voyait. Est-​ce qu’il a fait comme eux ? — Non, Samuel a continué de faire le bien, comme ses parents le lui avaient appris.

    À ton avis, comment Éli aurait-​il dû agir avec ses deux fils ? — Il aurait dû les punir. Il n’aurait pas dû les laisser continuer de travailler dans la maison de Dieu. Mais il n’a rien fait. C’est pourquoi Dieu s’est mis en colère contre lui et ses deux fils. Il a décidé de les punir.

    Le jeune Samuel parle au grand prêtre Éli

    Samuel a donné le message de Dieu à Éli.

    Une nuit, Samuel est en train de dormir, quand il entend quelqu’un l’appeler : « Samuel ! » Il court vers Éli, mais Éli lui dit : « Je ne t’ai pas appelé. » La même chose arrive deux autres fois. Au bout de la troisième fois, Éli dit à Samuel que s’il entend encore la voix, il devra répondre : « S’il te plaît, Jéhovah, parle ; je t’écoute. » Et c’est ce que Samuel fait. Alors Dieu lui demande : « Dis à Éli que je vais punir sa famille pour les choses mauvaises qu’elle a faites. »  Penses-​tu que c’était facile pour Samuel de donner ce message à Éli ? — Non, c’était difficile. Mais même si Samuel avait peur, il a obéi à Dieu. Ce que Dieu avait annoncé s’est réalisé. Les deux fils d’Éli se sont fait tuer, et Éli est mort lui aussi.

    Samuel est un bon exemple pour nous, parce qu’il a fait le bien même quand il voyait les autres faire le mal. Et toi ? Imiteras-​tu Samuel en continuant de faire le bien ? Si oui, tu feras plaisir à Dieu et aussi à tes parents.

    LIS DANS TA BIBLE

    • 1 Samuel 2:22-26 ; 3:1-21

    QUESTIONS :

    • Quelle promesse la mère de Samuel a-​t-​elle faite ?

    • Les fils d’Éli travaillaient au tabernacle. Qu’est-​ce que Samuel les voyait faire ?

    • Qu’est-​ce que Dieu a demandé à Samuel de faire ?

    • Pourquoi Samuel est-​il un bon exemple pour toi ?


    1 Samuel 2:11-36

    Éli est réprimandé parce qu’il n’honore pas Dieu plus que les autres

    Demandez aux élèves ce que les membres de l’Église peuvent faire qui serait un mauvais exemple du respect de l’Évangile et pourrait affecter la manière dont les autres considèrent l’Église. Prévenez les élèves qu’ils ne doivent pas mentionner de noms ou de personnes précises.

    Après qu’ils ont répondu, écrivez les noms de Hophni et Phinées au tableau. Expliquez que ce sont deux fils d’Éli le prêtre. Demandez à un élève de lire 1 Samuel 2:12 à haute voix pendant que les autres suivent pour faire connaissance de ces deux fils.

    • À votre avis, comment le comportement pécheur d’Hophni et de Phinées affecte-t-il les gens qui viennent adorer au tabernacle ?

    Expliquez que 1 Samuel 2:13-16 décrit comment ces deux fils déshonorent le tabernacle. Les fils d’Éli pèchent en prenant de la viande des sacrifices d’animaux qui ne leur appartiennent pas. Cela revient à voler des offrandes à Dieu et à tromper les gens.

    Demandez à un élève de lire à haute voix 1 Samuel 2:17. Demandez aux autres de chercher comment le comportement des fils d’Éli affecte ceux qui viennent adorer au tabernacle. Demandez-leur de dire ce qu’ils ont trouvé. Vous pourriez expliquer que le mot mépriser signifie ne faire aucun cas, négliger.

    Demandez à quelques élèves de lire, tour à tour, à haute voix 1 Samuel 2:22-25. Demandez aux autres de suivre et de relever d’autres comportements qui sont un mauvais exemple pour les gens.

    • De quels autres péchés les fils sont-ils coupables ? (Ils se livrent à des actes immoraux [voir le verset 22].)

    • D’après le verset 24, que dit Éli de l’effet de la conduite de ses fils sur les gens ?

    Faites remarquer que, d’après le verset 25, Hophni et Phinées désobéissent aux conseils de leur père. Sous la loi de Moïse, la désobéissance délibérée aux parents était passible de mort et les parents étaient obligés de s’assurer que le châtiment était exécuté (voir Deutéronome 21:18-21).

    Demandez à un élève de lire 1 Samuel 2:27-29 à haute voix. Demandez aux autres de suivre et de chercher pourquoi le Seigneur est en colère contre Éli.

    • Pourquoi le Seigneur est-il mécontent d’Éli ? (Il honore davantage ses fils que Dieu.)

    Expliquez que, parce qu’il n’exécute pas le châtiment que la loi de Moïse exige pour les actions de ses fils, Éli manque à son devoir. Faites comprendre aux élèves qu’il manque à ses responsabilités parentales et à son office de souverain sacrificateur. Bien qu’il réprimande ses fils, il ne prend aucune mesure pour faire cesser les abominations dans sa famille et au tabernacle.

    Résumez 1 Samuel 2:31-36 en expliquant qu’un « homme de Dieu » (1 Samuel 2:27) se rend auprès d’Éli et prononce la malédiction du Seigneur sur lui et sur sa maison. Celle-ci sera détruite et sa postérité n’atteindra pas un âge avancé. Ses fils mourront le jour même et le Seigneur donnera ses devoirs de prêtre du tabernacle à un homme plus fidèle.

    Demandez aux élèves de lire 1 Samuel 2:30 en silence en y cherchant ce qui se passera si nous honorons le Seigneur par-dessus tout. (Expliquez que mépriser signifie considérer les autres avec dédain ou estimer qu’ils sont sans valeur. Si nous considérons Dieu avec dédain, il ne nous respectera pas ni ne nous honorera.)

    • D’après le verset 30, que se passera-t-il si nous honorons le Seigneur ? (Les élèves peuvent le formuler différemment, mais ils devraient dégager le principe suivant : Si nous honorons le Seigneur, il nous honorera.)

    Demandez à un élève de lire 1 Samuel 2:18-19 à haute voix. Demandez aux autres de suivre en cherchant comment Elkana et Anne honorent Dieu. Demandez à un autre élève de lire 1 Samuel 2:20-21 pendant que les autres cherchent comment le Seigneur honore Elkana et Anne. Demandez aux élèves de dire ce qu’ils ont trouvé.

    Faites remarquer qu’Éli perd le droit de présider et les bénédictions d’une postérité parce qu’il n’a pas suffisamment respecté Dieu pour punir ses fils impénitents pour leurs péchés. Par contre, Anne reçoit des bénédictions pour avoir servi Dieu.

    • Quelles sont les conséquences quand on déshonore le Seigneur ou qu’on lui manque de respect ?

    • À quelle occasion avez-vous vu le Seigneur honorer quelqu’un qui l’honore ?

    Demandez aux élèves de réfléchir à la manière dont ils pourraient mieux honorer Dieu et recommandez-leur de suivre toute inspiration qu’ils reçoivent de l’Esprit.

     

    Aides visuelles

    Activités (coloriage)

    Résultat de recherche d'images pour "eli sons coloring page"

    Lettre de nouvelles

    pour les grands  

    pour les préados  

     

    Qu’a fait le jeune Samuel alors que des personnes de son entourage ne respectaient pas Dieu ? Lis son histoire en ligne dans cette bande dessinée (ou imprime le PDF).

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Afin de permettre aux (plus) jeunes d'avoir quelques repères géopgraphiques concernant les histoires de Jésus, d'avoir une première approche pour se situer (dans tous les sens du terme), mais pourquoi pas aussi pour leurs moniteurs, voici une carte simplifiée du pays de de Jésus.

    Partager via Gmail

    votre commentaire